enfant

  • Luttre, participez à une bonne action!

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,12,rose,omelette,lard,enfant,gai,logis,la,rose

  • Info santé: rappel d'aliments spécifique pour les enfants atteints de phénylcétonurie.

    Rappel d'aliments spécifique pour les enfants atteints de phénylcétonurie.
    Problématique : Possible présence de Salmonella Agona.

    Sur base de la communication de Lactalis France, REVOGAN a constaté que des produits issus de lots d’aliments pour bébés étaient susceptibles d’être contaminés par la Salmonella Agona. C’est pourquoi, en consultation avec l’AFSCA, il a été décidé de retirer immédiatement ces produits du marché et de procéder à un rappel auprès des consommateurs. Les consommateurs sont donc priés de ne plus consommer ces produits et de les ramener à la pharmacie, où ils seront remboursés.

    Description des risques :
    Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la Salmonella Agona sont de la fièvre, des vomissements, des maux de tête, des crampes abdominales et la diarrhée et ce dans les 3 jours après l’ingestion. 


    Description du produit : 

    Taranis Nophenyl nourrissons boîte de 400g
    A consommer jusqu’au : 03/10/2018
                                                  21/02/2019
                                                  17/01/2019
    - Numéros de lot : 17C0013308
                                      L020181003
                                      L020190117
                                      L020190221

    Taranis Nophenyl enfant 1-8 ans 15 x 34g boîte de 15 sachets
    - A consommer jusqu’au : 29/11/2018
    - Numéro de lot : 17C0012851
    - Les deux produits ont été vendus dans les pharmacies du 1er juin 2017 à décembre 2017.


    Info pour les consommateurs
    - Que faire avec le produit : ne plus le consommer
    - Comment et où le ramener : en pharmacie
    - Remboursement : oui
    - Contact via mail pour les consommateurs : info@revogan.be
    - Contactez votre diététicien et/ou la pharmacie pour d’autres alternatives

    Nom et adresse du responsable
    Revogan NV
    Landegemstraat 1 
    9031 DRONGEN

  • Santé des enfants: Rappel de Corthouts NV

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,

    Rappel des biscuits pour jeunes enfants de la marque « Belkorn Biskids ».
    Problématique : Teneur élevée en acrylamide.


    Marque: Belkorn
    Nom: Biskids au jus de pomme concentré
    Poids : 150g
    Emballage : boite en carton
    Numéros de lot 171401
    Dates de durabilité Minimale (à consommer de préférence avant le): 03/04/2018

     

    Les biscuits pour enfants ont été vendus en Belgique par divers magasins de détail.

    Tous les points de vente ont été informés et les biscuits concernés ont été retirées des rayons. Il est demandé aux consommateurs ayant acheté ces biscuits (lot 171401) de ne plus les consommer et de les retourner à leur point de vente où ils leur seront remboursés. En cas de doute, vous recevez les informations nécessaires dans votre point de vente.

    L’acrylamide est un composé chimique qui se forme durant la cuisson à haute température et en milieu sec de produits d’origine végétale riche en sucres. L’ingestion d’acrylamide en quantités élevées est nocif pour la santé. 

     

    Contact:
    C.R.V. Corthouts NV 
    Industrieterrein 1 – 1A 
    3290 Diest 
    013/35 11 00 

    Source AFSCA

  • Pont-à-Celles, le CPAS cherche des accueillantes

    Résultat de recherche d'images pour "accueil d'enfant"

    Soucieux d’élargir son nombre de places destinées à l’accueil de la petite enfance, le CPAS est actuellement à la recherche de candidat(e)s accueillant(e)s d’enfants à domicile. 

