geule de bois

  • Ouille, c'est le lendemain de la veille et vous avez la gueule de bois !

    gueule_bois_do-1.jpgLes dix trucs pour éviter la gueule de bois ou pour en atténuer les symptômes

    Avant une fête bien arrosée, mangez des aliments riches en matières grasses. Le gras des aliments ralentirait l'absorption de l'alcool et protégerait les tissus du tube digestif contre l'inflammation causée par les acides qui sont produits lors de la digestion de l'alcool.

    Tâchez de boire aussi lentement que possible tout au long de la fête;

    limitez-vous à une consommation alcoolique par heure.

    • Gardez près de vous un verre d’eau pour étancher votre soif. Prenez de l’eau, du jus ou une boisson non alcoolique entre chaque verre d’alcool.
    • Prenez des pauses pour manger un peu : des hydrates de carbone et du sucre, notamment.
    • Évitez par contre de consommer des aliments trop salés.
    • Évitez de mélanger différents types de boissons alcooliques; il vaudrait mieux vous en tenir à un seul type de boisson tout au long de la fête.
    • Choisissez le vin blanc plutôt que le rouge, les alcools blancs (vodka, genièvre, rhum blanc, etc.) plutôt que ceux qui sont colorés (cognac, whisky, rhum ambré ou brun, etc.).
    • Évitez les boissons alcooliques pétillantes et les cocktails qui renferment du soda ou une boisson gazeuse. Les petites bulles accélèrent les effets de l’alcool.
    • Évitez de passer plusieurs heures d’affilée dans un endroit enfumé, bruyant et où il y a un éclairage clignotant ou scintillant.
    • Prenez un ou deux grands verres d’eau avant d’aller vous coucher

     

    • C'est trop tard, le mal est fait ? Ce que vous pouvez faire maintenant

    Boire

    • Beaucoup d’eau, même si vous n’en avez pas envie.
    • Du jus, mais évitez les jus très acides, comme le jus d’orange. Essayez aussi une tisane à la menthe, au gingembre ou à la camomille.
    • Du jus de tomate ou de légumes mélangés. Ils renferment des sels minéraux qui vous feront du bien.

    Manger

    • Prenez du bouillon salé, pas trop gras (de boeuf, de poulet, de légumes), même si vous n’avez pas faim. Faites l’effort d’en prendre, au moins un peu à la fois, aussi souvent que possible.
    • Quelques craquelins ou un peu de pain grillé.
    • Du miel ou du sirop d’érable; tartinez-en vos craquelins, mettez-en dans votre tisane ou avalez-le à la cuillère.
    • Un oeuf poché, un aliment qui se digère très facilement, dès que vous vous en sentez capable.

    Prendre

    • De l’ibuprofène (Advil®, Motrin®, ou un générique), pour soulager votre mal de tête.

    Dormir

    • Tamisez les lumières et fuyez le bruit.
    • Reposez-vous et dormez tant que vous le pouvez; vous travaillerez demain, lorsque votre foie aura fini de digérer l’alcool.

     

    Un clic ici, et vous êtes sur le site de passeportsante