chanteur

  • Pont-à-Celles, salle le Phare : concert « La Porte Aux Chansons »

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,28,chanson,chanteur,chorale,porte,

    Samedi 15H00 la salle le Phare de Pont-à-Celles, située rue des écoles est comble, les amateurs de chorale ou de chant se sont donné rendez-vous pour l’événement.

    La représentation de la chorale « La Porte Aux Chansons » était en première partie composée d’une vingtaine de petits chanteurs. Après la pause, la Chorale adulte composée d’environ 25 chanteurs et chanteuses ont chantonné 50 ans de chansons françaises en passant par Dutronc, Louane, Balavoine, Nolwenn Leroy, Pauline Ester et bien d'autres.

    Le prix de l’entrée était vraiment modeste, 5€ en prévente et 7€ sur place.

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,28,chanson,chanteur,chorale,porte,

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,28,chanson,chanteur,chorale,porte,

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,28,chanson,chanteur,chorale,porte,

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,28,chanson,chanteur,chorale,porte,

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,28,chanson,chanteur,chorale,porte,

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,28,chanson,chanteur,chorale,porte,

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,28,chanson,chanteur,chorale,porte,

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,28,chanson,chanteur,chorale,porte,

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, avril,28,chanson,chanteur,chorale,porte,

  • Pays de Geminiacum: APPEL A ARTISTES (h-f-x)

    Résultat de recherche d'images pour "Artiste lesoir"

    Afin de créer un groupement artistique sur Pont-à-Celles et Les Bons Villers, l’ASBL « pays de Geminiacum » effectue un recensement des photographes, graphistes, musicien(ne)s, écrivain(e)s, danseurs, chanteurs ... Intéressé(e)s ?

    Contactez: julien.browet@geminiacum.be.

    N'hésitez pas à partager si vous connaissez un artiste à mettre en réseau !

  • Thiméon : Le Foyer organise une soirée surprise.

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,chanteur,foyer,voyage

    Cette manifestation dans les alentours de La Louvière est une soirée confiance, il y aura une vingtaine d’artistes.

    Pour de plus ample information et réservation contactez M Michaux au 071 – 356423

    Prix : 20 € par adulte, 10 € par enfant

    Départ 17h00 aux arrêts habituels, trajet une petite heure....

  • le 25 Décembre 1995 « Dean Martin » nous quittait, c'était un acteur et un crooner hors pair

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,dean,martin,chanteur,crooner

    Dean Martin, de son vrai nom : Dino Paul Crocetti est un acteur et crooner américain d'origine italienne né le 7 juin 1917 à Steubenville, dans l'Ohio et mort le 25 décembre 1995 à Beverly Hills, Californie (États-Unis).

    Dean Martin ne s'arrête pas là et se dirige vers la musique et la télévision. Il se révèle en tant qu'acteur dramatique dans Le Bal des maudits avec Montgomery Clift et Marlon Brando, puis au côté de John Wayne dans Rio Bravo, fait plusieurs tubes, dont Volare et That's Amore, et devient la figure de proue de la « cool music », avec Frank Sinatra, Sammy Davis Jr et Shirley MacLaine entre autres, au sein d'un groupe qu'ils baptisent le Rat Pack.

    Le bonheur dure quelques années puis le groupe s'effrite. Pourtant, Dean Martin redémarre sur les chapeaux de roue. Il frappe les ondes de tubes musicaux, comme Everybody Loves Somebody qui déloge les Beatles du Hit Parade en 1964, In the Chapel in The moonlight ou Gentle On My Mind en 1968, et illumine les écrans de cinéma de belles réussites dont Embrasse-moi, idiot, Les Quatre Fils de Katie Elder, la série des Matt Helm, parodie de James Bond, Cinq cartes à abattre, Bandolero !, Airport… Mais à la mort accidentelle de son fils, Dean Paul Martin (qui joua dans la série Superminds avec Courteney Cox) en 1987, il sombre dans la peine et la solitude.

