infrabel

  • SNCB-NMBS attention aux amendes !

    AMENDES ADMINISTRATIVES : UNE NOUVELLE ARME ESSENTIELLE DANS LA LUTTE CONTRE LES COMPORTEMENTS DANGEREUX - 30/03/2018

    pont-à-celles,horaire,sncb,nmbs,décembre,2014

    Chaque jour, plus de 6h de retard sont enregistrées sur l’ensemble du réseau en raison d’individus qui se promènent le long des voies ou qui les traversent là où ce n’est pas autorisé. Infrabel se réjouit dès lors du vote intervenu la nuit dernière du projet de loi sur les sanctions administratives qui vise à lutter contre ces comportements.

    Depuis de longues années, Infrabel prend diverses mesures de lutte contre les comportements dangereux aux abords du domaine ferroviaire. Elles sont essentiellement axées sur la prévention : sensibilisation, pose de clôtures,… Mais, face à des chiffres en constante progression – une hausse des retards de 19% et une hausse du nombre de faits rapportés de 16% entre 2016 et 2017 – ces dispositions ne suffisent plus. Elles doivent être accompagnées de davantage de mesures répressives.

    C’est donc avec satisfaction que le gestionnaire du réseau ferroviaire accueille le vote, intervenu cette nuit à La Chambre, d’un projet de loi qui vise à renforcer les outils de lutte contre le « trespassing » et contre le sentiment d’impunité propre à ce type de comportement. Infrabel remercie le Gouvernement pour son initiative dans ce dossier.

    Concrètement, à l’avenir, certains membres du personnel d’Infrabel seront, aux côtés d’agents de la Police fédérale des chemins de fer et d’agents de la SNCB, autorisés à sanctionner ces comportements interdits et dangereux. Une telle évolution – doublée d’amendes très dissuasives (300€ portés à 500€ pour les récidivistes) – permettra de lutter, avec plus d’efficacité, contre un phénomène devenu, et de loin, la première cause de retards des trains dûs au tiers. Donc non imputables aux entreprises ferroviaires.

    Infrabel espère aussi que l’annonce de l’entrée en vigueur de ces sanctions administratives contribuera à une prise de conscience des auteurs qui sous-estiment gravement les risques. En 2017, 7 personnes ont payé de leur vie et 7 autres ont été blessées grièvement après s’être aventurées sur le domaine ferroviaire.

    Source: Infrabel

  • Infrabel Job Days

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    Job Days

    Les technologies ICT ou télécom te passionnent et tu aimerais nous rejoindre pour contribuer au train de demain ? Rendez-vous au job day d'Infrabel le 28 janvier ! 


    En collaboration avec ictjob.be

    Présentez-vous pour un job spécifique aux chemins de fer lors d’un Job Day. Vous saurez  immédiatement si vous pouvez participer à l’étape de sélection suivante.

    Infrabel, c'est quoi ? Nous assurons l'entretien complet, la modernisation et l'élargissement de toute l'infrastructure ferroviaire en Belgique, dont les lignes à haute tension, la signalisation et l'infrastructure télécom le long de toutes les voies belges. Nous régulons également le trafic ferroviaire.

    Notre service ICT  est responsable de tous les projets télécom dans les directions et services d'Infrabel. À cet égard, nous travaillons souvent avec de nouvelles technologies innovantes. 

    Envie d'en savoir plus ? Regarde les vidéos ci-contre et découvre nos projets riches de défis.

    Rendez-vous lors de notre job day !

    Inscris-toi ici pour notre job day qui aura lieu le 28/01. Nous te ferons rapidement savoir si tu corresponds à l'un des profils que nous recherchons et quand nous pourrons t’accueillir pendant le job day pour un entretien personnel.

    Ce job day t’offrira l'opportunité de découvrir notre entreprise, nos technologies et nos projets. Tu y feras la connaissance de tes futurs collègues et tu pourras même postuler immédiatement pour l'un des emplois vacants. Le courant passe ? Nous t’inviterons alors immédiatement à un deuxième entretien.

    Tu as déjà d'autres projets pour le 28/01 ? Envoie-nous tout de même ton CV via le formulaire d'inscription, mais indique bien que tu ne pourras pas être présent au job day. Si ton profil nous intéresse, nous t’inviterons pour un entretien à une date ultérieure.

    Nos fonctions ICT et Télécom vacantes :

    Nous sommes à la recherche de collaborateurs pour des fonctions diverses de notre service ICT dans 5 grands domaines: (Clique sur le titre d'une fonction pour plus d’informations) 

    1: Software Architect et Software Developer

     

    2: Télécom

     

    3: IT Project leaders & Functional analysts

     

    4: SAP Functional & Technical

     

    5: Security, Operations & IT Infrastructure

    Inscris-toi ici!

    Source: lescheminsdeferengagent.be

  • Les 5 plus gros employeurs devraient embaucher 6.000 personnes en 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,emploi,sncb,bpost,colryut,nmbs

    Selon des calculs récemment effectués par nos confrères des journaux du nord du pays, Het Nieuwsblad et De Standaard, les cinq plus importants employeurs du pays (que sont BNP Paribas Fortis, Bpost, Colruyt, Infrabel, Proximus et la SNCB) prévoiraient en effet quelque 6.000 engagements sur l’année 2017. À lui seul, Colruyt pourrait recruter 3.000 travailleurs.

