belgique

  • Révisez votre permis de conduire avec la Nouvelle Gazette.

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,20,permis,conduire,code,route,belgique

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,20,permis,conduire,code,route,belgique

    Premier jour deux questions, demain les réponses et deux nouvelles questions.

  • La une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 19 février 2018: Révisez le nouveau permis théorique "AUJOURD’HUI - Le code de la route - généralités"

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,une,2018, février,19,permis,conduire,belgique

  • Idée sortie en famille : Le calendrier des marchés du soir sur la Côte belge en 2017

    La saison arrive à grands pas. Le temps pour nous de vous livrer le calendrier des marchés du soir sur la Côte belge.

    Résultat de recherche d'images pour "avondmarkt 2017"

    Mai 2017

    Dim 21/05/17

    Ostende Hippodrome

    09:00-19:00

    Jeu 25/05/17

    Quartier Phare d'Ostende - Opex

    17:00-22:00

    Sam27/05/17

    Knokke-Heist Zeddijk

    17:00-22:00

    Dim 28/05/17

    Mariakerke Zeedijk

    17:00-22:00

    Juin 2017

    Sam03/06/17

    Middelkerke

    14:30-22:00

    Ven 16/06/17

    Middelkerke Fête de la Bière

    16:00-21:00

    Sam17/06/17

    Middelkerke Digue

    10:00-22:00

    Dim 18/6/17

    Middelkerke Digue

    10:00-21:00

    Dim 18/6/17

    Oostende (Quartier Phare)

