changement

  • Fin du changement d’heure: la Belgique et les Pays-Bas pourraient garder une heure différente!

    © Reporters

    La Commission européenne espère que les Etats membres et le Parlement pourront conclure un accord sur la fin du changement d’heure d’ici la fin de l’année, a indiqué la commissaire au Transport, Violeta Bulc.

    La commissaire souhaite que le 31 mars 2019 soit la dernière fois où l’on passe à l’heure d’été. D’ici avril, chaque Etat membre devrait avoir communiqué son choix pour le maintien de l’heure d’été ou l’heure d’hiver.

    En théorie, il est possible qu’il ne soit pas la même heure en Belgique ou aux Pays-Bas mais la commissaire européenne ne doute pas que les Etats membres feront l’effort de coordonner leurs choix.

    La fin du changement d’heure doit recueillir une majorité qualifiée des Etats membres et une majorité simple au Parlement européen.

    Le gouvernement belge s’est montré positif à l’idée de mettre fin au changement d’heure, comme le préconisait une large majorité des 50.000 Belges qui ont répondu à la consultation publique lancée par la Commission. Ce n’est qu’en Grèce et à Chypre qu’une majorité s’est prononcée en faveur du maintien du passage de l’heure d’hiver à l’heure d’été.

    Il ressortait également de cette consultation que 56 % des répondants préféraient rester à l’heure d’été et 32 % à l’heure d’hiver. Les préférences variaient d’un pays à l’autre : en Belgique, l’heure d’été recueillait le plus de suffrages alors que c’était l’inverse aux Pays-Bas.

  • De bonnes et de mauvaises nouvelles pour votre portefeuille: Voici un éventail de ce qui change dès ce 1er janvier 2016

    Comme chaque année, le passage à l’an neuf implique de nombreux changements pour votre portefeuille et votre vie de tous les jours. Voici, point par point, les nouveautés qui entrent en vigueur chez nous à partir de ce 1er janvier.

    - Titres-services

    - Incivilités

    - Immobilier

    - Augmentation de la TVA sur la rénovation d’habitations

    - Et bien plus encore....Pour voir tout ce qui change un clik ICI

  • Voici tout ce qui change dès ce 1er juillet: suppléments en hôpital, tiers-payant obligatoire, SNCB, STIB…

    
La carte Mobib va remplacer le ticket papier à la STIB.

    Ce 1er juillet, de nombreux changements vont bouleverser votre vie de tous les jours. À l’hôpital, en gare ou dans le bus, voici toutes les nouvelles lois mises en place en Belgique dès ce 1er juilletICI

     
  • Voici tout ce qui change dès ce 1er octobre en Belgique

    Belga

    Beaucoup de changements étaient attendus en Belgique en ce 1er octobre 2014. La fin du service Proton, la réorganisation de la police ou encore la possibilité pour les commerçants d’arrondir certains montants : découvrez les principaux changements en application dès ce mercredi.

    Photo News/Benjamin Struelens

    > Le service Proton va bientôt disparaître

    Le processus de disparition du système de paiement électronique Proton débute ce 1er octobre. Le rechargement de la carte sera, en effet, progressivement supprimé du 1er octobre au 31 décembre 2014.

    À partir du 1er janvier 2015, les paiements via ce mode ne seront plus possibles. Les terminaux seront eux retirés du marché entre cette date et le 28 février.

    Bancontact MisterCash Company a précisé que « si, après la disparition de Proton, le consommateur n’a pas utilisé l’intégralité du solde chargé, il pourra le récupérer via sa banque et ce de différentes façons ».

    Proton avait été lancé en 1996 comme un porte-monnaie électronique destiné à réaliser de petits paiements.

     

     

    > Les commerçants pourront arrondir le montant total du ticket de caisse

    Les commerçants et professions libérales pourront, à partir du 1er octobre, arrondir le montant total du ticket de caisse « à 0 ou 5 cents ». L’objectif de la mesure est de réduire peu à peu l’utilisation des pièces de 1 et 2 cents.

    Les commerçants pourront toutefois choisir librement s’ils s’inscrivent dans le nouveau système de prix arrondis.

    Le Conseil des ministres était parvenu à un accord sur ce projet à la fin du mois de mars. Une évaluation est prévue dans les deux ans après le lancement du système, qui ne sera applicable dans un premier temps que pour les paiements en cash.

     

    > La police fédérale a fini sa réorganisation

    La phase de réorganisation de la police fédérale est terminée. Celle-ci sera pleinement opérationnelle dès ce 1er octobre. Cette réforme vise à permettre à la police fédérale d’appréhender les défis qui l’attendent dans le futur.

    Les nouveaux directeurs, présentés en avril dernier, sont ainsi entrés en fonction le 1er juin.

    Cette réforme prévoyait notamment une réorganisation des services de police et un organigramme simplifié, adapté aux nouveaux arrondissements judiciaires (passés de 27 à 12).

    Il y en as encore, la suite ICI

  • Stérilisation des chats, suppositoires Motilium, aspirateurs de plus de 1600 watts...: tout ce qui va changer dès lundi prochain

    A partir du 1er septembre, tout chat devra être stérilisé, identifié et enregistré avant d’être vendu ou donné. Il s’agit d’un des principaux changements qui prendront cours dès ce lundi 1er septembre.

     

    Cette mesure de stérilisation des chats touchait déjà depuis septembre 2012 les chats de refuge mais sera dorénavant étendue aux éleveurs et aux particuliers.

    L’obligation de stérilisation intervient notamment afin de lutter contre l’abandon ou l’euthanasie de chatons. En effet, dès l’âge de cinq mois, un chat est déjà fécond, précise le SPF Santé Publique. Une femelle non stérilisée peut avoir deux à trois portées par an et donc avoir, au cours de sa vie, une centaine de chatons.

    Depuis septembre 2012, tous les chats de refuge sont stérilisés et identifiés avant de pouvoir être adoptés.

    La suite sur sudinfo: ICI

  • Société: Belgacom, c'est fini: voici ce qui va changer d'ici fin 2014...

    Belga

    « De gros changements en vue d’ici la fin de l’année à Belgacom » ! C’est ce qu’a annoncé la CEO de Belgacom Dominique Leroy, lors de la présentation du nouveau plan de l’opérateur ce lundi.

    Les solutions fixes, mobiles et IT de Belgacom seront réunies, d’ici la fin de l’année, sous la marque « Proximus », a annoncé lundi Dominique Leroy. L’entreprise veut renouer avec la croissance d’ici 2016, a également souligné la CEO.

    «Nous avons l’ambition de renouer avec la croissance. C’est pourquoi nous voulons mieux combiner nos solutions fixes, mobiles et IT en les centrant sur le client. Le choix de Proximus comme marque commerciale principale reflète cette vision et simplifie considérablement notre communication», a commenté Mme Leroy.

    Le nom de l’entreprise derrière Proximus reste Belgacom S.A, précise-t-on. Les autres marques du Groupe Belgacom comme Scarlet, 1207/1307, BICS, Tango et Telindus International, continuent d’exister.