papa

  • Santé: rappel de IDPAK S.A

    Rappel Delhaize Snack Chorizo Iberico, Delhaize Snack Salchichón Iberico et Louis Fuet Pata Negra.
    Problématique : présence de salmonelles.

    Dans le cadre de notre autocontrôle, la présence de salmonelles a été décelée dans deux matières premières. Les produits finis fabriqués à partir de ces matières premières sont potentiellement impactés.

    La société IDPAK S.A. a décidé, en accord avec l’AFSCA, de retirer les produits de la vente et de rappeler auprès des consommateurs les produits suivants :

     

    - Produits: Delhaize Snack Chorizo Iberico, Delhaize Snack Salchichón Iberico et, Louis Fuet Pata Negra.
    - Période de vente : du 25/04/2018 au 11/06/2018.
    - Emballage : 100g / 125g

     

    Marque

    Dénomination commerciale

    LOT

    DLC

    Delhaize

    Snack Chorizo Iberico

    17/116

    15-06-18

    Delhaize

    Snack Chorizo Iberico

    18/122

    21-06-18

    Delhaize

    Snack Chorizo Iberico

    20/135

    04-07-18

    Delhaize

    Snack Chorizo Iberico

    20/138

    07-07-18

    Delhaize

    Snack Chorizo Iberico

    21/143

    12-07-18

    Delhaize

    Snack Chorizo Iberico

    21/145

    14-07-18

    Delhaize

    Snack Chorizo Iberico

    22/149

    18-07-18

    Delhaize

    Snack Chorizo Iberico

    22/152

    21-07-18

     

    Marque

    Dénomination commerciale

    LOT

    DLC

    Delhaize

    Snack Salchichon Iberico

    17/114

    13-06-18

    Delhaize

    Snack Salchichon Iberico

    18/123

    22-06-18

    Delhaize

    Snack Salchichon Iberico

    20/135

    04-07-18

    Delhaize

    Snack Salchichon Iberico

    21/143

    12-07-18

    Delhaize

    Snack Salchichon Iberico

    21/145

    14-07-18

    Delhaize

    Snack Salchichon Iberico

    22/149

    18-07-18

    Delhaize

    Snack Salchichon Iberico

    22/152

    21-07-18

    Delhaize

    Snack Salchichon Iberico

    23/156

    25-07-18

    Delhaize

    Snack Salchichon Iberico

    23/159

    28-07-18

     

    Marque

    Dénomination commerciale

    LOT

    DLC

    Louis

    Fuet Pata Negra

    17/114

    13-06-18

    Louis

    Fuet Pata Negra

    18/120

    19-06-18

    Louis

    Fuet Pata Negra

    20/135

    04-07-18

    Louis

    Fuet Pata Negra

    21/142

    11-07-18

    Louis

    Fuet Pata Negra

    22/149

    18-07-18

    Louis

    Fuet Pata Negra

    23/156

    25-07-18

    Le produit a été distribué via Delhaize et via Louis Delhaize dans l’ensemble de leurs points de vente.

    Informations pour les consommateurs

    La société IDPAK S.A. demande aux clients de ne pas consommer ces produits et de bien vouloir les ramener au point de vente où ils seront remboursés.

    Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la salmonelle sont les suivants : fièvre, crampes abdominales et diarrhée, et cela dans un délai de 12 à 48 h après la consommation de l’aliment contaminé. Le risque d’infection est plus élevé chez les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées.
    Les personnes qui ont consommé ces produits et qui présentent ce type de symptômes sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Si vous l’avez déjà consommé et si vous présentez des signes des symptômes décrits ci-dessus, consultez votre médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact avec la société IDPAK S.A. au 0473/96.02.69

    Source AFSCA

     

  • Les parents ont désormais le choix de donner le nom du père, de la mère ou des deux à leur enfant

    Belga

    La majorité a amendé mardi le projet de loi relatif au nom de l’enfant. Le texte instaure la liberté de choix des parents de donner le nom du père, de la mère ou des deux parents, dans l’ordre qu’ils déterminent. En cas de désaccord, il était prévu que le nom du père serait donné. L’amendement modifie la règle: en cas de désaccord ou en absence de choix, l’enfant portera le double nom, composé du nom de la père, suivi de celui de la mère.

    Les chrétiens-démocrates flamands ont soufflé le chaud et le froid sur la séance de la commission de la Justice de la Chambre. Ils ont d’abord exprimé leurs objections au projet de loi, mettant en doute la «nécessité sociale» qu’il y avait à prendre à la hâte une telle mesure, face à une pratique bien ancrée de transmission du nom du père, et mis en avant les risques de sécurité juridique et de confusion que portait un tel projet.

    Le droit de veto octroyé de facto au père paraissait également leur poser des problèmes. A leurs yeux, en cas de désaccord, il fallait accorder le double nom composé dans l’ordre du père et de la mère.

    Les autres partis ont pris le CD&V au mot. Dans la majorité, socialistes et libéraux avaient exprimé leur soutien au projet du gouvernement, qui refermait une discussion vieille de 15 ans, même s’ils auraient préféré franchir un pas de plus en prévoyant la transmission automatique du double nom. «On souhaitait aller plus loin mais ici, nous avons une majorité pour mettre fin à un archaïsme», avait expliqué Karine Lalieux (PS).

    Une proposition d’amendement a donc circulé, qui a recueilli l’accord des six partis de la majorité et l’assentiment de la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom (Open Vld). Le changement apporté est de taille.

    «Nous oeuvrons aujourd’hui à un moment historique dans notre société dans la voie de l’égalité entre homme et femme», a lancé la ministre.

    «La plupart des enfants qui naîtront porteront un double nom. Si l’on n’avait pas amendé aujourd’hui, cela n’aurait concerné que quelques enfants», a fait remarquer Christian Brotcorne (cdH).

    La discussion des articles était encore en cours mardi vers 16h00.