    10:00-20:00

    Sam24/06/17

    La Panne Zeelaan

    15:00-22:00

    Sam24/06/17

    Ostende Konterdam

    17:00-22:00

    Ven 30/06/17

    Bredene

    17:00-22:00

    Juillet 2017

    Dim 02/07/17

    Mariakerke Digue de Mer

    17:00-22:00

    Mar 04/07/17

    De Panne Esplanade

    17:00-22:00

    Mar 04/07/17

    Nieuwpoort Digue de Mer

    17:00-22:00

    Mer 05/07/17

    Blankenberge

    17:00-22:00

    Mer 05/07/17

    Lombardsijde

    17:00-22:00

    Ven 07/07/17

    Bredene

    17:00-22:00

    Ven 07/07/17

    De Haan

    17:00-22:00

    Sam08/07/17

    Westende

    16:00-22:00

    Dim 09.07.17

    Mariakerke Digue de Mer

    17:00-22:00

    Lun 10/07/17

    Middelkerke Rue de la Chapelle

    16:00-22:00

    Mar 11/07/17

    La Panne Esplanade

    17:00-22:00

    Mar 11/07/17

    Newport Centre ville

    17:00-22:00

    Mer 12/07/17

    Blankenberge Place de la Gare

    17:00-22:00

    Mer 12/07/17

    Lombardsijde

    17:00-22:00

    Jeu 13/07/17

    Saint-Idesbald

    17:00-22:00

    Ven 14/07/17

    Bredene

    17:00-22:00

    Ven 14/07/17

    De Haan

    17:00-22:00

    Sam15/07/17

    Westende

    16:00-22:00

    Dim 16/07/17

    Mariakerke Digue de Mer

    17:00-22:00

    Lun 17/07/17

    Middelkerke

    16:00-22:00

    Mar 18/07/17

    De Panne Esplanade

    17:00-22:00

    Mar 18/07/17

    Nieuwpoort Digue de Mer

    17:00-22:00

    Mer 19/07/17

    Blankenberge

    17:00-22:00

    Mer 19/07/17

    Lombardsijde

    17:00-22:00

    Jeu 20/07/17

    Saint-Idesbald

    17:00-22:00

    Jeu 20/07/17

    Zeebruges

    17:00-22:00

    Ven 21/07/17

    Oostduinkerke

    14:00-22:00

    Ven 21/07/17

    Bredene

    17:00-22:00

    Ven 21/07/17

    Wenduine

    17:00-22:00

    Sam22/07/17

    Westende

    16:00-22:00

    Dim 23/07/17

    Knokke-Heist

    17:00-22:00

    Dim 23/07/17

    Mariakerke

    17:00-22:00

    Lun 24/07/17

    Middelkerke

    16:00-22:00

    Mar 25/07/17

    De Panne Esplanade

    17:00-22:00

    Mar 25/07/17

    Newport centre-ville

    17:00-22:00

    Mer 26/07/17

    Blankenberge Port

    17:00-22:00

    Mer 26/07/17

    Koksijde

    17:00-22:00

    Mer 26/07/17

    Lombardsijde

    17:00-22:00

    Jeu 27/07/17

    Oostduinkerke Groenendijk

    17:00-22:00

    Ven 28/07/17

    Bredene

    17:00-22:00

    Ven 28/07/17

    Wenduine

    17:00-22:00

    Sam29/07/17

    Westende

    16:00-22:00

    Sam29/07/17

    Knokke-Heist

    17:00-22:00

    Dim 30/07/17

    Mariakerke

    17:00-22:00

    Lun 31/07/17

    Middelkerke

    16:00-22:00

    Août 2017

    Mar 01/08/17

    De Panne Esplanade

    17:00-22:00

    Mar 01/08/17

    Newport centre-ville

    17:00-22:00

    Mer 02/08/17

    Blankenberge

    17:00-22:00

    Mer 02/08/17

    Lombardsijde

    17:00-22:00

    Jeu 03/08/17

    Zeebruges

    17:00-22:00

    Ven 04/08/17

    Bredene

    17:00-22:00

    Ven 04/08/17

    De Haan

    17:00-22:00

    Sam05/08/17

    Westende

    16:00-22:00

    Dim 06/08/17

    Mariakerke

    17:00-22:00

    Lun 07/08/17

    Middelkerke

    16:00-22:00

    Lun 07/08/17

    Oostduinkerke Dunepark

    16:00-22:00

    Mar 08/08/17

    De Haan

    17:00-22:00

    Mar 08/08/17

    De Panne Esplanade

    17:00-22:00

    Mar 08/08/17

    Nieuwpoort

    17:00-22:00

    Mer 09/08/17

    Blankenberge

    17:00-22:00

    Mer 09/08/17

    Koksijde

    17:00-22:00

    Mer 09/08/17

    Lombardsijde

    17:00-22:00

    Jeu 10/08/17

    Saint-Idesbald

    17:00-22:00

    Ven 11/08/17

    Fête Mariakerke centre ville

    09:00-19:00

    Ven 11/08/17

    Bredene

    17:00-22:00

    Ven 11/08/17

    Wenduine Zeedijk

    17:00-22:00

    Sam12/08/17

    Fête Mariakerke centre ville

    09:00-19:00

    Sam12/08/17

    Westende

    16:00-22:00

    Sam12/08/17

    Knokke-Heist

    17:00-22:00

    Dim 13/08/17

    Fête Mariakerke centre ville

    09:00-19:00

    Dim 13/08/17

    Mariakerke Digue de Mer

    17:00-22:00

    Lun 14/08/17

    Middelkerke

    16:00-22:00

    Mar 15/08/17

    De Panne Esplanade

    17:00-22:00

    Mar 15/08/17

    Newport centre-ville

