patrick

  • Pont-à-Celles info décès

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, Mars,24

    En mon nom, au nom du Blog Pont-à-Celles infos, je présente nos sincères condoléances à la famille.

    Monsieur Patrick CESCHI (59 ans) de Pont-à-Celles, décédé le 23/03/2018. Funérailles Patrick De Spiegeleer - 071 35 18 10

  • Luttre: trois jeunes Pont-à-Cellois créent une start-up

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,27,start-up,luttre,vincent,gaëtan,patrick,brute

    Vincent, Patrick et Gaëtan, sont trois amis issus de l’ARPAC (Athénée Royal de Pont-à-Celles),.  Le premier s’est installé comme chauffagiste, il est le fils d’un ex-coiffeur bien connu de Luttre, le second, travaille comme employé dans la logistique et enfin le dernier est un publicitaire.

    Mais que font-ils ? Ils se sont lancés dans la construction de meubles originaux, ils associent le métal et le bois brut, d'où le nom de leur entreprise “brute”. Les matériaux sont de l’acier et principalement du chêne Français, celui-ci est acheté avec une période de séchage de 20 ans, ce qui lui donne une bonne stabilité (pas de déformation due au séchage). Les parties soudées le sont par Patrick, ce n’est pas son métier, mais il est autodidacte et il demande parfois des conseils à des pros de son entourage. C’est Vincent principalement qui s’occupe du bois, Gaëtan réalise les maquettes en 3D, tout un travail d’équipe.

    Comment tout a commencé ? Vincent cherchait une table pour sa maison fraîchement rénovée, avec les compétences en soudure de Patrick et les mains de bricoleur de Vincent, ils se sont lancés. Comme le résultat n’était pas mal du tout, ils se sont dit tous les trois " pourquoi pas en construire pour les autres?" C'est comme cela que tout a commencé.

    Par la suite, les projets pour les amis et la famille se sont enchaînés avec comme point commun, le sur mesure. Aujourd'hui, le bouche-à-oreille commence à porter ses fruits et de nouveaux projets de plus en plus ambitieux leur sont demandés. Chez Brute, les meubles créés sont uniques, et d’un design moderne qui est fait pour durer dans le temps.

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,27,start-up,luttre,vincent,gaëtan,patrick,brute

    Copie d'écran

    Où se situe cette jeune entreprise? Pour le moment, tout le travail se réalise dans un petit atelier de Luttre, si les commandes suivent, ils rechercheront un local plus grand, mais pour l’instant c’est tout juste.

    Outre leur site Facebook et les objets déjà vendus, Ils ont une table en exposition “ Chez Steph” la librairie de Liberchies, et leurs dernières oeuvres sont visibles dans leur atelier ou leurs différents sites.

     

    Plus d’information?

    Facebook: https://www.facebook.com/thisisbrute/

    Instagram : @thisisbrute

    Sur le net: https://thisisbrute.com

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,27,start-up,luttre,vincent,gaëtan,patrick,brute

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,27,start-up,luttre,vincent,gaëtan,patrick,brute

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,27,start-up,luttre,vincent,gaëtan,patrick,brute

    Copie d'écran

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,27,start-up,luttre,vincent,gaëtan,patrick,brute

    Copie d'écran

    Si vous connaissez quelqu’un qui mérite un coup de projecteur, n’hésitez pas à faire appel…merci

     

  • Maison de la laïcité de Pont-à-Celles : représentation de la pièce « Racailles ? » de et avec Patrick Fery

    Patrick Fery – artiste de la parole – auteur et acteur du spectacle

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,maison,laïcité,piècenthéatre,racaille,patrick,fery

    Une pièce en béton, une lumière blanche, une table métallique, 2 chaises. Sur une des chaises, Loïc, 15 ans. Un homme l’interroge. Un adolescent a été retrouvé sans vie sur un sentier entre deux jardins. Sur les caméras de surveillance, la photo de Loïc... 

    Le récit met l’accent sur l’engrenage des événements qui ont amené Loïc là où il est et montre la progressive dégradation de la relation à son père, impuissant à changer son comportement. 

    L'écriture est tranchée et le langage direct. Le récit ne se veut ni complaisant, ni moralisateur. Le propos très affirmé bouscule les idées reçues et les « il n’y a qu’à ».

    Pour tous à partir de 14 ans.

