cyclomoteur

  • Info utile : Votre cyclomoteur a besoin de plaque

    cyclo.PNG

    Depuis peu, tous les cyclomoteurs et quadricycles légers circulant en Belgique doivent être munis d’une plaque d’immatriculation.
    Ce n’est pas encore le cas du vôtre ? Rassurez-vous, l’engin ne devra pas moisir au garage, la procédure de régularisation étant ouverte pendant un an.
    Si tous les cyclomoteurs neufs acquis et mis en circulation depuis le 31 mars 2014 se devaient déjà d’être immatriculés, ce nouveau règlement concerne donc ceux qui ont été achetés avant cette date ainsi que ceux importés d’un pays membre de l’Union européenne qui ne sont pas immatriculés.
    Pourquoi cette procédure ? Cette opération de régularisation a été lancée afin de renforcer la sécurité routière.  Tous les véhicules concernés seront ainsi assurés, leur identification en sera facilitée et les conducteurs seront vite identifiables.
    Comment procéder ? Il faut suivre quatre étapes. Vous devez tout d’abord vous rendre à la poste avec vos documents de conformité. Bpost va encoder les données techniques de votre engin et les transmettre à la DIV.
    L’usager va ensuite recevoir un formulaire de demande d’immatriculation qu’il vous faudra compléter et présenter à votre assureur. Ce dernier va ensuite réaliser l’immatriculation via l’application WebDIV et vous remettre une fiche récapitulative de l’immatriculation. Dernière étape, contre 42 euros, le facteur vous ramène votre plaque et votre certificat d’immatriculation. À vous la route…
     
    Folder explicatif à telecharger ICI