    Frank Sinatra et Sammy Davis Jr tentent de lui redonner goût à la vie en organisant une tournée commune à travers les États-Unis, le Together Again Tour, un vieux projet datant de 1974, mais, miné par le chagrin et le cœur n'y étant pas, il abandonne après seulement quelques concerts. Ses apparitions sur scène se font alors extrêmement rares, hormis la présence de son vieux complice Jerry Lewis pour son soixante-douzième anniversaire. On lui diagnostique un cancer dès 1991, et il meurt d'emphysème le jour de Noël 1995.

    (Source Wikipedia)

  • Société: Poète et musicien mélancolique, le Canadien Leonard Cohen s'est éteint la nuit dernière, à l'âge de 82 ans

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny

    Leonard Cohen, poète et chanteur canadien connu pour ses nombreux tubes, dont le célébrissime « Hallelujah » repris par des dizaines d’artistes, est décédé la nuit dernière dans sa maison de Montreal. Il a été l’auteur de 14 albums durant son immense carrière.

    Plus d'informations ? Un clic ICI

  • Le 17 janvier 2008, l'émission des grosses têtes perdait un élément clé

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi

     

    Carlos, parfois appelé Jean-Christophe Doltovitch , de son vrai nom Yvan-Chrysostome Dolto, était un chanteur et fantaisiste français né à Paris le 20 février 1943 et mort à Paris le 17 janvier 2008.

    Il est le fils de la psychanalyste Françoise Dolto et du kinésithérapeute Boris Dolto.

    Il obtient en 1961 le diplôme en kinésithérapie à l’École française d'orthopédie et de masso-kinésithérapie (ex-école Cujas), dirigée par son père.

    De 1962 à 1972 il a été le secrétaire artistique de Sylvie Vartan, et c'est lui et Sylvie Vartan qui découvrent Mike Brant et le font venir en France en 1969.

    Son vaste répertoire est enjoué et festif, avec souvent une connotation grivoise ludique, comme Le Tirelipimpon. Doté d'un fort embonpoint et d'un visage jovial, il a rapidement adopté un look « polynésien » (colliers de fleurs, chemises hawaïennes) similaire à celui d'un autre chanteur français, Antoine.

    Il se rebaptise Carlos en 1958, en hommage au percussionniste Carlos Patato Valdes qui le fascine.
    En 1988, Carlos devient l'emblème du parc d'attractions Mirapolis ouvert dans le Val-d'Oise, qui fera rapidement faillite. Il se présenta aux élections municipales de 1989 à Courdimanche mais ne sera pas élu.
    Il participe régulièrement à l'émission de radio des Grosses Têtes de Philippe Bouvard et un dessin animé, Les aventures de Carlos lui a été consacré en 1992.
    Il fit également une apparition en tant que narrateur de la version française de la série animée T'as l'bonjour d'Albert (Fat Albert and the Cosby Kids), et chantait son non moins célèbre générique T'as le bonjour d'Albert, oh oh ohohoh... Ce dessin animé se passait dans un quartier Noir d'une ville américaine.

    De 2000 à 2007 , il réalise des films documentaires de 52 minutes pour la série Le Gros homme et la Mer produite par Dominique Le Pivert (Grenade Productions) avec Jean Pierre Daudet, pour la chaîne Odyssée et la chaine Voyage. 12 films ont déjà été réalisés dans lesquels il faisait partager, dans la bonne humeur, ses goûts pour la pêche au gros et les voyages ensoleillés (La Réunion, le Sénégal, le Mexique, les Caraïbes, le Cap Vert, l'archipel des Bijagos, le Cameroun, Tahiti, la Turquie, l'ile Maurice ou Cuba)

    Il fut un ami proche d'Eddy Barclay.


    Le 17 janvier 2008, il meurt à l'hôpital Beaujon de Clichy (Hauts-de-Seine), où il avait été hospitalisé début janvier, d'un cancer.

