cuisine

  • Excellente nouvelle pour votre budget!

    Après Krëfel et les TV «remboursées», cuisines Krëfel lance une «action diabolique»: les 16 buts des Diables vont offrir une sacrée réduction!

    © News

    Pendant la Coupe du monde 2018 en Russie, Krëfel avait fait le buzz avec son action « TV remboursée » si les Diables marquaient plus de 15 buts durant leur tournoi. Avec 16 goals marqués, l’équipe belge avait fait des milliers d’heureux dans le pays.

    Cette fois, c’est Cuisines Krëfel qui veut profiter de ce buzz estival en lançant une action basée sur les 16 buts marqués par nos Diables en Russie. L’entreprise offre ainsi 2 % de réduction par buts marqués… qui atteint donc 32 %, sur «  les meubles et l’électro encastrables d’une nouvelle cuisine équipée sur mesure  ».

    plus d'infos ICI

  • Us & coutumes en Belgique: la recette du lapin perdu ou du lundi parjuré (recette Tournaisienne)

    Résultat de recherche d'images pour "lapin perdu sudinfo"
    le lapin aux preones et aux raisins
    Aussi appelé : le lapin à la tournaisienne.

    Ingrédients : un lapin - des oignons - du sel et du poivre - un filet de vinaigre - un peu de cassonade (facultatif) - du thym - du laurier - du beurre - des prunes sèches et des raisins secs.
    La recette : On fait roussir dans une casserole - en fonte de préférence - les morceaux de lapin et les oignons. On ajoute l'assaisonnement puis on arrose d'eau. 

    Pour bien respecter la tradition, la cuisson du lapin se fait toujours à l'eau et jamais à la bière, ni au vin,même si c'est meilleur! N'oublions pas qu'il s'agit d'un plat de pauvres à l'origine. 

    Le lapin va mijoter, guernoter doucement en patois tournaisien. Il sera cuit quand la viande se détache des os mais le lapin ne doit pas se démêler. On ajoute les pruneaux et les raisins que l'on fait gonfler préalablement dans l'eau bouillante. On le sert avec des pommes de terre vapeur et jamais avec des frites ou croquettes. On peut le manger en buvant du vin.

    la salade tournaisienne
    Ingréditents : salade de blé (mâche) - oignons cuits au four avec la pelure mais épluchés par la suite - pommes - chicons - choux rouge au vinaigre - haricots - assaisonnement. 

    A cette recette de base, on peut ajouter les ingrédients suivants : pissenlit - céleri-rave - betterave rouge - barbe de capucin. Mais pas de noix, de lardons, de dés de fromage qui sont des fantaisies de notre époque. 

    On ajoute l'assaisonnement et on fatigue bien la salade. Celle-ci se mange avec dumutiau (*) ou du jambon.

    Dessert : la galette
    Pour terminer, on sert la galette des rois avec la fève.
     
    (*)mutiau : Spécialité tournaisienne mangée lors du Lundi Perdu. Tête pressée finement hachée et garnie d'ail et de persil.
     
    Source Ville de Tournai : Le lien vers le site ICI
     

  • Luttre: Atelier cuisine des plantes sauvages comestibles

     
     
    Image en ligne
    Si la cuisine des plantes sauvages comestibles vous tente, c'est maintenant ! ( sam.11/06)
     
    Ce sera sans doute le dernier atelier pour cette année.
     
    Voici ce qui est prévu : apéro à la rose, canapés de bourrache, tempura de feuilles de consoude et son trio de sauces ( capucine, berce, lierre terrestre), hémérocalles farcies, salade folle, crème anglaise aux fleurs de sureau,....
    En fonction des conditions météo, ce menu pourra être modifié.
     

  • Luttre, excellente nouvelle pour nos papilles "Ouverture le mercredi 27 avril 2016 du restaurant AS Gourmand"

     

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,luttre,restaurant,gourmand,cuisine

    Parfois, votre blog peut aussi vous annoncer de bonnes nouvelles sur votre entité, et c'est sûrement le cas aujourd'hui.
     
    À partir du mercredi 27 avril au soir, Mme Annika Vanzieleghem et son époux Mr Serge Desclin vont vous accueillir dans leur nouveau restaurant. Que vont-ils vous servir?
     
    Un peu pour tous les goûts, un menu Potence (viande cuisinée par le chef), ensuite tous les autres plats c'est vous qui les concoctez à votre guise, par exemple;
     
    - Menu Pierre chaude (pierre de l'Himalaya, naturellement salée),
    - Menu fondue bourguignonne,
    - Menu Braserade (petit grill),
    - Menu fromages...
     
     
     
    Le restaurant sera ouvert du mercredi au dimanche soir (ouverture le dimanche midi également).
     
    Le restaurant se situe Rue de Liberchies à Luttre tout près du Lidl

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,luttre,restaurant,gourmand,cuisine

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,luttre,restaurant,gourmand,cuisine

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,luttre,restaurant,gourmand,cuisine

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,luttre,restaurant,gourmand,cuisine

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,luttre,restaurant,gourmand,cuisine

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,luttre,restaurant,gourmand,cuisine

    Il y a aussi un coin pour les petites dégustations.

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,luttre,restaurant,gourmand,cuisine

     Et, pas de souci pour le parking

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,luttre,restaurant,gourmand,cuisine

     
  • Pont-à-Celles: Une semaine pour mélanger les générations...Carrefours des générations

    Capturer.JPGLa semaine du 21 avril accueillera les Carrefours des Générations, lieux privilégiés pour mettre à l'honneur les différentes générations de façon interactive et dans un cadre festif, en partenariat avec les associations locales. Un exemple parmi tant d’autres ? Le 23 avril, à 14h, aura lieu un atelier cuisine intergénérationnel à la « Maison de Repos Au Clos des Freesias ».