    17:00-22:00

    Mer 16/08/17

    Blankenberge

    17:00-22:00

    Mer 16/08/17

    Lombardsijde

    17:00-22:00

    Jeu 17/08/17

    Saint-Idesbald

    17:00-22:00

    Ven 18/08/17

    Bredene

    17:00-22:00

    Ven 18/08/17

    Wenduine

    17:00-22:00

    Sam19/08/17

    Knokke-Heist Zeedijk

    17:00-22:00

    Dim 20/08/17

    Mariakerke Zeedijk

    17:00-22:00

    Lun 21/08/17

    Middelkerke

    16:00-22:00

    Mar 22/08/17

    De Panne Esplanade

    17:00-22:00

    Mar 22/08/17

    Newport centre-ville

    17:00-22:00

    Mer 23/08/17

    Blankenberge Manitobaplein

    17:00-22:00

    Mer 23/08/17

    Lombardsijde

    17:00-22:00

    Mer 23/08/17

    Oostduinkerke

    17:00-22:00

    Jeu 24/08/17

    Oostduinkerke Groenendijk

    17:00-22:00

    Ven 25/08/17

    Bredene

    17:00-22:00

    Dim 27/08/17

    Mariakerke Zeedijk

    17:00-22:00

    Mar 29/08/17

    De Panne Zeedijk / Esplanade

    17:00-22:00

    Mer 30/08/17

    Lombardsijde

    17:00-22:00

  • Economie: Certains médicaments beaucoup moins chers en France et pour les plus courageux en Hollande

    Dès avril, le prix de certains médicaments devrait être revu à la hausse.Une augmentation qui se reflétera de facto sur le porte-monnaie du consommateur.
     
    Pour les pharmaciens, la hausse des prix ne se verra pas directement dans les rayons mais existera via une réduction des remboursements octroyés par les mutuelles.
     
    Ce jeu sur les prix fait aussi et surtout le bonheur des frontaliers. «Certains produits sont moins chers en France, d’autres sont plus avantageux quand ils sont achetés en Belgique, le stratagème marche bel et bien dans les deux sens. Évidemment, les gens ne se privent pas pour chercher le moins cher ».
     
    Un exemple concret
     
    Un exemple côté français avec la « Pharmacie de la frontière » à Quiévrain où près d’un client sur quatre qui achète des médicaments est belge.
    À huit minutes de là en voiture, côté belge, la pharmacie dans la rue Grande à Quiévrain accueille aussi une clientèle française. Mais ce ne sont pas les mêmes produits qui sont recherchés par nos voisins. Les pilules contraceptives et les médicaments prescrits aux femmes ménopausées sont moins chers en Belgique. Mais aussi.les médicaments contre les troubles érectiles ! Le Sildenafil, similaire au Viagra, est vendu à Quiévrain 27,98 euros pour 12 comprimés de 100 mg. À Quiévrechain, on le paie 29,60 euros.
     
    De manière générale, le nombre de français en Belgique et de Belges en France s’équivaut.
    Un gros problème subsiste tout de même dans ce domaine. Les prix sont fixes en Belgique contrairement à nos voisins pharmaciens français qui peuvent choisir leurs propres prix. La mutuelle fonctionne d’une manière tout à fait différente.
     
    Les produits en vente en Belgique et en France ne sont pas soumis aux mêmes règles d’ordonnance. En effet un médicament qui demande une prescription en Belgique n’en demande pas nécessairement une en France et vice versa.
     
    Le système hollandais
     
    Le gros concurrent sur le marché et qui attire de nombreux clients est la Hollande, pays où les médicaments sont généralement moins chers. Certains produits ont un prix presque similaire tandis que d’autres peuvent passer du simple au double.
    Des clients liégeois, ont testé une pharmacie belge puis une pharmacie hollandaise de manière à être capable de comparer les prix entre les deux.
    Ils se sont rapidement aperçus qu’il était parfois possible de diviser sa facture santé par 14.
    Depuis 2008, les Pays-Bas utilisent le modèle Kiwi pour définir les prix du marché aux médicaments. Le but est de, sur impulsion de l’état réalisé des appels d’offres pour les entreprises pharmaceutiques afin de promouvoir les médicaments les plus efficaces et les moins chers.
    Il semble logique que l’absence de remboursement pour des médicaments plus cher vienne décourager l’acheteur et le pousse à se tourner vers des tablettes plus génériques.
     
    En Belgique, ce système semble théoriquement intéressant mais la pratique ne fonctionne pas. La raison principale serait que les médicaments ne sont pas interchangeables.
     
