berce

  • Attention à la berce du Caucase, une plante présente en Wallonie qui peut provoquer de graves brûlures

    Attention à la berce du Caucase qui prolifère chez nous: cette plante peut provoquer de graves brûlures

    Une Londonienne de 56 ans a été gravement brûlée à la suite d’un contact avec la berce du Caucase, une plante qui se prolifère en pleine campagne. La berce du Caucause libère des substances toxiques lorsqu’elle est exposée au soleil et le simple frôlement peut provoquer de graves blessures. La Fondation des brûlés de Belgique met en garde les citoyens : la plante est présente en Région bruxelloise et en Wallonie.

    Via un communiqué officiel, la Fondation des brûlés de Belgique met en garde la population contre la prolifération de la berce du Caucase, une plante libérant des substances toxiques et provoquant des brûlures.

    Il y a quelques heures, le tabloïd anglais The DailyMail a rapporté l’histoire d’une Londonienne de 56 ans, qui a contracté de graves brûlures alors qu’elle promenait ses quatre chiens en pleine campagne londonienne. L’Anglaise de 56 ans portait un short et sa chair est rentrée en contact avec la berce du Caucase, une plante secrétant des substances nocives lorsqu’elle est exposée au soleil. Comme le pointe la Fondation des brûlés dans son communiqué : « Après un contact avec le suc de la berce et sous l’effet de l’exposition au soleil, des lésions de la peau peuvent se développer en quelques jours. »

    La femme originaire de la banlieue nord de Londres, pensait avoir attrapé des coups de soleil. Au terme de 4 jours, ses plaies sont devenues purulentes, en attestent les photos publiées par le journal anglais.

    Plus d'infos, des photos et comment la reconnaître c'est ICI