    Mise en scène : Christine Andrien

    Durée: 60 minutes

     

    Adresse du jour: 7 Rue de l’Eglise à Pont-à-Celles « salle Gérard Bauwens »

    Date: lundi 23 octobre

    Heure: 19h00

    Prix 10 €

    En prévente 6 € : sur le Cpt IBAN: BE07 00134346 6366

    Nom + prénom + nombre de personne

    En prévente aux membres 5€ (même N° de compte)

    Informations:

    Président de la ML: 0473/96.28.51

    Maison de la Laïcité: 071/84.78.85

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 27 avril 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Bonne Fête de la Saint-Patrick à nos amis Irlandais.

    Résultat de recherche d'images pour "st patrick day 2017"

    Photo:www.stpatricks2017.com

    Bonne fête à tous les Patrick, Patrice, Pat de Pont-à-Celles et dans le monde.  

    La fête de Saint-Patrick est célébrée par les Irlandais du monde entier, expatriés ou descendants des nombreux émigrants, sa popularité s’étend aujourd’hui vers les non-Irlandais qui participent aux festivités et se réclament « Irlandais pour un jour ».

    Recette Irlandaise pour la Saint Patrick

    Ragoût de bœuf à la Guinness

    Ce classique de la cuisine irlandaise est parfait pour nourrir un groupe entier. Avec la saveur particulière de la Guinness, c'est un bon substitut à l'Irish stew traditionnel.

    Ingrédients

    1 kg de viande de bœuf à ragoût (gîte, bavette ou côte) coupée et taillée en dés de 2,5 cm

    25 g de farine

    1 oignon épluché et tranché

    2 carottes coupées en rondelles épaisses

    1 grand ou 2 petits panais épluchés et taillés en dés

    600 ml de Guinness ou de bouillon de bœuf

    225 ml de jus de pruneau ou selon votre goût (facultatif)

    Bouquet garni ou mélange d'herbes aromatiques

    Un demi-céleri-rave ou 3-4 branches de céleri taillés en dés

    Une moitié d'orange en un seul morceau (facultatif)

    Préparation

    Assaisonnez le bœuf et passez-le dans la farine pour l'enrober. Faites chauffer un peu d'huile et de beurre dans une grande poêle et dorez la viande en morceaux, puis transférez-la dans une cocotte. Dans la même poêle, ajoutez l'oignon et les autres légumes, puis faites revenir doucement quelques minutes.

    Transférez dans la cocotte. Ajoutez le reste de farine à la poêle, mélangez pour absorber la matière grasse qui reste, puis laissez cuire une minute avant d'incorporer la Guinness (ou le bouillon et le jus de pruneau, le cas échéant). Ajoutez le liquide à la cocotte (suffisamment pour couvrir les principaux ingrédients), ainsi que le bouquet garni ou le mélange d'herbes aromatique et l'orange. Assaisonnez, mélangez bien le tout, couvrez et laissez cuire au four pendant environ 2 heures, ou jusqu'à ce que le bœuf soit tendre.

    Ôtez l'orange et le bouquet garni, rectifiez l'assaisonnement et ajoutez deux pruneaux trempés dans de la Guinness (facultatif). Servez avec une purée de pommes de terre et parsemez de persil haché.

    Vous voulez plus de recettes Irlandaise ou d'informations sur l'Irlande, un clic ICI

     

     
  • Liberchies: Quatre riverains ont volé au secours des deux victimes d’un accident dans un fossé inondé

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

    Ce dimanche soir, en rentrant chez elles, deux femmes ont eu un accident de la route à la rue du Trou de Fleurus, à Liberchies. La voiture s’est retrouvée sur le flanc, enfoncée d’un mètre dans un fossé rempli d’eau. Les deux victimes sont restées coincées pendant près de deux heures. Des riverains leur sont venus en aide.

    C’est à la sortie d’un thé dansant organisé par l’Étang des Fouilles, à Liberchies que l’accident a eu lieu. Vers 22h30, deux dames repartent de la soirée en voiture. À quelques centaines de mètres seulement, dans la rue du Trou de Fleurus, la conductrice perd le contrôle et le véhicule termine sa course dans un fossé rempli par un mètre d’eau glacée. Coincée par la pression de l’eau et de la boue, la conductrice ne peut se libérer. Seule sa tête émerge de l’eau. La passagère est elle aussi incapable de se libérer. Les deux femmes sont restées bloquées et trempées pendant près d’une heure. Un riverain qui passait par là a aperçu le vé- hicule et a immédiatement appelé de l’aide. À quatre, ils ont fait leur possible pour secourir les deux femmes prisonnières du véhicule