    Des médocs à prix d’or
     
    Parmi les médicaments moins chers en France, on peut citer le Daflon, utilisé notamment dans le traitement des crises d’hémorroïdes.
    Celui-ci est vendu à 12, 90 euros la boîte de 60 comprimés. En Belgique, la boîte de 120 coûte 35,98 euros. Le Movicol, traitement contre la constipation, coûte 4,20 euros pour 20 sachets en France. Pour la même quantité, en Belgique, le tarif est de 14,70 euros ! Les produits de parapharmacie mais aussi le matériel médical sont aussi, en règle générale, moins chers en France.
     
    Une des possibilités serait bien sûr un accord réunissant les différents pays d’Europe et statuant sur une manière unique de faire.
    Cela permettrait aux pharmaciens de faire marcher leurs business et surtout à la sécurité sociale d’économiser de grosses sommes d’argent.
     
    source : article VP sudpresse

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 13 janvier 2017: ALERTE ROUGE

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 7 janvier 2017: Un papa bat son bébé de 6 mois à mort !

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Pont-à-Celles "Ville Lumières par Amnesty International Belgique"

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,amnesty,belgique,ville,lumière

    La Commune de Pont-à-Celles a reçu en 2015 le Label "Ville Lumières" décerné par Amnesty International Belgique Francophone, à l'occasion de son engagement pour la défense des Droits humains.

    Il est à signaler qu’en 2016, les mouvements de jeunesse ont rejoint « Pont-à-Celles ville lumières ».

    Le comité Amnesty à pris la parole afin de rappeler que tous, malheureusement, n'ont pas les mêmes droits et rappeler l'importance de défendre la liberté d'expression qui mènent souvent à des emprisonnements arbitraires.

    La parole a ensuite été donnée à Mr le Bourgmestre, qui s'est exprimé sur les valeurs qu’il faut défendre, valeurs qui, actuellement en Belgique, sont mises à mal par certains hommes politiques.

    Mayline, Bourgmestre du Conseil des enfants à pris la parole à son tour et défendu les idées du Conseil.

    Et enfin Pont-à-Celles a eu l’honneur de recevoir M Philippe Hensemans, directeur d’Amnesty International de la Belgique Francophone.

    L'assemblée a ensuite planté un arbre au nom de Raïf Badawi, un homme en danger, et qui a été adopté par le Collège communal de Pont-à-Celles. 

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,amnesty,belgique,ville,lumière

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,amnesty,belgique,ville,lumière

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,amnesty,belgique,ville,lumière

     Toutes les photos, un clic ICI

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,amnesty,belgique,ville,lumière

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 14 novembre 2016: Francken part en guerre contre les «bébés papiers»

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Cocorico....Les champions belges de side-car sont Carolos originaire de Châtelet et Pont-à-Celles (Luttre)

    C’est le 3e titre de Jean-Claude Deroo et Flavien Burton dans ce sport parfois méconnu.

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,luttre,side,car,moto,compétition,champion,belgique,burton

    A gauche Jean-Claude Deroo - A droite Flavien Burton

     Pour la troisième fois d’affilée, le titre de champions de Belgique de side-car revient à un équipage carolo. Cela fait maintenant six ans que Jean-Claude Deroo, 53 ans, le pilote originaire de Châtelet et Flavien Burton, 35 ans, un Luttrois passager du side-car, pratiquent cette discipline très impressionnante, bien que méconnue.

    « Nous nous sommes rencontrés sur les circuits de moto », explique les deux membres de l’équipage. « Nous étions pilotes tous les deux, et nous avions créé des liens d’amitié. C’est en 2010 que l’idée nous est venue de créer un équipage de side-car. » Ici, on est loin de la petite moto sur laquelle est attaché un panier pour un passager. Les équipages font la course sur des châssis inspirés de l’aéronautique, équipés de moteurs de moto de 600 centimètres cubes et de 150 chevaux, pouvant monter jusqu’à 250 km/h.