    Contact : Madame V. Gilbert /CPAS, rue de la Liberté, 84 à Pont-à-Celles /071 84 93 00 / valerie.gilbert@cpas-pontacelles.be

  • Liberchies: Un tracteur a écrasé le vélo d’Eva

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,

    Sur la route comme dans les champs, il faut toujours rester vigilant ! Même lors des vacances scolaires, Eva, 10 ans, continue d’apprendre des leçons. La petite fille a eu une grosse frayeur, samedi dernier, lors d’une promenade familiale à vélo du côté de Liberchies. Heureusement, plus de peur que de mal…

    Les vêtements de la petite Eva portent encore les traces du tracteur qui l’a frôlée samedi dernier lors d’une balade familiale aux abords du château d’eau de Liberchies

    « Son grand-père était venu la chercher avec sa jumelle Inès pour une promenade dans les champs. Lorsqu’elles ont croisé un tracteur, les filles se sont mises sur le talus à côté du chemin de terre pour le laisser passer. Mais il a roulé sur la roue arrière du vélo de la petite et a été à deux doigts de toucher Eva », explique son père, Eric Tornieri. Ce dernier, bien connu dans la région pour être le correspondant qualifié du club de Montignies-surSambre, ne blâme pas vraiment le conducteur du tracteur, mais il lance un appel à la prudence.

    « Les filles roulent dans les champs pour éviter les voitures sur la route. Cet accident est un peu paradoxal puisqu’elles étaient dans les champs. Ce qui importe, c’est la sécurité des enfants. Le tracteur ne roulait vraiment pas vite, mais le conducteur a manqué d’attention. D’ailleurs, je ne suis même pas sûr qu’il se soit rendu compte qu’il avait écrasé le vélo. Je pense que c’est pour cela qu’il a continué son chemin. J’espère qu’il sera plus attentif la prochaine fois. Juste après son passage, les filles ont croisé un camion, et ce dernier s’est mis totalement sur le côté pour les laisser passer », raconte-t-il, précisant qu’il a beaucoup d’amis agriculteurs dans la région

    « C’est la période des moissons et les passages des tracteurs sont plus fréquents que d’habitude », précise-t-il.

    Pour Eva, plus de peur que de mal, même si la petite a été très choquée par cet accident. Mais son père est bien décidé à l’aider à surmonter ses peurs. « J’ai déjà été porter son vélo en réparation. Elle vient de passer une semaine en stage, mais ce dimanche, elle remontait déjà sur son vélo, histoire d’être rassurée au plus vite après cette mésaventure. »

    Article de FRANÇOIS DEHUT Nouvelle Gazette du 7 août 2017

  • Attention à la santé de vos loulous: Rappel de Corthouts NV

    Rappel des biscuits pour jeunes enfants de la marque « Belkorn Biskids ».
    Problématique : Teneur élevée en acrylamide.

    Marque : Belkorn
    Nom : Biskids au concentré de pomme
    Poids : 150g
    emballage : boite en carton
    Numéros de lots :16 48 02 et 17 19 05
    Dates de Durabilité Minimales (à consommer de préférence avant le) : 29/11/2017 et 12/05/2018

     

    Les biscuits pour enfants Biskids ont été vendus en Belgique par divers magasins de détail.

    Tous les points de vente ont déjà été informés et toutes les biscuits concernés ont été retirés des rayons. Il est demandé aux consommateurs ayant acheté ces biscuits (lot 164802 et lot 171905) de ne plus les consommer et de les retourner à leur point de vente où ils leur seront remboursés. En cas de doute, vous recevrez les informations nécessaires dans votre point de vente.


    L’acrylamide est un composé chimique qui se forme durant la cuisson à haute température et en milieu sec de produits d’origine végétale et riches en sucres. L’ingestion d’acrylamide en quantités élevées est nocif pour la santé.

     

    Contact:
    C.R.V. Corthouts NV 
    Industrieterrein 1 – 1A 
    3290 Diest 
    013/35 11 00

    Source AFSCA

  • Une nouvelle plaine de jeux à Liberchies.

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,liberchies,aire,jeux,enfant

    « Nous espérons que cette plaine de jeux soit installée pour l’été 2016 », avait indiqué l’échevin Florian De Blaere en avril de la même année.

    les travaux pour l’implantation de la plaine de jeux ont enfin commencé. Et cela, il y a quelques jours à peine. Ils devraient dès lors se terminer incessamment

    Cette toute nouvelle aire de jeux composée d’une balançoire, d’un toboggan… est située dans l’espace vert de la place de Liberchies, soit derrière l’espace d’accueil du Pays de Geminiacum.

