main

  • Avis de recherche: Vol à main armée à Auvelais

     

    150529 STARTER
    Date:
    29.05.2015
    Lieu:
    Auvelais

    Le vendredi 29 mai 2015 vers 16h10, un vol à main armée a été commis à l'auto-école « STARTER » située rue du Comté à Auvelais.

    L'auteur a menacé l'employée à l'aide d'une arme et s'est fait remettre le contenu de la caisse. Avant de quitter les lieux, l'auteur enferme celle-ci dans un cagibi.

    L'auteur est d'origine nord-africaine et âgé d'une vingtaine d'années. Il mesure entre 1m75 et 1m80. Il a les yeux foncés, les cheveux noirs coupés courts frisés et d'épais sourcils. Il a un piercing barrette à l'arcade sourcilière droite.

    Au moment des faits, il portait un pantalon de training noir avec des lignes blanches sur les côtés et un t-shirt blanc.

    Publié le 15/06/2015 à la requête du Parquet de Namur.

     
     

    Témoignages

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

  • A la requête du Procureur du Roi de Charleroi : À identifier [Attaques à main armée]

    Vol à main armée au Night and Day de Loverval 

     

    Faits:

    Le lundi 15 septembre 2014 vers 23h30, un vol à main armée a été commis au Night and Day situé route de Philippeville à LOVERVAL. Un individu pénètre dans le magasin pendant que son complice fait le guet à l’extérieur. Il se dirige directement vers le comptoir, menace l’employé avec une arme et réclame le contenu de la caisse ainsi que des paquets de cigarettes. Une fois en possession du butin, il rejoint son complice et prennent la fuite en direction de Charleroi.

    L’auteur est âgé entre 25 et 35 ans et est d’origine étrangère. Il est de corpulence athlétique et mesure environ 1m80. Il a les cheveux courts et foncés et porte une barbe naissante et des lunettes à monture noire. Il s’exprime en français avec un accent de Charleroi.

    Au moment des faits, il portait un sweat bleu foncé avec une inscription blanche sur le torse, un jeans bleu clair et une casquette claire.

     
     
     

     

    Témoignages:

    Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/30.300

    ou réagissez online

  • A la requête du Procureur du Roi de Liège: À identifier, Attaques à main armée

    Vol à main armée au magasin BLOKKER

     

    Faits:

    Le 30 décembre 2014 vers 18h00, un vol à main armée a été commis au magasin BLOKKER situé Boulevard Cuivre et Zinc à Liège.

    Deux auteurs menacent l’employé à l’aide d’une arme à feu et se font remettre le contenu de la caisse. Ensuite, un des auteurs emmène la victime dans la pièce où se trouve le coffre-fort et le vide.

    Le 1er auteur est de corpulence mince. Au moment des faits, il portait des vêtements foncés, une écharpe à motifs rouges et un casque de moto foncé avec une bande centrale de couleur claire.

    Le 2ème auteur portait un pantalon foncé, un sweat brun, un casque de moto foncé avec des motifs blancs et un sac en bandoulière de couleur noir.

    Il se pourrait que les deux individus se déplacent à scooter.

    + clic
    + clic
     
     
     

     

    Témoignages:

    Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/30.300

    ou réagissez online

  • A la requête du Procureur du Roi du Brabant Wallon - Nivelle: À identifier [Attaques à main arméeu

    Vol à main armée à la librairie « Le près de chez soi »

     

    Faits:

    Le 21 décembre 2014 vers 18h00, un vol à main armée a été commis à la librairie « Le près de chez soi » située Place Albert 1er à Wavre.

    Lorsque le gérant était occupé à rentrer un panneau publicitaire qui se trouvait à l’extérieur, un individu a exigé qu’il se rende dans son commerce. Une fois à l’intérieur, il s’est fait remettre le contenu de la caisse. Ensuite, il a emmené la victime dans le bureau, s’est fait ouvrir les coffres et les a vidés.

    L’auteur mesure entre 1m85 et 1m90 et est de corpulence athlétique. Il a le teint hâlé et les yeux foncés. 

    Au moment des faits, il portait un sweat à capuche bleu foncé de la marque Geographical Norway.

    + clic
     
     
     
     

     

    Témoignages:

    Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/30.300

    ou réagissez online

  • A la requête du Procureur du Roi de Liège: À identifier [Attaques à main armée]

    Publié le 28/01/2015 


    Vol à main armée à la sation essence Shell

    Faits:

    Le 26 décembre 2014 à 05h57, un vol à main armée a été commis à la station service Shell située rue Pierre Joseph Antoine à Herstal.

