courcelles

  • Ils volent les clés et la voiture...et à Pont-à-celles ?

    Ce samedi 15 septembre, la nouvelle Gazette titrait en page 14 "Ils volent les clés et la voiture"

    page1image3068690480

    Les voleurs cherchaient les maisons ouvertes

    Dans la nuit de mercredi à jeudi, deux véhicules ont été dérobés à Sombreffe. Dans la nuit de jeudi à vendredi, deux voitures ont cette fois été dérobées à Ligny, toujours dans l’entité de Sombreffe. Pour chaque fait, le même mode opératoire. Le chef de corps de la zone de police SamSom rappelle les règles de sécurité et met en garde la population.

    Certes ceci se déroule dans l'entité de Sombreffe ou Courcelles, toutefois, après une longue conversation avec le chef de corps de la zone de police Brunau, Monsieur, Jean-Pierre Marique, celui-çi, bien gentiment met en garde la population Pont-à-Celloise.
     
    Dans la zone et/ou la ligne, Sombreffe, Pont-à-Celles et Courcelles une vague de vol est en recrudescence. Ce qui est le plus surprenant et ce malgré les annonces de prévention, le nombre de vols sans effraction (pas de serrure forcée, rien d'abîmé,...) est en augmentation!
     
    la bande qui sévit actuellement, passe son temps, à tester porte après porte celles qui ne sont pas verrouillées et çà rapporte. 
     
    Notre chef de corps est bien conscient que les villageois, ne laissent pas leurs portes ouvertes pour le plaisir, et qu'il s'agit sûrement d'un oubli. Pour preuve, tout dernièrement dans notre entité, nombre de vols ont été commis sans forcer une porte.  Pour un libraire de notre entité, qui par chance avait branché son alarme de maison avant d'aller se coucher portes ouvertes, après l'ouverture de la porte d'entrée non fermée, l'alarme à fonctionner et fait fuir les voleurs.
     
    Bref, un mot d'ordre, soyez vigilant et regarder à deux fois si votre porte est bien verrouillée.
  • Commune de Courcelles AVIS D'ENQUÊTE PUBLIQUE (et Pont-à-Celles)

    Résultat de recherche d'images pour "éolienne pont-à-celles"

    Concerne la demande de VENTIS S.A, Chaussée de Lille, 353 à 7500 TOURNAI En vue d’obtenir un permis unique de classe 1 pour la construction et l’exploitation d’un parc de 3 éoliennes d’une puissance nominale unitaire maximum de 3,45 MW sur le territoire de la Commune de Courcelles, situé le long de l’autoroute E42 au niveau de l’échangeur avec la R3 ainsi que l’aménagement de chemins d’accès existants (privés et public), des aires de montage, la pose de câbles électriques et la construction d’une cabine de tête ainsi que le raccordement de la cabine de tête vers le poste d’injection de Gouy.

    Installations : I001 Eolienne n° 1 de 3450 kW sur P001 , I002 Eolienne n°2 de 3450 kW sur P003, I003 Eolienne n°3 de 3450 kW sur P005, et B001 Cabine de tête. Le dossier, accompagné d’une étude d’incidences, peut être consulté aux administrations communales, à partir du 5 février 2018.

     

    ventis,courcelles,pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,31,éolienne,permis

    Les Bourgmestres de ces communes portent à la connaissance de la population qu’une enquête publique est ouverte, relative à la demande susmentionnée. Le dossier de demande de permis, comprenant l’étude d’incidences sur l’environnement, peut être consulté à partir de la date d’ouverture jusqu’à la date de clôture de l’enquête chaque jour ouvrable pendant les heures de service et à:

    Pont-à-Celles : Du lundi au vendredi de 8h30 à 11h45 et les lundis, mercredis et vendredis de 13h30 à 16h00 ou sur rendez-vous pris au moins 24h à l’avance auprès de la conseille en environnement au 071/849062 en semaine après 16h – Service Cadre de Vie de l’Administration Communale de Pont-à-Celles, Place Communale, 22 à 6230 Pont-à-Celles.

    Tout intéressé peut formuler ses observations écrites ou orales auprès des Administrations Communales dans le délai mentionné ci-dessus, jusqu’à la clôture de l’enquête.

    Les réclamations et observations verbales sont recueillies sur rendez-vous par le conseiller en environnement ou à défaut, par l’agent communal délégué à cet effet. Tout intéressé peut obtenir des explications techniques sur le projet auprès:

    • du demandeur – auteur du projet (Ventis sa – Mr. Benoît MAT tél : 0478 807000 ou info@ventis.eu)

    • de son auteur de projet à savoir : CSD INGENIEURS, Namur Office Park, avenue des Dessus-de-Lives, 2 à 5101 NAMUR - Mme Alessandra Hollogne (tél : 081 43.40.76)

    • du service Environnement de l’Administration Communale de Courcelles (sur rendez-vous uniquement) : Mme Monica GROZAV – Tél. 071/466885 ou par mail environnement@courcelles.be

    • du Fonctionnaire Technique à savoir: Division de la Prévention et des Autorisations, DG03, Rue de l’Ecluse 22 à 6000 Charleroi (Tél. 071/65 47 70) • du Fonctionnaire Délégué (permis unique) à savoir: Service Public de Wallonie, Direction Générale de l’Aménagement du Territoire, du Logement et du Patrimoine, DG04, rue de l’Ecluse 22 à 6000 Charleroi (Tél. 071/65.49.49)

    Le fonctionnaire technique et le fonctionnaire délégué sont conjointement compétents pour prendre la décision sur la demande faisant l’objet de la présente enquête publique.