    Mais encore.... un clic sur l'image

    pont-à-celles,génération,festif,atelier,cuisine,freesias,vandeplas

    pont-à-celles,génération,festif,atelier,cuisine,freesias,vandeplas

  • Les Bons Villers: Cours de cuisine pour les enfants

    imagesCAJAH3H3.jpg

    Tous les jeudis et tous les vendredis, des cours de cuisines sont désormais organisés pour les enfants.

    Ces cours se déroulent de 17h30 à 19h, chaque semaine. Il s’agit d’un atelier cuisine pour tous les enfants de 6 à 12 ans qui pourront goûter au savoir faire culinaire, découvrir de nouvelles recettes et apprendre à les préparer.

    Une occasion unique de passer un agréable moment de découverte et de partage autour de l’apprentissage de la cuisine moderne.

    L’atelier se donne dans « La maison de village » de Mellet, derrière le point poste. Pour tout renseignement, prenez contact par téléphone au 071/823179 ou par mail raphael. september@publilink.be

    Photo d'archive

  • Obaix: son ex décède en 2012, Laurence doit payer ses dettes et se retrouve à la rue ! Article complet

    Quand le sort s’acharne… Laurence François et son mari se sont séparés il y a plusieurs années. Ce dernier décède il y a deux ans, laissant derrière lui un emprunt pour une voiture, dont Laurence s’était portée garante. Incroyable : alors que cette habitante d’Obaix, gravement malade, était en manque de liquidité, sa maison a été saisie et vendue.

    Laurence est devenue SDF à cause de la voiture de son ex-mari, elle est logée chez une amie...

    J.D.

    Laurence est devenue SDF à cause de la voiture de son ex-mari, elle est logée chez une amie...

    Comment perdre sa maison pour un emprunt d’environ 18.000 euros ? C’est la question que Laurence François, d’Obaix (Pont-à-Celles), se pose encore aujourd’hui. Même s’il est bien trop tard pour rattraper la sauce.

    Cette dame âgée de 43 ans a vécu durant 17 ans aux côtés de son mari, qui souffrait de graves problèmes de dépression. «  Alors que j’étais hospitalisée pour le traitement d’un cancer, il a détruit tout l’intérieur de notre maison  », explique-t-elle. «  C’est à ce moment que nous avons décidé de divorcer.  »

    Laurence garde la maison, qui appartenait à ses parents, et lui la voiture… et le crédit qui allait avec. Elle, bien gentiment, accepte d’être garante de cet emprunt de 18.000 euros.

    «  Après le suicide de mon mari, les enfers se sont déchaînés sur moi. Il avait arrêté de rembourser ce prêt il y a bien longtemps, la société de recouvrement m’est donc directement retombée dessus. Alors que je n’avais strictement aucune dette à mon nom, ma maison a été mise en vente publique ! C’était une période difficile pour moi, j’étais affaiblie par la maladie et les multiples rendez-vous à l’hôpital.  »

    Lorsque Laurence trouve une solution pour se procurer du liquide et tenter de régler cette affaire sans y laisser ce qu’elle a de plus cher, la maison de ses parents, on lui répond qu’il est trop tard. L’action lancée en justice pour y remédier n’y fait rien…

     

    LES 2.500 EUROS DE TROP…

    Alors que Laurence pensait cette affaire finie, une autre embûche est venue s’ajouter à son parcours en enfer. De cette vente, elle n’a toujours pas récupéré l’argent en surplus. «

    Dans la maison, se trouvait en pièces détachées une cuisine qui devait remplacer celle que mon mari avait détruite », termine-t-elle.

    «e l’ai donc logiquement prise avec moi. Affolant : l’acheteur me réclame 2.500 euros pour cette cuisine et mon poêle de chauffage, considérant que ce mobilier faisait partie de la maison ! Alors que ces éléments ne sont même pas fixés aux murs ! Mon notaire refuse de me restituer mon argent si je n’accepte pas de payer… » Comme dit plus haut, quand le sort s’acharne…


    « La cuisine ne fait pas partie de l’immeuble »

    Hier, nous n’avons pas pu joindre le notaire de Laurence afin d’y voir plus clair. Nous avons par contre eu son avocat, MeWoronoff. «Le dénouement de cette créance est effectivement disproportionné », concèdet-il. «Hélas, ma cliente était légalement redevable de cette obligation.

    Le créancier avait donc le droit d’obtenir un jugement qui lui permettait de saisir les biens. Et il a exigé son argent, tout de suite… Ma cliente, avec sa maladie, n’a pas pu intervenir à temps, malheureusement. 

    »Concernant cette fameuse cuisine, que le nouveau propriétaire de la maison réclame, l’avocat possède un avis plus tranché.«

    Le tout est de savoir si ces meubles sont devenus «immeubles » par l’utilisation qui en a été faite. Ici, je pense que non. Ces objets (cuisine en pièce détachée et poêle ), n’étaient pas fixés à la bâtisse. Nous allons analyser si un accord à l’amiable est encore possible.» J.D.

  • Pont-à-Celles: Activité du PCS "Atelier culinaire "

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    Capture d'écran Facebook PCS

    Mercredi 17 août 2016: de 14 à 16h : atelier culinaire 'Biscuits d'ici et d'ailleurs' - Un moment de partage et de gourmandise pour petits et grands !

    - Gratuit sans inscription et accessible à tous, quel que soit votre âge.

    - Lieu : Maison de village de Rosseignies, rue de Petit-Roeulx n°25

    - Le Taxi Services pourra assurer le transport des personnes ne pouvant se déplacer.

    - Informations au: 071/84 90 40, 41 ou 42