    « Nous avons réussi à faire sortir la passagère par le haut de la voiture », explique Patrick Quinten, un riverain qui n’a pas hésité à se jeter à l’eau pour secourir les deux victimes. « Malheureusement, nous n’avons pas pu extraire la conductrice. Nous avons appelé les pompiers. Ils ont utilisé des sangles pour sortir la dame, après presque deux heures dans l’eau. »

    Elles sont restées presque deux heures coincées dans l’eau glacée

    Les deux victimes étaient en état d’hypothermie. La conductrice à d’ailleurs dû être stabilisée sur place. Après environ trois quarts d’heure dans l’ambulance, elle a enfin été transportée en milieu hospitalier. Les jours des deux femmes ne sont plus en danger, mais il s’en est fallu de peu. «Avec le froid de cette nuit et la position dans laquelle elles étaient, il y avait des chances pour qu’elles ne survivent pas si nous ne les avions pas trouvées », précise Patrick. « C’est déjà le neuvième accident à cet endroit précis. Il y a quelque temps, un homme est resté pendant 9 heures coincé dans l’eau. Ce sont deux pêcheurs de l’étang qui l’ont retrouvé le lendemain matin. Nous avons envoyé des lettres à lacommune pour essayer de sécuriser cette partie de la route, mais rien n’est fait. Pourtant mettre de simples barrières de sécurité pourrait tout changer sans dépenser des sommes astronomiques. » Le bon mètre d’eau qui rempli le fossé provient des écoulements des champs aux alentours. Le système d’égouttage est apparemment hors-service depuis de nombreuses années.

    L’histoire finit bien, mais pour Patrick Quinten, la commune doit réagir et sécuriser le tron- çon. « Nous allons relancer un appel à la commune », révèle-t-il. « L’histoire de cette nuit les fera peut-être réagir, en tout cas je l’espère. Nous ne voulons pas qu’il faille un mort pour que les autorités se décident à nous écouter. »

    Réaction de la commune

    « Nous appelons à plus de prudence »

    Christian Dupont, bourgmestre de Pont-à-Celles, explique que la commune va se pencher sur la question, mais qu’il faut avant tout que les conducteurs fassent preuve de prudence.

    Les deux dames ont raté leur virage », explique-t-il. « Nous ne pouvons prendre la responsabilité de chaque erreur de conduite dans la commune. Nous allons mettre des panneaux de danger, mais les conducteurs doivent faire preuve de la plus grande prudence sur une route très isolée et non éclairée. Elle ne sert qu’à rejoindre l’étang des Fouilles. Nous ne pouvons malheureusement pas sécuriser chaque petite route de la commune. »

    Nouvelle Gazette du 8/03/2016 article de G.FL

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 3 septembre 2015

    pont-à-celles,sudinfo,sudpresse,johnny,vandeplas

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 26 juin 2015

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi

  • FUN ou Insolite ?: Grâce à des élastiques Loom Bands, il a réussi à créer un… string pour hommes (photo)

     

    string.PNGPatrick, un facteur de 41 ans, cherchait une idée pour une œuvre de charité de son village. L’homme a alors dévoilé ses talents artisanaux en créant un vêtement particulier avec des élastiques Loom Bands, d’habitude utilisés pour des bracelets.

    Patrick Kavanagh, un facteur britannique de 41 ans, a eu l’idée en voyant deux stars portant sur la plage un… string masculin, tenu par une seule ficelle sur le côté. Un nouvel ensemble qui a fait scandale à l’époque. Mais cela a inspiré Patrick qui a utilisé des élastiques Loom Bands pour créer le même string…

    Plus d'infos ICI

  • Avis de disparition : A la requête du Parquet de Tournai

     

    patrick perdu.jpgPatrick DAXHELET

    Faits

    Le matin du mercredi 07 mai 2014, Patrick DAXHELET, un homme âgé de 57 ans, quitte son domicile situé à LESSINES. Depuis, il ne s’est plus manifesté.

    Il est parti à bord de son véhicule, une OPEL INSIGNA Break de couleur noire portant l’immatriculation 1-BOJ-640 et présentant un sticker blanc « I-SYSTEM » sur le flanc droit et sur la vitre arrière.

    Patrick DAXHELET mesure 1m70 et est de corpulence mince. Il a les cheveux coupés courts et noirs. Il porte des lunettes.

    Au moment de sa disparition, il portait une veste en cuir marron et un pantalon en jeans.

    Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.be
    Cet avis est disponible sur www.police.be sous la rubrique « disparition ».

    Témoignages:

    Si vous avez vu Patrick DAXHELET ou si vous savez où Patrick DAXHELET réside, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/ 30.300

    ou réagissez online