    Le projet a fait l’objet d’une étude des incidences sur l’environnement.

    Source Nouvelle Gazette du 31 janvier 2018

  • Pont-à-Celles-Courcelles: le permis pour les éoliennes Ventis octroyé par le ministre de l’environnement wallon, Carlo Di Antonio

    Le parc éolien longera la E42

    paysage route Autoroute Moulin à vent vent asphalte machine route stade l'énergie éolienne des nuages Infrastructure parc éolien sur la route Atmosphère de la terre Autoroute à accès contrôlé

    Le ministre de l’environnement wallon, Carlo Di Antonio a accordé le 11 août à la société Ventis un permis d’exploitation pour un parc de 8 éoliennes le long de l’autoroute E42, dont 7 sur le territoire de Gouy-lez-Piéton et 1 sur Pont-à-Celles.

    Le ministre Di Antonio a ainsi infirmé la décision des fonctionnaires délégué et technique qui avaient refusé ce projet. La société tournaisienne Ventis avait introduit un recours contre cette décision auprès du ministre qui leur a donné raison. Le permis est octroyé sous certaines conditions. Pour rappel, la société Ventis avait déjà obtenu un permis de classe 1 pour ce projet en janvier 2015. Mais, il avait été annulé par le Conseil d’État en mars 2017, la société Ventis n’ayant pas suffisamment exploré les alternatives de localisation. Ventis avait demandé au bureau d’études CSD Ingé- nieurs d’apporter un complément à l’étude d’incidences. L’enquête publique avait eu lieu en juin dernier.

    COURCELLES 100 % POUR Courcelles et Pont-à-Celles ont des positions diamétralement opposées sur ce parc éolien. Courcelles soutient l’installation des 7 éoliennes à Gouy-lez-Piéton. Pour des motifs environnementaux : ce parc permettrait d’alimenter en électricité 10.000 foyers. Mais aussi pour des motifs économiques. Le projet prévoit que la commune détiendra 20 % des parts de cet investissement de 30 millions €, parts qu’elle ouvrirait aux citoyens courcellois.

    PONT-À-CELLES CONTRE Pont-à-Celles est opposée à l’implantation d’1 des éoliennes sur son sol car elle amputerait de bonnes terres agricoles. « Nous sommes étonnés de l’octroi du permis à Ventis. Mais, cela correspond à la nouvelle politique d’implantation des éoliennes en priorité le long des autoroutes. Cependant, même si ces éoliennes sont construites le long de l’autoroute E42, elles auront un impact négatif sur le paysage pour les Pont-à-Cellois. On les verra de la rue Saint-Antoine. Nous ne sommes pas contre les éoliennes dans l’absolu, mais pas au détriment des Pont-à- Cellois. Nous devons encore analyser si nous allons introduire un recours au conseil d’État », dit Ingrid Kairet-Collignon (MR), échevine de l’Environnement de Pont-à-Celles. La décision d’octroi du permis d’exploitation peut être consultée aux administrations communales de Courcelles et de Pont-à-Celles du 24 août au 12 septembre, un recours pouvant être introduit au conseil d’État dans les 60 jours à dater de sa publication. 

    Article d'E.MA. dans la Nouvelle Gazette du 28 août 2017

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 22 avril 2017: Madeleine qui a vécu un peu à Pont-à-Celles aura bientôt 110 ans (page 21)

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 18 avril 2017: Courcelles "La doyenne wallonne va fêter ses 110 ans !" page 46

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Disparition de Serge HENON (66) à Courcelles

    Ce lundi 09 janvier 2017 en début d'après-midi, Serge HENON, un homme âgé de 66 ans, a quitté à pied son domicile, situé rue Verte à Courcelles, pour aller promener dans les environs.
    Depuis, il ne s'est plus manifesté.

    Serge HENON mesure 1m50 et est de corpulence mince. Il a les cheveux gris coupés courts. Il porte des lunettes.

    Au moment de sa disparition, il portait un pantalon jeans bleu foncé, un pull brun, une veste noir et vert et des baskets noires.

    Il peut paraître confus et désorienté. Il nécessite des soins médicaux urgents.

    Lien vers l'avis de recherche.

    Publié le 09/01/2017 à la requête du Parquet de Charleroi.

    Témoignages

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

  • Que se passe t'il chez nos voisins Courcellois: Courcelles, commune vigilante "envie de devenir citoyen référent de votre quartier ?"

    File:Panneau commune vigilante St Jean Priche 4.jpg

    Photo internet commons.wikimedia.org

    L’application « Commune Vigilante » est lancée. En adhérant à la plateforme citoyenne Voisins Vigilants, vous aurez la possibilité d’être directement en contact avec les services de l’administration communale : sécurité, environnement, mobilité…

    Les agents communaux concernés recevront instantanément vos alertes et en assureront le suivi. Des alertes pourront aussi être envoyées aux citoyens vigilants. La commune en profite pour lancer un appel à des citoyens référents par quartier, (il centralise et dispatche les informations), n’hésitez pas à vous faire connaître en transmettant votre demande à cathy.vanthuyne@courcelles.be

    Les autres applications de la plateforme permettront aussi de poster des informations générales

    Et quid à Pont-à-Celles ? 

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 23 décembre 2016: Courcelles "Inquiétante vague de cambriolages"

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 14 décembre 2016: Noël "comment la pauvreté frappe les Belges"

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 12 octobre 2016

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette