marchienne

  • Marchienne-au-Pont, disparition signalée par le parquet de Charleroi

    Disparition de Nathalie MICHELI (45) à Marchienne-au-Pont le 03/10/17

    Le mardi 3 octobre 2017 à 14h30, Nathalie MICHELI, une femme âgée de 45 ans, a quitté le domicile de sa maman situé à Marchienne-au-Pont. Depuis, elle ne s’est plus manifestée.

    Madame Micheli mesure environ 1m56 et est de corpulence mince. Elle a les cheveux bruns mi-longs et porte des lunettes à monture noire.

    Au moment de sa disparition, elle portait un jean bleu, un t-shirt, un gilet et une veste en cuir noir. Elle est en possession d’un sac en cuir noir.

    Cette personne a l’habitude de se rendre dans le centre de Charleroi (ville basse).

    Diffusé à le demande du Parquet de Charleroi - 10/10/17

    Lien vers l'avis de recherche

     
     

    Témoignages

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

  • Que deviens Stéphane, notre jeune accidenté Pont-à-Cellois

    Stéphane01.jpgLundi 9 décembre, le groupe Sudpresse vous relatait, l’accident dramatique de Stéphane, un jeune Pont-à-Cellois de 12 ans.

    Petit rappel des événements, renversé par une auto, il a eu sa jambe droite quasi arrachée. Stéphane a eu de la chance dans son malheur. Il a été fauché par une voiture à Marchienne. Ce membre ne tenant plus qu’a quelque centimètre de chair, il risquait de perdre sa jambe droite.

    Pour lire l'article sur cet accident, un clic ICI sur pont-a-celles.blogs.sudinfo.be

    À ce jour, Stéphane a déjà supporté une dizaine d’opérations, et ce n’est pas fini. La prochaine intervention chirurgicale sera, une greffe de muscle pour sa jambe. Les chirurgiens sont confiants sur les chances de succès de l’opération, toutefois il n’est pas à l’abri d’un rejet ! Les autres blessures qu’il a eues à la tête, aux bras et à sa seconde jambe, se cicatrisent bien, ouf c’est déjà çà.

    Stéphane1.jpg

    La maman Angélique est contente de l’élan de soutien que reçoit son fils, des amis de l’école sont venus le voir, ainsi que des professeurs de l’école communale de Pont-à-Celles. Stéphane a le moral, ses copains lui rapportent ses devoirs, dans son lit d’hôpital, il se prépare doucement à ses examens cantonaux.

     

    Stéphane2.jpg

    Nous souhaitons à Stéphane tous nos encouragements…