fanny

  • A la requête du Procureur du Roi de Mons et de Juge d'instruction Laloux

    À identifier [Meurtres/ décès suspects]

    Publié le 04/06/2014 Meurtre de Fanny COLMANt et David Dubois

    Faits:

    Le vendredi 23 mai 2014 à 17h25, le corps sans vie de Fanny COLMANT âgée de 35 ans a été découvert dans le canal de Hensies-Pommeroeul à hauteur du pont du Chemin de la Trainage et de la rue du Sartis à Hensies.

    Quelques jours plus tard, le mercredi 28 mai, le corps sans vie de David DUBOIS âgé de 34 ans est retrouvé au même endroit.

    Ces deux personnes, originaires de la région de Dour, étaient portées disparues depuis le jeudi 22 mai 21h00.

    Dans le cadre de l’enquête, les services de polices sont à la recherche de témoins qui auraient remarqué une situation, des personnes ou des véhicules suspects aux abords de la découverte des corps des victimes.
    Il est aussi demandé aux personnes qui auraient croisés les victimes avant leur décès de prendre contact avec la police.

     
     
     
     

    Témoignages:

    Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/30.300

    ou réagissez online

  • Le drame de Roux: le chauffard qui a fauché Fanny s'est arrêté après l'accident pour boire une bière

    Aline Wuillot

    Alors que la jeune maman lutte toujours entre la vie et la mort, nous apprenons de diverses sources que l’homme qui l’a renversée était ivre au volant.

    
La voisine montre le muret où s’est encastrée la voiture

    T.P.

    La voisine montre le muret où s’est encastrée la voiture

    C’était mercredi dernier. Fanny Gossiaux est garée devant chez elle. Elle sort avec son compagnon. Pendant que ce dernier attache leur enfant sur la banquette arrière, Fanny contourne la voiture pour placer des sacs de l’autre côté. C’est à ce moment qu’une voiture venant en sens inverse heurte violemment Fanny, la traîne sur plusieurs mètres et finit sa course dans un muret.

    Dans la première version des faits qui nous avait été reportée, le chauffeur avait apparemment fait un malaise au volant. Mais la nouvelle version semble beaucoup plus complexe.

    Plusieurs sources dont notamment une voisine présente au moment de l’accident nous explique : « J’ai entendu l’accident, la voiture qui dévie de sa course. Quand j’ai regardé par ma fenêtre, j’ai bien cru qu’elle allait finir dans ma façade. Mais non, elle est passée juste à côté et est rentrée dans ce muret, juste là », raconte-t-elle. «Un homme est sorti par la portière avant gauche, donc celle du conducteur. Il semblait complètement ivre», continue la voisine, ahurie.

    > Retrouvez les réactions complètes dans nos éditions papiers et numériques.

  • Drame de la route à Roux: Fauchée sur la route en attachant son bébé, Fanny Gossiaux reste toujours dans un état très grave

    Fanny Gossiaux a été percutée par une voiture mercredi alors qu’elle attachait son bébé à l’arrière de sa propre voiture. Elle est toujours dans un état critique. La jeune maman de 24 ans est hospitalisée à l’hôpital civil de Charleroi aux soins intensifs.

     C’est une scène d’une véritable horreur qui s’est déroulée mercredi à Roux, chaussée de Courcelles (entité de Charleroi). Fanny Gossiaux, jeune maman de 24 ans, attachait son bébé à l’arrière de sa voiture garée juste devant chez elle lorsqu’une Peugeot Partner a dévié de sa trajectoire, percutant très violemment la maman et la traînant sur une vingtaine de mètres. La Peugeot a encore continué sa route avant de s’encastrer dans deux petits murets. L’accident fut, on peut l’imaginer, très violent.

    Elle a directement été emmenée à l’hôpital. Elle souffrait alors d’une fracture du crâne et d’autres blessures légères et a été emmenée en urgence à l’hôpital civil de Charleroi. Des proches de la victime nous apprennent qu’elle a été opérée, mais les médecins réservent toujours leur diagnostic. Ses jours sont encore en danger.

    
Fanny Gossiaux

    DR

    Fanny Gossiaux