histoire

  • Pays de geminiacum: conte musicale " la petite histoire de Ouistiti "

    La Smala vous présente La petite histoire du Ouistiti Conte musicale pour petites oreilles et grands yeux de 0 à 3 ans.

    " Quand un petit ouistiti part à l’aventure, on a de fortes chances d’y croiser un pirate, des ours, un boa au fond de la jungle et plein d’autres surprises…  "

    2 représentations : 10 h (ours 1) et 15h (ours 2) 6€/ Pers. pour l’Entrée + 1 goûter

    Réservation obligatoire par mail (+ questions éventuelles): lasmalapac@gmail.com
    Réservation effective dès réception du paiement sur le compte BE39 0018 2204 9919
    en mentionnant : Nom, téléphone, nombre de personnes + horaire (ours 1 ou ours 2)

    Date :novembre 4

    Prix :6€/pers

    Place de Liberchies 5 
    Liberchies, 6238 Belgique

    Source: http://www.geminiacum.be

     

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 12 février 2016

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

  • Pont-à-Celles: Les membres du Pac photo Club exposaient sur le thème de "Lumière".

    Très belle exposition de photos conjuguée à un petit étalage de clichés du Cercle d'histoire de Pont-à-Celles.

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,expo,photo,cercle,histoire

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,expo,photo,cercle,histoire

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,expo,photo,cercle,histoire

     

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,expo,photo,cercle,histoire

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,expo,photo,cercle,histoire

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,expo,photo,cercle,histoire

     

     

     

     

     

  • Le dimanche 6 septembre 2015: Le Cercle d’Histoire de Pont-à-Celles organise deux visites guidées..

    pont-à-celles,vandeplas,cercle,histoire,visite,guidée,imprimerie,moulin,eau

    Le Cercle d’Histoire et d’Archéologie de Pont-à-Celles et Environs vous invite aux visites guidées du Musée de l’Imprimerie de Thuin (ci-dessus) et du Moulin à eau de Donstiennes (ci-dessous). 

    pont-à-celles,vandeplas,cercle,histoire,visite,guidée,imprimerie,moulin,eau

    Le transport est assuré par vos propres moyens, rendez-vous sur la Place de Thuin à 13H00.

     

    Le prix des 2 visites guidées :

    Membres du Cercle : adultes 3 euros.

    Non membres du Cercle : adultes 10 euros.

    Enfants de 7 à 14 ans : 1,50 euros.

    Enfants de moins de 7 ans : gratuit.

     

    Le paiement  par virement bancaire sur le compte  Cercle d’Histoire et d’Archéologie de Pont-à-Celles  BE 27 0682 0339 4273 ainsi que l’inscription  doivent parvenir avant le mardi 1 septembre 2015.

     

    Inscription obligatoire pour ces 2 visites auprès de:

    M. Françis Dubois

    Rue Sainte-Anne, 36.

    6238 Luttre.

    TEL : 071/ 84 57 57.

     

     

     

     

     

  • Histoire, c'est arrivé le 03 novembre 1957

     

     laika.jpgLa chienne Laïka, placée à bord de Spoutnik II, devient le premier être vivant à voyager dans l'espace et elle y survivra 7 jours devenant ainsi la "première victime de l'espace".

  • Pont-à-celles : Ce 9 août, promenade découverte sur le conflit 1914-1918 qui s’est déroulé dans notre entité.

    Le CHAPACE (Cercle d'Histoire & d'Archéologie de Pont-à-Celles & environs) organisait en collaboration avec "Coordination Haute Sambre asbl" une promenade découverte des événements tragiques du 21 août 1914, qui ont touché nos villages.

    Me Mireille demeure Échevine ayant en charge e.a des « associations patriotiques », a présenté l’événement du jour avant de céder sa place à Me Michelle Heck.

    Me Michèle Heck, secrétaire du Cercle d’Histoire et d’Archéologie de Pont-à-Celles a pris la parole, afin de narrer les faits d’histoire agrémentée d’anecdotes diverses.

    Plusieurs élus communaux étaient présents ainsi que Mr Yvan Bachkatov, cet ancien officier de l’armée russe qui a été fait prisonnier (de guerre) par les Allemands (40-45). Il réussit à s’évader pour ensuite rejoindre un groupe de résistance "la brigade spéciale de Luttre". Après la guerre, cet héros  a choisi de rester dans notre entité.

    Félicitons toutes ces personnes qui entretiennent un devoir de mémoire

     

    DSC00078.JPG

    DSC00081.JPG

    DSC00082.JPG

    DSC00083.JPG

    DSC00086.JPG

    Quelques élus de notre entité

    DSC00087.JPG

    Me Michèle Heck

    DSC00089.JPG

    Mr Yvan Bachkatov

     

     

  • Un pour tous, tous pour Dumas: Alexandre Dumas est né il y à 212 ans !

     

    Alexandre Dumas est né il y à 212 ans !

    Le 24 juillet, c'est l'anniversaire de la naissance d'Alexandre Dumas, né donc le 24 juillet 1802.

    Auteur prolifique connu du grand public par des romans tels que "Les trois mousquetaires", "Le vicomte de Braguelonne", "La tulipe noire" ou encore "La Reine Margot".

    La grande majorité de ses romans ont d'abord été publiés sous forme de feuilletons dans les journaux de l'époque, ce qui leur a assuré rapidement une popularité importante.

    Fils de général et métis

    Pour les repères historiques, on se souviendra qu'il est le fils de Thomas Alexandre Davy de la Pailleterie, le général Dumas, qui a la particularité d'être le premier général de l'armée française ayant des origines afro-antillaises.

    Il est né et a grandi en Picardie, à Villers-Cotterets, ville qui lui rend régulièrement hommage lors de la journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage... même si, en 2014, la mairie Front National nouvellement élue a choisi d'oublier cet anniversaire. Triste époque.

  • L'origine du doigts d'honneur ....

    sans-titre.pngIl est amusant de constater que ce célèbre geste ordurier – synonyme de « va te faire enc…, connard! » – trouve ses origines dans les relations troubles entre la France et l’Angleterre, particulièrement durant la guerre de Cent Ans (qui en a duré 116, mais c’est une autre histoire).

     

    À cette époque, lorsqu’un archer anglais est fait prisonnier, l’index et le majeur de sa main droite sont aussitôt sectionnés: ainsi, plus jamais il ne sera capable de décocher la moindre flèche! Il faut dire qu’à cette époque, les Rosbeefs sont bien plus évolués que nous dans l’art de la guerre et leurs arcs bien plus puissants que les nôtres…

     

    Avant chaque bataille rangée, les deux armées se faisant face, les archers anglais avaient donc pour coutume d’exhiber fièrement leur majeur et leur index histoire de narguer l’ennemi. D’ailleurs, les Anglais ont, encore aujourd’hui, gardé cette tradition et expriment leur colère avec ces deux doigts – comme Winston Churchill sur la photo ci-contre!

     

    Dans cettela véracité est très difficile à prouver… D’autres explications à ce fameux doigt d’honneur peuvent prendre source au cœur de la Rome antique. Ce geste obscène est alors appelé digitus impudicus,  utilisé, au choix, pour insulter son ennemi ou éloigner les mauvais esprits. On trouve d’ailleurs la trace de ce digitus impudicus dans une des comédies les plus célèbres d’Aristophane, Les Nuées, écrites en 423 avant Jésus-Christ dans laquelle le héros Strépsiade assimile son majeur tendu à son pénis.

    Personnellement la première version me plait bien….mais qui à raison ?

     

    Source : Pourquoi pas, etale ta culture et association médiévale

     

    imagesCAQ0XDT9.jpg