    LES DÉBUTS EN 2010

    Les deux amis se lancent donc dans l’aventure : ils s’achètent une machine, en payant de leur poche. « Il faut quand même compter 40.000 euros rien que pour le châssis », explique JeanClaude Deroo. «À cela, il faut rajouter deux moteurs, pour en avoir un de rechange en cas de casse… »

    Quelques sponsors viennent aider l’équipage, mais les revenus sont très loin de couvrir les frais de ces deux passionnés. « Nous faisons tout tous seuls »explique Flavien Burton. « C’est une véritable passion, et on pratique pour le plaisir. Un passetemps qui coûte cher bien sûr, et qui demande beaucoup de temps. Ce n’est pas évident de combiner ça avec nos emplois… » En effet, malgré leur triple titre de champions de Belgique, les deux pilotes ne peuvent pas vivre de leur sport. Jean-Claude Deroo travaille donc dans la construction, Flavien Burton est quant à lui menuisier.

    « Ce n’est pas évident, car en plus de devoir acheter le side-car, il faut aussi compter les trajets, les inscriptions aux courses, les réparations… », explique l’équipage. « En moyenne, une saison coûte entre 10 et 15.000 euros. Tout en sachant que les courses se dé- roulent sur un week-end comme en Formule 1. Nous devons donc prendre congé dès le jeudi pour organiser le transport, ainsi que le lundi pour tout ranger. Mais nous le faisons par passion, donc les sacrifices ne sont pas vains. »

    AVEC LES MEILLEURS MONDIAUX

    Cette année, les deux amis se sont même permis de sortir du championnat belge pour aller se frotter aux meilleurs pilotes mondiaux. « Nous avons participé à trois courses du championnat du monde », se réjouit Flavien Burton. « C’est un des seuls sports où les inscriptions sont libres. Pour se qualifier pour les courses, il faut juste être en dessous de 115 % du meilleur temps. » Les deux Carolos se sont donc inscrits à trois courses au milieu des meilleurs pilotes mondiaux, et ont réussi à se qualifier à chaque fois. « C’est d’ailleurs notre plus beau souvenir de compétition : notre première participation au championnat du monde », se remémore Flavien Burton. « C’était en Croatie, nous avons réussi à nous qualifier malgré que nous roulions en 600 centimètres cubes, contre les 1.000. Le drapeau belge a flotté pendant tout le week-end. Nous avons terminé sixième sur neuf, mais c’était un souvenir extraordinaire. »

    Pour les saisons prochaines, pourtant, l’ambition n’est pas au championnat du monde. « Nous l’avons fait cette année pour nous faire plaisir », explique Jean-Claude Deroo. « Le problème, c’est que ça coûterait trop cher si nous voulons rivaliser avec les meilleurs. Nous sommes toujours en recherche de sponsors pour nous aider, mais nous ne pouvons pas nous le permettre dans l’état actuel des choses… Par contre, nous remettons évidemment notre titre de champion de Belgique en jeu ! »

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,luttre,side,car,moto,compétition,champion,belgique,burton

    Article de G.FL parut dans la Nouvelle Gazette du 7 novembre 2016 (photo: De Patricia Hallaert, la maman de Flavien Burton )

  • Santé: Une nouvelle espèce de tiques en Belgique

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,acarien,tique,tick,belgique

    Le nombre de cas d’infections dus aux tiques a augmenté en raison du faible nombre de gelées l’hiver dernier, selon une étude de la société pharmaceutique MSD dont les résultats ont été présentés mardi.

    « Les tiques peuvent survivre plus longtemps grâce aux températures plus élevées que la normale et une nouvelle espèce a en outre été découverte dans notre pays », explique le professeur Edwin Claerebout, parasitologue à l’Université de Gand.

    Ces acariens sont dangereux car ils peuvent transmettre à l’homme et aux animaux la maladie de Lyme. Laquelle peut causer des fièvres, des affections cutanées, de l’arthrite et même des problèmes neurologiques.