cours

  • Liberchies, cours de Lyndy Hop à partir du 4 octobre

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,

    Envie de swinguer ?

    Rejoignez-les au cours de Lindy hop.

    Emmanuelle et Martin se feront un immense plaisir de vous apprendre cette danse magnifique ! 

    Quand : le mercredi de 19h20 à 20h20

    4/10-11/10-18/10-25/10

    8/11-15/11-22/11-29-11

    6/12-13/12

     

    75€/ personne (10 leçons)

    Maximum 20 personnes

    Tél: 071 840 567

     

    Votre inscription sera effective dès paiement.

    N°de compte : BE42 7326 3745 5254

    En communication : lindy hop débutants octobre 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,liberchies,cours,danse,swing,lindy,hop,emmenuelle,martin,danse

    Source: pays de Geminiacum

  • Rentrée scolaire: Philosophie ou religion - morale : Le choix des parents pour le 15 septembre

    Laissez, Conseil, Main, Apprendre, Note, Formation

    C’est la grande nouveauté de cette rentrée scolaire : un cours de philosophie et de citoyenneté verra le jour en primaire.

    Il remplacera l’encadrement pédagogique alternatif (EPA), mis en place l’an dernier, dans la douleur, pour répondre à un arrêt de la Cour constitutionnelle de 2015, autorisant les parents à demander une dispense des cours dits philosophiques.

     Ce qui va changer en primaire : dans l’enseignement primaire officiel (réseaux de la Fédération Wallonie-Bruxelles et officiel subventionné) ainsi que dans le libre non confessionnel, une des deux heures du cours de religion ou de morale sera remplacée par une heure de cours de philosophie et de citoyenneté.

    Les parents auront même le choix d’inscrire leur enfant à une deuxième heure de ce cours, ce qui signifierait qu’ils n’auraient alors plus du tout religion ou morale.

     Ce sera la même chose dans le secondaire ?

    Oui… Mais à la rentrée 2017. Cette année, on en restera à deux heures de religion ou de morale… ou au système de dispense (EPA) mis en place l’an dernier (le mercredi après-midi, en 8e et 9e heures le vendredi, etc.)

     Tous les enfants seront concernés ? Les 180.000 qui fréquentent le niveau primaire de l’enseignement officiel. C’est-à-dire que ce ne sera pas le cas des enfants qui sont scolarisés dans l’enseignement libre (principalement les écoles catholiques).

     Que va-t-il se passer dans l’enseignement libre ?

    L’éducation à la philosophie et à la citoyenneté (EPC) sera travaillée de manière transversale.

    Il n’y aura pas de cours spécifique et les deux heures de religion seront maintenues…

    Mais cette matière sera traitée dans d’autres cours (éveil, français, maths et religion) et sur base du référentiel d’EPC.

    Dans les autres réseaux, le programme du cours a été rédigé en commun, sur base du même référentiel et c’est une première dans notre histoire scolaire !

    Qui va donc décider ce que l’enfant suit en deuxième heure ?

    Le choix doit être formulé par les parents, au plus tard le 15 septembre, parmi les possibilités suivantes : une des cinq religions reconnues, la morale ou la dispense. Si la dispense est choisie, l’enfant suivra donc 2 heures d’éducation à la philosophie et à la citoyenneté (EPC). 

    Quand tout cela va-t-il commencer ?

    Les cours débuteront le 1er octobre. Le décret a été voté lors de la dernière séance du Parlement de juillet.

    L’arrêté avec le formulaire pour le choix des cours philosophiques passera en dernière lecture au gouvernement aujourd’hui. 

    Qui va donner ces cours ?

    Prioritairement les maîtres de religion et morale… Mais ils doivent satisfaire à certaines conditions pour bénéficier de cette priorité.

    À noter que le projet de décret a introduit un principe selon lequel un enseignant ne peut donner un cours de religion ou de morale ET un cours de philosophie et de citoyenneté dans la même implantation scolaire.

     Que va-t-on y apprendre ?

    Il ne s’agit pas d’apprendre l’histoire de la philosophie ou les dix commandements du bon petit citoyen.

    À l’heure de l’immédiateté, les élèves devront apprendre à réfléchir avant de se faire une idée sur quelque chose.

    L’ambition est également de faire comprendre aux élèves les principes de la démocratie et d’un État de droit, mais aussi l’importance de l’engagement dans la société.

