lumière

  • Le dimanche 10 décembre de 15h45 à 18h30, venez participer à « Pont-à-Celles Ville lumières » !

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,amnesty,belgique,ville,lumière

    Photo 2016, PAC Ville lumière 

    Tout au long de l’événement, un « Marathon de lettres » vous sera proposé à la maison communale, en faveur de Raïf Badawi, individu en danger adopté par le Collège communal, et vous pourrez découvrir diverses situations où les droits humains sont bafoués et pour lesquelles Amnesty International œuvre au quotidien.

    Vous pourrez également parcourir l’exposition photos itinérante « Droits dans les yeux » organisée par Amnesty International Belgique francophone.

    Après le mot de bienvenue des représentants d’Amnesty international et à la suite de lecture de témoignages, réalisée par les élèves de déclamation de la section du Bois Renaud de l’Académie de Fleurus, nous allumerons, à l’aide de bougies et au rythme des djembés, une bougie géante, symbole d’A.I.

    La salle du Conseil communal se transformera en véritable salle de spectacle !

    L’école de dance ‘Dance’s passion’ vous y proposera quelques représentations.

    Quant à la chorale ‘La Porte aux Chansons’ et à ‘L’Harmonie cellipontoise’, toutes deux vous emmèneront à la découverte de leur répertoire.

    Rejoignez-nous ! A cette occasion, un verre de vin chaud ou de cacao vous sera offert.

    Nous remercions déjà, pour leur participation active, le groupe 78 d’Amnesty International et ses partenaires, le groupe de percussions ‘les Djembésfollets d’Ottignies’, l’école ‘Dance’s passion’, ‘La Porte aux Chansons’ et ‘L’Harmonie cellipontoise’, la section du Bois Renaud de l’Académie de Musique et des Arts parlés de Fleurus pour les diverses prestations, le Plan de Cohésion sociale ainsi que les Conseils consultatifs des enfants, des ados et jeunes et des aînés.

    Tous contribueront à transformer Pont-à-Celles en ‘Ville Lumières’

    Source: Commune de Pont-à-celles

  • Pont-à-Celles "Ville Lumières par Amnesty International Belgique"

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,amnesty,belgique,ville,lumière

    La Commune de Pont-à-Celles a reçu en 2015 le Label "Ville Lumières" décerné par Amnesty International Belgique Francophone, à l'occasion de son engagement pour la défense des Droits humains.

    Il est à signaler qu’en 2016, les mouvements de jeunesse ont rejoint « Pont-à-Celles ville lumières ».

    Le comité Amnesty à pris la parole afin de rappeler que tous, malheureusement, n'ont pas les mêmes droits et rappeler l'importance de défendre la liberté d'expression qui mènent souvent à des emprisonnements arbitraires.

    La parole a ensuite été donnée à Mr le Bourgmestre, qui s'est exprimé sur les valeurs qu’il faut défendre, valeurs qui, actuellement en Belgique, sont mises à mal par certains hommes politiques.

    Mayline, Bourgmestre du Conseil des enfants à pris la parole à son tour et défendu les idées du Conseil.

    Et enfin Pont-à-Celles a eu l’honneur de recevoir M Philippe Hensemans, directeur d’Amnesty International de la Belgique Francophone.

    L'assemblée a ensuite planté un arbre au nom de Raïf Badawi, un homme en danger, et qui a été adopté par le Collège communal de Pont-à-Celles. 

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,amnesty,belgique,ville,lumière

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,amnesty,belgique,ville,lumière

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,amnesty,belgique,ville,lumière

     Toutes les photos, un clic ICI

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,amnesty,belgique,ville,lumière

  • Insolite : Une photo de la NASA montre une mystérieuse lumière blanche à la surface de Mars (vidéo)

    C’est une image étrange en provenance de la planète Mars que la NASA a mise en ligne le 3 avril. On y voit un mystérieux point lumineux à l’horizon. La Nasa n’ayant émis aucun commentaire avec la photo, les hypothèses vont bon train.

    NASA

    Le robot Curiosity a capté une image montrant un faisceau lumineux à la surface de Mars. Jusqu’à présent, la NASA n’a fourni aucune explication, laissant libre cours à l’imagination de chacun.

    Les sites conspirationnistes n’ont évidemment pas manqué de s’emparer de l’affaire, estimant que la NASA veut nous cacher les preuves de la vie extraterrestre sur Mars.

    La chaîne NBC a contacté des experts pour tenter d’avoir une explication. Selon certains, l’appareil photo de Curiosity fonctionne avec deux capteurs et une image n’aurait été prise qu’avec un des capteurs, ce qui aurait provoqué une perte de données laissant un point blanc sur la photo. Selon d’autres, c’est un rayon cosmique qui aurait affecté le robot.

    Bref, toutes les hypothèses sont permises jusqu’à ce que l’explication soit fournie.

    • Unidentified Light Source on Mars