conduire

  • Révisez votre permis de conduire avec la Nouvelle Gazette, N°3

    Répondez aux questions 5 et 6, les réponses aux questions 3 et 4 en-dessous

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,20,permis,conduire,révision 

     

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,20,permis,conduire,révision

     

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,20,permis,conduire,révision

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,22,permis,conduire,test

     Demain les réponses aux questions 5 et 6.

  • Révisez votre permis de conduire avec la Nouvelle Gazette.

    Répondez aux questions 3 et 4, les réponses d'un et deux en-dessous

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,20,permis,conduire,révision

     

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,20,permis,conduire,révision

     

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,20,permis,conduire,code,route,belgique

    Capture d’écran 2018-02-20 à 14.45.17.png

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,20,permis,conduire,code,route,belgique

    Capture d’écran 2018-02-20 à 14.45.30.png

    Demain les réponses aux questions 3 et 4.

  • Révisez votre permis de conduire avec la Nouvelle Gazette.

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,20,permis,conduire,code,route,belgique

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,20,permis,conduire,code,route,belgique

    Premier jour deux questions, demain les réponses et deux nouvelles questions.

  • La une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 19 février 2018: Révisez le nouveau permis théorique "AUJOURD’HUI - Le code de la route - généralités"

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,une,2018, février,19,permis,conduire,belgique

  • Vous allez (re)passer votre permis de conduire théorique? Une aide appréciable....

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,17,permis,conduire,théorie,test

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,17,permis,conduire,théorie,test

    Depuis ce 1 er janvier, le taux de réussite à l’examen théorique s’est effondré : 20 % dans les centres d’AutoSécurité et 23 % dans les centres d’AIBV. Les candidats qui font deux fautes graves sont automatiquement recalés. Auparavant, il suffisait d’avoir 41 sur 50. « 20 %, ce n’est pas beaucoup. Il faudra sans doute un temps d’adaptation pour faire remonter la moyenne », réagit le ministre wallon de la Mobilité.
    Pas question de remettre en question le retour du principe de la faute grave : «On parle ici de fautes avec des conséquences potentiellement dramatiques, comme brûler un feu rouge ou remonter un sens interdit. Je ne peux pas concevoir qu’une formation théorique soit validée si on fait deux erreurs de ce genre. Une, c’est déjà beaucoup », estime Carlo Di Antonio.
     
    Plus largement, les questions à l’examen ont été modifiées. « La matière à apprendre n’est pas plus difficile. Les questions sont davantage orientées vers l’analyse de situation. Il ne s’agit pas de simplement étudier par cœur des panneaux, mais de se rendre compte de conséquences si on n’en respecte pas un », précise Carlo Di Antonio.
     
    Deux pages chaque jour dans La Nouvelle Gazette pour réviser le code
     
    En partenariat avec l’Agence wallonne pour la sécurité routière, Sudpresse vous propose, dès ce lundi, de réviser le code pendant toute la semaine, avec chaque jour deux pages spéciales dont dix questions comme à l’examen… y compris les fameuses fautes graves, des thèmes tels que les règles de priorité ou les usagers vulnérables et bien entendu des tuyaux. « Certains accidents sont dus à la fatalité, mais beaucoup découlent de comportements dangereux, la vitesse, l’alcool… Cette série sur le permis va aider les parents et les jeunes conducteurs à se rendre compte des risques. L’obtention du permis est une étape importante dans la vie », conclut Carlo Di Antonio.
     
    Source : article Y.H sudpresse
  • A vos portefeuilles : ce qui change dès ce 1er janvier 2018

    Résultat de recherche d'images pour "formation théorique permis de conduire"

    Réforme de la formation théorique à la conduite en Wallonie

    La réforme de la formation à la conduite en Wallonie sera d’application dès ce 1er janvier 2018, pour ce qui est de l’examen théorique, et à partir du 1er juillet 2018 en ce qui concerne l’examen pratique. Elle vise à renforcer la formation des nouveaux conducteurs et à accroître davantage la sécurité routière.

    Concrètement, l’apprentissage sera renforcé concernant des thématiques précises telles les effets de l’alcool et de la fatigue sur la conduite. La perception des risques et les bonnes pratiques en cas d’incident sont également développées et feront partie intégrante de la matière de l’examen.