    Source Nouvelle Gazette du 24 mars 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,liberchies,aire,jeux,enfant

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,liberchies,aire,jeux,enfant

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,liberchies,aire,jeux,enfant

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,liberchies,aire,jeux,enfant

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,liberchies,aire,jeux,enfant

  • Le 4 mars 2017, Journée mondiale de lutte contre l'exploitation sexuelle

    Résultat de recherche d'images pour "exploitation sexuelle sudinfo"

    En 2009 s'est tenue la première Journée mondiale de lutte contre l'exploitation sexuelle, créée à l'initiative de l'ONG GIPF. En 2015, nous célébrerons donc la 7èmeédition.

    GIPF signifie Groupe International de Paroles de Femmes et il est hautement symbolique que ce soient des femmes qui se mobilisent les premières pour lutter contre l'exploitation sexuelle et la pornographie...

    Un fléau en quelques chiffres

    • 4 millions de nouvelles victimes chaque année
    • 500 000 femmes par an victimes de traite à fin de prostitution
    • 1000 milliards de dollars US est le CA estimé de la prostitution

    L'exploitation sexuelle est une des pires formes de négation des droits fondamentaux de la personne humaine.

    Elle réduit l'être humain à une simple marchandise. Achetées, vendues, menacées, isolées, violées, battues, surveillées, enfermées, torturées, les victimes deviennent des objets de consommation.

     

    Source: journée mondiale

  • A la une de la Nouvelle Gazette du 4 novembre 2016: De Block veut interdire de fumer dans les voitures avec enfants

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Conseil de l'AFSCA: QUE DONNER À MON ENFANT COMME COLLATION JOURNALIÈRE OU POUR FÊTER SON ANNIVERSAIRE EN CLASSE ?

    pont-à-celles,sudinfo,sudpresse,nouvelle,gazette,vandeplas,johnny,enfant,déjeuner,afsca,école

    Que peut-on ou non apporter?

    Il est important que la direction de l’école, les parents et les élèves se mettent d’accord sur ce sujet. Certaines écoles précisent leurs exigences dans le règlement interne. Certaines écoles, par exemple, n’autorisent pas le chocolat.


    Conservation

    Il n’y a aucune obligation légale à ce qu’une école mette un réfrigérateur à disposition, mais c’est fortement conseillé. Si l’école en possède un, il faut veiller à ce que la température soit correcte (1-5°C).

    Dans ce cas, vous pouvez donner à vos enfants des produits laitiers tels que des yaourts, des puddings,.. Ceux-ci étant susceptibles de se détériorer rapidement même à température ambiante, il est préférable de les placer dans le frigo dès l’arrivée en classe.

    Si l’école ne possède pas de réfrigérateur, il faut adapter la nature des collations. 

    Les aliments qui ne nécessitent pas de réfrigération (tels que les cakes ou autres friandises) sont des alternatives, de même que les fruits. Ces derniers offrent en plus l’avantage de contenir beaucoup de vitamines! Les mousses au chocolat, tiramisus, préparations à base de crème au beurre ou de crème fraîche sont déconseillés. 

    Une autre solution consiste à utiliser des sacs isothermes ou des packs de glace pour assurer une bonne conservation.


    Hygiène

    Lorsque les élèves apportent en classe des préparations faites maison, ou qu’ils préparent eux-mêmes à l’école un petit quatre heures, il est important de respecter les règles d’hygiène de base (se laver les mains, travailler sur une surface propre avec du matériel propre) ainsi que les méthodes adéquates de conservation des aliments (respecter la chaîne du froid et/ou la chaîne du chaud, les dates de péremption). Ces petits conseils sont d’application aussi bien à la maison qu’à l’école!

    Source AFSCA