dampremy

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 23 novembre 2015

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

  • Appel à témoin: Agression violente à Dampremy

    A la demande du parquet du Hainaut, division Charleroi, la police nous demande de diffuser l'avis suivant:

    Le lundi 30 mars 2015 vers 09h00, une dame âgée de 91 ans a été victime d'une violente agression à son domicile situé rue des Français à Dampremy.

    Deux auteurs maîtrisent la victime et lui assènent des coups. Ils fouillent l'habitation et emportent une importante somme d'argent ainsi que la carte bancaire de la victime.

    A 9h31, un des auteurs a été filmé au distributeur automatique du bureau de la Poste situé Place du Ballon à Jumet. Il est âgé entre 20 et 25 ans. Il est de corpulence mince et mesure environ 1m70. Il portait un jean bleu, un pull à capuche rayé, une casquette et une écharpe blanche et grise.

    Son complice est âgé d'une vingtaine d'années. Il mesure environ 1m60 et est de corpulence mince. Il a le teint clair.

    L'enquête a permis d'établir que les deux agresseurs résideraient ou auraient vécu dans le quartier et connaîtraient la victime.

    Si vous reconnaissez cette personne ou si vous avez des informations sur cette agression violente veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800/ 30 300

    La discrétion est assurée.

    Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.belgium.eu

    Cet avis est disponible sur www.police.be

    Publié le 29/07/2015 à la requête du Parquet du Hainaut , division Charleroi.
    Lien vers l'appel à témoin 

  • Encore une intervention réussie en hélicoptère: des coups de feu à Dampremy

    Les forces de l’ordre sont intervenues vendredi dans un camp gitan de Dampremy à la suite de coups de feu. L’intervention a provoqué une échauffourée qui a pu être maîtrisée, notamment par l’intervention d’un hélicoptère. Le même soir, l’équipe aérienne a permis l’interception de jeunes qui tiraient à la carabine à plombs sur des véhicules en mouvement à Brye (Fleurus).

    
Les caravanes se sont installées ici voici une semaine. Elles doivent quitter les lieux ce dimanche.

    Thierry Portier

    Les caravanes se sont installées ici voici une semaine. Elles doivent quitter les lieux ce dimanche.

    La police locale de Châtelet-Aiseau-Farciennes a mené une opération de sécurisation sur ses trois communes, vendredi soir, indique-t-elle dans un communiqué. Au total, une vingtaine de policiers locaux, aidés par le corps d’intervention et l’hélicoptère de la police fédérale ont contrôlé une trentaine de personnes et 21 véhicules. Au cours de cette opération, des équipes ont été redirigées sur deux autres zones en raison d’incidents. Le premier s’est produit dans un camp gitan établi dans la ruelle Sainte-Barbe à Dampremy (Charleroi) où des coups de feu ont été tirés. Une échauffourée est survenue à la suite de l’intervention massive des forces de l’ordre qui sont parvenues à ramener le calme. Le même soir, l’hélicoptère a été redirigé vers la rue Philippebourg à Brye (Fleurus) en vue de localiser une bande de jeunes qui tirait à la carabine à plomb sur des véhicules circulant sur la nationale entre Baisy-Thy et Sombreffe. Ces derniers ont été interceptés et ramenés au poste pour audition.