maïlis

  • Pont-à-Celles: Maïlis Lechien a fait du handisport sa passion

    En réalisant le tirage au sort des championnats d’Europe de basket en chaise au Spiroudôme en février dernier, Maïlis Lechien, directrice de la Ligue Handisport Francophone, ne cachait pas sa fierté : «  C’est la première fois que cela se passe en Wallonie et la Belgique est dedans. De plus, si notre pays remporte ces championnats, il rejoindrait le Groupe A et aura donc son ticket pour Les Jeux paralympiques de Tokyo !  »

    Maïlis Lechien croit fermement à l’accession de notre équipe nationale au plus haut échelon mondial, tout comme à l’ensemble de son projet à la Ligue Handisport Francophone qu’elle a rejointe en 2013.

    À 37 ans, la citoyenne de Pont-à-Celles présente d’emblée l’autre partie du duo féminin directeur : «  C’est Anne d’Ieteren, la porte-drapeau du handisport. C’est une grande dame du sport. Ancienne championne de dressage, elle a été entraîneur de dressage en para-équestre aussi et elle préside La ligue Handisport Francophone et le Comité paralympique belge… C’est grâce à elle que l’on note une belle évolution du paralympique…  »

    Plus d'informations sur le site de la Nouvelle Gazette, cliquez ici