    Deux individus entrent dans le shop et se dirigent vers l’employée qui prépare des sandwichs. Un des auteurs saute par-dessus le comptoir et menace l’employée avec un tournevis. Il exige la caisse et des fardes de cigarettes. Ils seront rejoints ensuite par un complice.

    Les auteurs s’exprimaient en arabe et étaient âgés entre 20 et 25 ans. Leur visage était dissimulé par des écharpes.

    L’auteur qui menace l’employée avec un tournevis portait une veste foncée, une casquette bleue et une écharpe noire et blanche.

    Le 2ème auteur portait un pantalon bleu de jogging, une veste foncée, une écharpe turquoise, un bonnet noir et gris ligné et des chaussettes lignées en guise de gants.

    Le 3ème auteur portait un pantalon beige, un sweat à capuche gris ligné une casquette bleue, une veste rouge à manches noires. Il n’est pas impossible qu’il ait retourné sa veste.

    Ils ont pris la fuite à bord d’une Peugeot 406 ancien modèle de couleur bordeaux en direction du centre d’Herstal dans laquelle attendait un complice.

    Auteur 1
    Auteur 2
    Auteur 3
     
     

     

    Témoignages:

    Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/30.300

    ou réagissez online

  • à la requête du Procureur du Roi de Charleroi et de Vol à main armée à la boulangerie Eeckhout

     

    Le jeudi 16 janvier 2014 peu après 17h00, la boulangerie « Eeckhout » située rue Général de Gaulle à COURCELLES, a été victime d’un vol à main armée.

    Les auteurs ont menacé la boulangère avec une arme à feu et ont exigé l’argent de la caisse. Ensuite, ils ont pris la fuite à pied en direction de ROUX.

    Le premier auteur, porteur de l’arme à feu, est âgé d’une vingtaine d’années, il est de corpulence mince et mesure environ 1m75. Il s’exprime en français sans accent.
    Il portait un jeans gris, un sweat à capuche clair, un blouson gris foncé présentant de larges bandes colorées à l’avant et dans le dos. Son visage est partiellement masqué par un foulard ou une écharpe foncée.

    Le second auteur est âgé d’une vingtaine d’années, il est de corpulence mince et mesure plus ou moins 1m75.
    Il s’exprime en français et porte des gants. Il est vêtu d’un training complet de marque Adidas de couleur verte. La veste est menue d’une capuche et présente une large bande fondée au niveau de la taille. Il a des chaussures de sport noires et blanches.
    Son visage est partiellement masqué par un foulard ou une écharpe foncée.

     
     
     
     
     

    Témoignages

    Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/ 30.300

    ou réagissez online

  • Un Belge sur dix fait des cadeaux de seconde main pour les fêtes de fin d'année et vous ?

    cadeau,seconde,main,charleroi,pont-a-celles Le mois de décembre est, par essence, le mois des cadeaux : pour les enfants à la Saint-Nicolas ou pour tous à Noël. La crise aidant, sans doute, plus d’un Belge sur dix (11 %) envisage d’offrir un cadeau de seconde main lors des fêtes de fin d’année.

    Plusieurs études ont été réalisées ces derniers jours sur l’engouement des Belges pour les cadeaux de seconde main achetés sur internet ou dans les magasins spécialisés dans ce genre de vente. La tendance est nette chez tous : ce type d’achat est en augmentation dans notre pays. De plus en plus de Belges optent pour le seconde main.

    En 2012, Troc.com (qui a réalisé une des études) a vendu jusqu’à 20 % de cadeaux de seconde main en plus. Pour cette année, la chaîne s’attend à une nouvelle progression de 20 % au moins. En ce début décembre, le nombre de clients recensés dans les magasins est déjà en hausse substantielle par rapport à l’année dernière.

    Mais qui dit seconde main ne dit pas nécessairement budget raboté. Toujours selon l’étude de Troc.com, ceux qui optent pour le seconde main sont prêts à consacrer un budget supérieur à celui de l’année dernière, tandis que 57 % achèteront un cadeau de prix similaire. En moyenne, ces chasseurs de bonnes affaires consacreront 64 euros à leur cadeau.

    Retrouvez toutes les informations dans le 7 Dimanche gratuis chez votre boulanger