    4000 TRAVAILLEURS À EUX 4

    Bpost (qui cherche des chauffeurs et des trieurs), Proximus (spécialistes du Big Data et de la sécurité informatique), BNP Paribas Fortis et Colruyt comptent recruter 4.000 travailleurs à eux quatre. La SNCB et Infrabel devraient engager ensemble entre 1.800 et 2.200 personnes d’ici fin 2017, comme l’annonçait HR Rail début décembre.

    PLUS DES COMPENSATIONS QUE DES CRÉATIONS NETTES

    Il s’agit notamment de 400 conducteurs et de 100 accompagnateurs de trains, mais aussi d’ingénieurs et d’informaticiens. « Ces engagements sont nécessaires pour compenser le nombre de départs naturels », explique Michel Bovy, directeur de HR Rail.

    L’EMPLOI NET N’AUGMENTE QUE CHEZ COLRUYT

    Globalement, les chemins de fer prévoient néanmoins de fonctionner avec moins d’effectifs d’ici 2020. Chez Bpost, Proximus et BNP Paribas Fortis, le nombre de travailleurs est également en baisse malgré les engagements annoncés. Il n’y a que chez Colruyt que l’emploi net est en augmentation.

    3000 ENGAGEMENTS CHEZ COLRUYT COMME EN 2016

    Sur l’année 2015-2016, l’entreprise de la grande distribution a engagé 3.000 collaborateurs, ce qui s’est traduit par une création nette de 1.500 emplois. Ce rythme sera poursuivi en 2017.

     

    A suivre....

    Nouvelle Gazette du 6 janvier 2017

  • "Tapis anti-trespassing" le nouveau projet de la SNCB pour limiter le nombre d'accidents mortels lors de la traversée non autorisée des voies..

     

    anti-trespass-guard-road-crossing-in-portugal-porto.jpg

    Des dispositifs empêchant de traverser les voies ferrées seront bientôt installés dans les gares belges

    Double_Flange_Standard_Panel.jpg

    Le gestionnaire du réseau ferroviaire, Infrabel, va installer des tapis "anti-trespassing" dans cent gares de Belgique d’ici 2018. Ce dispositif consiste en un tapis rigide composé d’une multitude de cônes de 16 cm rendant la marche dessus quasi-impossible, et empêchant donc la traversée des voies.

    Infrabel a testé le dispositif à Wavre, où une baisse de 78% des personnes marchant sur ou le long des voies a été enregistrée, écrivent La Libre Belgique et plusieurs journaux flamands. Le gestionnaire a donc décidé de développer le projet dans d’autres "points à risque".

    "Un budget d’un million d’euros a été débloqué", souligne Arnaud Reyman, le porte-parole d’Infrabel. Cela comprend l’installation du tapis, des caméras permettant la réalisation du monitoring, d’éventuels aménagements divers ainsi qu’une réserve en cas de dépenses imprévues.

  • La SNCB recrute : Soudeur industriel pour Bruxelles et Schaerbeek - Infrabel (H/F)

     

    soudeur.jpg

    Votre profil

    Vous maîtrisez les techniques de soudure courantes (semi-automatique, électrodes, …).

    Vous êtes flexible et habile.

    Vous êtes précis et ponctuel dans votre travail.

    Vous prenez des initiatives pour trouver des solutions adéquates aux problèmes.

    Vous êtes un agréable collègue. Vous aimez travaillez de manière autonome.

    Vous avez le permis B. Le permis C est un atout.

    Vous êtes belge ou ressortissant d’un pays de l’Union européenne.

    Votre diplôme

    un certificat d'enseignement secondaire technique du 2ème degré (ou équivalent) orienté vers les travaux de soudage;

    un certificat d'études de 6ème année des humanités professionnelles (ou équivalent) orienté vers les travaux de soudage;

    un titre ou attestation de réussite délivré par l'enseignement secondaire de promotion sociale, obtenu après un cycle d'au moins 750 périodes et jugé équivalent aux certificats précités.

    Plus d'informations: ICI

  • SNCB: Nonante-cinq suicides sur le rail en 2013

    suicide.png

    En 2013, 95 suicides et 69 tentatives de suicide ont été dénombrés sur le rail en Belgique. Le gestionnaire du réseau ferroviaire, Infrabel, a décidé de débloquer 2 millions d’euros en 2014 pour sécuriser les gares et les tronçons de voies les plus sensibles, rapportent dans leur édition de mercredi les hebdomadaires « Le Soir Magazine » et « Knack ». « En 2013, un suicide ou une tentative est intervenu quasi un jour sur deux », analyse Frédéric Sacré, porte-parole d’Infrabel. Des éclairages bleus seront installés dans une série de gares. Un dispositif qui aurait permis de faire reculer le nombre de suicides de 84 % au Japon. Infrabel placera également des caméras thermiques intelligentes sur les voies à risques. Quatorze kilomètres de clôtures et de barrières pour empêcher l’accès à certains endroits sensibles seront également installés.