bruneau

  • Résultats de l'opération contrôle de vitesse ...

    Capturer.JPG

    ZONE DE FLEURUS, BONS VILLERS ET PONT-À-CELLES :

    «Les citoyens des trois zones se sont manifestés en nombre pour demander des radars la semaine dernière », explique Christian Marit, chef de la zone. Sur Fleurus, il y a eu 50 demandes, sur Les Bons Villers, 23 demandes et sur Pont-à-Celles, 41 demandes.114 demandes en tout donc. «Jeudi, on était donc présents sur le terrain avec notre radar répressif, à Fleurus, route de Gosselies, à Pont-à-Celles, rue Bourbesee, à Frasnes-lez-Gosselies, sur la N5, etc.

    Et il n’y a pas eu d’augmentation de pv donc c’est encourageant. Au moins, le parquet ne sera pas débordé et on pourra peut-être refaire un contrôle de cette ampleur dans un avenir proche», conclut Christian Marit, visiblement satisfait.

    ZONE BRUNAU 2500 alcootests,175 tests stups

    Dans la zone de police comprenant les entités de Fleurus, les Bons Villers et Pont-à-Celles, 2.500 alcootests sont achetés chaque année en moyenne nous explique le commissaire Christian Marit, le chef de la zone. Le tout pour une somme de 2.384 euros. Les tests salivaires reçus par la police fédérale s’élèvent eux à 150 en moyenne. Mais en 2013, cela n’a pas été suffisant. C’est ainsi que 25 tests supplémentaires ont dû être demandés. Un budget total donc de 2.240 euros.

    Un budget plus ou moins équivalent pour les deux types de tests étant donné que le test pour les stupéfiants coûte beaucoup plus cher à l’unité.

     

    l