  • Le 03 novembre 1991 disparaissait Mort(imer) Shuman

     

    shuman.jpgMort Shuman est né le 12 novembre 1936 à New York. Acteur, mais surtout compositeur de renom, il a écrit quelques standards de la pop comme Save the Last Dance for Me ou Teenager in Love. 

    Mort Shuman, acteur, mais surtout compositeur, commence à écrire des chanson à 18 ans.

    En 1958, il s'associe au chanteur Doc Pomus qui écrit les paroles sur des musiques qu'il compose. Ils se font rapidement connaître avec des chansons destinées à des artistes pop-rock et qui sont des succès.

    Très rapidement, ils forment un duo mythique parolier-compositeur en écrivant notamment pour Elvis Presley : Viva Las Vegas, Marie's the Name (His Latest Flame) et Suspicion, chanson adaptée en français par Pierre Saka sous le titre Obsession dans le dernier 45 t EP des Chats Sauvages avec Mike Shannon en mai 1964.

    Il meurt à 54 ans le 3 novembre 1991 dans un hôpital de Londres des suites d'un cancer du foie. Il est inhumé au cimetière des Pins-Francs à Caudéran.

     

    SOURCE: jesuismort.com

  • People : Jean Vallée, 2ème de l'Eurovision en 1978, est décédé

    Sp

    Triste nouvelle : nous venons d’apprendre le décès de Jean Vallée. Il avait notamment terminé à la deuxième place du concours Eurovision de la chanson, en 1978, avec « L’amour ça fait chanter la vie ». Il est décédé d’un cancer généralisé.

     

     

    
Lors d’un de ses spectacles «
Rêves de Noël
»

    FH

    Lors d’un de ses spectacles « Rêves de Noël »

    Le chanteur, qui était domicilié à Paris, était touché par la maladie. Son état de santé était cependant bon et il avait encore assuré un concert en décembre 2013. Il avait expliqué à l’époque qu’il nourrissait encore de nombreux projets.

    Son état de santé s’est cependant aggravé rapidement et, il y a environ 10 jours, il a demandé à regagner son habitation de Clermont-sur-Berwinne (Thimister-Clermont), dans la région verviétoise, pour y trouver la mort ce mercredi en début de matinée, à l’âge de 72 ans.

    «  Il était amoureux de la Belgique et a voulu mourir près des siens. Il se repose maintenant  », a expliqué sa fille. Jean Vallée sera inhumé en Belgique.

    Il était né à Hodimont (Verviers) dans une famille de 6 enfants, dans l’actuel Centre Touristique de la Laine et de la Mode. À l’époque, il s’agissait encore de l’usine Bettonville. Son père y était directeur.

    En 1966, le Verviétois gagne le prix de la chanson française à Spa avec « Sur les quais ». La carrière de Paul Goeders, qui prendra le pseudonyme Jean Vallée en montant à Paris, est lancée.

    En 1967, il représente la Belgique au Festival de Rio. Jacques Brel faisait partie du jury. En 1970, le Verviétois est sélectionné pour le Concours Eurovision avec « Viens l’oublier ».

    En 1969, il enregistre son premier album, pour Philips.

    En 1978, nouvelle participation. Il rate la victoire de peu et arrive deuxième derrière Israël avec « L’amour ça fait chanter la vie ». En 1999, Jean Vallée est fait Chevalier de l’Ordre de la Couronne par Albert II.

    En 1980, Jean Vallée sera l’inspecteur Javert dans « Les Misérables », de Robert Hossein. Cette comédie musicale sera donnée devant 500.000 spectateurs.

    Depuis des années, il se partageait entre son domicile, à Thimister-Clermont et la région parisienne. Chez nous, il donnait encore de nombreux concerts, surtout à l’époque de Noël. En juin 2012, il avait été au centre d’une émission d’un spécial Vivement Dimanche, présenté par Michel Drucker, sur France 2.

    Jean Vallée était l’auteur d’un des plus grands tubes de Nana Mouskouri, « La vague ».