    Article de  DIDIER SWYSEN source Sudinfo Sudpresse 

    Merci au blog Sudinfo de Nandrin 

  • Activités hebdomadaires 2014-2015 organisées par l’ASBL ADCSL , sur Pont-à-Celles et Luttre

     

    - À salle de gym de l’école communale rue Freinet à Pont-à-Celles :

    Gym, le mercredi de 19h à 20h (début le 3 septembre )

    Disco moderne & country le mercredi de 20 h15 à 21 h15 (début le 10 septembre)

     

    - À salle de gym de l’école communale rue Theys à Luttre

    Moderne jazz le lundi de 17 h00 à 19 h00 (début le 15 septembre) danse atelier chorégraphique le mercredi de 18 h à 19 h30 (début le 17 septembre) Danse classique le samedi de 09 h30 à 14 h00 (début le 13 septembre)

     

    - Au réfectoire de l’école communale rue Theys à Luttre

    Répétitions de l’orchestre tous instruments les vendredis de 20h30 à 22h (début le 19 septembre)

     

    - À l'école communale du Bois Renaud

    Atelier bande dessinée les vendredis de 17 h45 à 19 h45 (début le 12 septembre)

     

    - Inscriptions le samedi 13 septembre de 10 h30 à 12 h et le lundi 15 septembre de 17 h à 19 h à l'école communale rue Theys à Luttre pour les inscriptions des parents et des élèves qui souhaitent avoir un contact avec un administrateur

     

    - Nouveau : cours de hip-hop, house ou dancehall le mercredi ou le jeudi

    Si vous êtes intéressés , veuillez nous envoyer votre choix et le jour de préférence

     

    -Renseignement par Tél;

    0496 / 645.524

    0476 / 997.836

    0477 / 526.356

     

    Rue Ferrer 4

    6230 Pont-à-Celles

    0496 / 645.524

    adcsl@skynet.be

    www.adcsl.be

  • Les Bons Villers: Cours de cuisine pour les enfants

    imagesCAJAH3H3.jpg

    Tous les jeudis et tous les vendredis, des cours de cuisines sont désormais organisés pour les enfants.

    Ces cours se déroulent de 17h30 à 19h, chaque semaine. Il s’agit d’un atelier cuisine pour tous les enfants de 6 à 12 ans qui pourront goûter au savoir faire culinaire, découvrir de nouvelles recettes et apprendre à les préparer.

    Une occasion unique de passer un agréable moment de découverte et de partage autour de l’apprentissage de la cuisine moderne.

    L’atelier se donne dans « La maison de village » de Mellet, derrière le point poste. Pour tout renseignement, prenez contact par téléphone au 071/823179 ou par mail raphael. september@publilink.be

    Photo d'archive

  • Plusieurs cours d'eau wallons en phase d'alerte de crue: la province de Namur la plus touchée (carte interactive)

    cours d'eau.jpgBelga

    Plusieurs coins de la Wallonie sont en phase d’alerte, en ce jour de Noël. La tempête Dirk a en effet amené de grosses précipitations sur nos régions.

    L’Eau Noire, l’Eau Blanche et leurs affluents et le Viroin dans la région de Couvin sont en phase d’alerte de crue, tout comme la Lesse et Lhomme, à la suite des précipitations abondantes mardi, peut-on lire mercredi matin sur le site de la Direction générale des Voies hydrauliques de la Région Wallonne.

    La Senne et ses affluents, le canal Charleroi-Bruxelles, la Haute-Sambre et ses affluents, l’Eau d’Heure, la Vierre et la Haute-Meuse et ses affluents sont par ailleurs en phase orange de pré-alerte de crue.

    Dans la province de Namur, à Couvin, la tendance à la hausse se poursuivra toute la matinée et les niveaux pourront monter de 20 à 50 cm entre 7h00 et midi, avec un pic attendu à Treignes dans l’après-midi. Pour la Haute-Lesse et la Basse-Lesse, le pic est attendu respectivement vers 10h00 et dans l’après-midi. La montée de Lhomme est pour l’instant ralentie à Jemele, précise la Direction générale. Le pic est attendu vers 10h00.

    Concernant la Senne et ses affluents, le pic de crue est prévu durant la matinée mais devrait rester inférieur au seuil d’alerte.

    Les intempéries qui ont touché le pays mardi engendrent une hausse généralisée du niveau des cours.

    Cliquez ici pour consulter la carte interactive.