    Lors du passage de l’examen théorique, le principe de la faute grave sera réinstauré. Deux erreurs aux questions relatives aux infractions du 3e degré (brûler un feu rouge, prendre un sens interdit…) ou du 4e degré (faire demi-tour sur l’autoroute…) entraînera l’échec automatique.

    NB: Pour la région Bruxelloise, rien ne change pour l'instant, et vous êtes libre de choisir votre région ! ;-)

  • A la une de votre Nouvelle gazette du 23 janvier 2016

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

  • Attention si vous partez en France, votre permis date d'avant 1989 ! Vous risquez une amende..

    
Le permis en question
!

    À l’heure où les nouveaux permis (sous forme de carte en plastique) commencent à arriver dans nos portefeuilles, les plus anciens posent question. En effet, si votre permis vous a été imprimé avant 1989 (et que vous n’avez pas changé depuis), vous pourriez bien écoper d’une amende en France ou dans d’autres pays. Votre permis est toujours valable mais des problèmes peuvent se poser.


    Depuis quelque temps, certains Belges qui ont été contrôlés à l’étranger avec un permis de conduire imprimé avant 1989 ont eu une drôle de surprise. Certains gendarmes considèrent qu’il n’est plus acceptable en France.

    Le problème est qu’il n’est indiqué nulle part qu’il s’agit d’un permis de conduire européen. De plus, à l’époque, les catégories de permis (deux roues, voiture, camion) étaient encore indiquées en perforant un trou dans le papier, ce qui peut porter à confusion. «  En France, certains policiers n’acceptent pas ces permis (datant d’avant 1989). Ce que je conseille, c’est de changer son permis de conduire pour éviter tout problème. Mais attention, ça ne concerne que les permis où il n’y a pas la mention « permis européen ». Pour les autres, même en papier, il n’y a aucun problème  », explique Bertrand Caroy, responsable du service circulation de la zone de police boraine.

    Concrètement, les permis imprimés avant 1989 sont toujours valables. La ministre Jacqueline Galant a même contacté le ministre de l’Intérieur Français pour le lui signaler. Depuis, l’information aurait été transmise aux bureaux de police français pour que tout excès de zèle à ce sujet s’arrête.

    Plus d'infos ICI

  • La police met en garde les automobilistes ayant un ancien permis de conduire

    Belga

    Les automobilistes qui possèdent un permis de conduire délivré avant 1989 peuvent rencontrer des problèmes à l’étranger, avertit la police. «Les personnes concernées devraient échanger leur permis contre un nouvel exemplaire, qui se présente sous la forme d’une carte bancaire».

    
Photo prétexte d’un contrôle

    Plus d'informations :ICI

     

  • Un test pour les conducteurs âgés disponible sur le site de l'IBSR

     

    ibsr.JPG

    Depuis peu, il est possible de trouver sur le site Internet de l’Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) un questionnaire (www.senior-test.be) permettant aux personnes âgées d'évaluer leurs capacités de conduite. Elaboré avec l'Institut pour la mobilité de l'université de Hasselt (IMOB), il demande aux participants de répondre à 15 questions à choix multiple.

    Ces questions tentent de cerner les comportements et habitudes dans la circulation, les situations de trafic jugées difficiles, la prise de médicaments, le suivi de tests de vue, les infractions commises ou encore le nombre d’accidents.

    Ce questionnaire n’est pour l'IBSR et l'IMOB que la première étape à l’évaluation de l'aptitude à la conduite. Les suivantes pourront prendre la forme de tests psychiques, physiques ou encore de conduite. D’après les auteurs de ce questionnaire, cette manière de procéder est plus efficace que le fait d'imposer une évaluation de la conduite obligatoire de tous les seniors en fonction de leur âge. Le questionnaire constitue donc une première étape de sensibilisation dans un système de ce genre.

    Aujourd’hui, la mise en ligne de ce questionnaire se justifie aussi par le vieillissement de la population. En effet, en 2030, un quart des conducteurs seront âgés de 65 ans ou plus. Mieux vaut donc prévenir... De plus, une étude de l'IBSR a déjà souligné que le risque d'être impliqué dans un accident mortel augmente à partir de 65 ans. Cette étude affirmait alors que le risque d'accident pour les conducteurs âgés était comparable à celui d'un conducteur débutant, à savoir quatre fois plus élevé que le risque moyen. Gloups...

    Etes-vous pour ou contre une évaluation de l’aptitude à la conduite à partir de 65 ans ?

    pour accéder au test http://www.senior-test.be/fr