insectes

  • Conférence au cercle horticole de Pont-à-Celles

    insectes2.jpg

    Amis des plantes et jardins ce 9 mars, aura lieu une conférence donnée par M. Augustinus sur le thème « Insectes de nos jardins : Amis ou ravageurs ? ».

    Si vous souhaitez savoir ceux qui sont dans l’un ou l’autre camp, je vous recommande d’aller écouter cette conférence au cercle horticole de Pont-à-Celles.

    Comme d’habitude, cette conférence sera suivie d’une tombola gratuite (pour les détenteurs d’une carte de membre) et d’une tombola payante accessible à tous.

     Prix de la tombola gratuite : semences de légumes et de fleurs offertes par AVEVE.

     Prix de la tombola payante :

    -          1 blender et un chèque cadeau de 25 € offert par AVEVE,

    -          une balance électronique,

    -          un réveille-matin,

    -          des sacs de terreau,

    -          des petites pelles de jardin,

    -          des pots de repiquage biodégradable,

    -          des ramassettes en zinc et leur brosse,

    -          des seaux,

    -          des bulbes de fleurs et graines de légumes,

    -          du café, des biscuits, des jus de fruits

     

    insectes.jpg

     

  • Consommation, l'Afsca autorise la commercialisation de dix insectes

    insectes.jpgence Piret

    L’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire vient d’autoriser officiellement la commercialisation de dix espèces d’insectes. Jusqu’à présent, la présence de ces bêbêtes dans le commerce restait floue. Une bonne nouvelle pour les sociétés qui se sont lancées dans la confection de produits à base d’insectes.

    Des pâtes tartinables aux carottes, aux tomates, ou au chocolat, avec une recette originale qui comprend 5 % de… vers de farine : voilà ce que propose la société Green Kow, basée à Lasne dans le Brabant wallon. C’est l’une des premières à avoir osé se lancer sur le marché des produits à base d’insectes. Et pour elle, la décision prise par l’AFSCA d’autoriser les insectes à la commercialisation en Belgique est capitale.

    « Jusqu’à présent, il y avait un flou autour de la consommation et la vente d’insectes », explique Damien Huysmans, le patron. « Pour le SPF Santé publique, les insectes sont interdits. Mais il y a des éleveurs en Belgique, des gens qui en consomment… Et personne n’est mort d’avoir mangé des insectes, à la différence de la cigarette ou de l’alcool en vente libre. La prise de position de l’AFSCA est donc très importante ».

    > Notre reportage complet dans nos éditions papiers et numériques de ce samedi.