bastin

  • « Virus » : Nicolas Bastin va vous... contaminer

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,nicolas,bastin,virus,livre,walibi

    Samedi dernier, c’était la première nocturne Halloween du parc Walibi. Elle coïncidait avec la présentation du livre « Virus », d’un jeune et talentueux Pont-à-Cellois, Nicolas Bastin

    Les présentations ont eu lieu au « Blood bar » de Walibi peuplé, pour la circonstance, de monstres en tout genre. Des créatures qui ont laissé notre jeune auteur de marbre…

    Qui est Nicolas ? C’est un jeune homme de 21 ans qui a les deux pieds sur terre : il sait ce qu’il veut et surtout ce qu’il ne veut pas. Il a étudié les arts dramatiques durant six ans, mais il a également son diplôme d’éducateur en poche.

    Tout petit déjà, pour passer le temps en voiture, il écrivait quelques phrases, ses idées ou des émotions. Récemment lors d’un voyage en voiture, il prend sa tablette et écrit. Il montre ses ébauches à des amis proches qui lui conseillent d’en faire un livre. L’aventure peut commencer…

    La maison d’édition Acrodacrolivres répond présent… L’histoire se déroule à Walibi et en Russie. Par la suite, tout va très vite : lecture par un panel de lecteurs, corrections, et le livre voit le jour

    Nicolas a choisi lui-même le titre : « Virus » et la couverture du livre, un thriller fantastique, librement inspiré de personnages de Walibi Belgium « Igor, maître de Asylum (maison hantée) et Marva, ancienne tête d’affiche »

    Vous pouvez trouver sa « première œuvre » car il y aura une suite, dans les Clubs librairie, Carrefour Hypermarché, libraire Molière à Charleroi, ou vous pouvez le commander directement chez lui pour la modique somme de 15€.

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,nicolas,bastin,virus,livre,walibi

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,nicolas,bastin,virus,livre,walibi

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,nicolas,bastin,virus,livre,walibi

    Article de J.VDP dans la N.G de ce mardi 25 octobre 2016

  • Écrivain en herbe : Nicolas Bastin un jeune Pont-à-Cellois publie son premier roman.

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,nicolas,bastin,virus,livre,oeuvre,roman,walibi,igor,marva

    Il y a des rencontres dans une vie que l’on apprécie plus que d’autres, et mon entrevue avec ce jeune auteur est un de ces moments privilégiés.

    Qui est Nicolas ? C’est un jeune homme de 21 ans qui à ses deux pieds sur terre, il sait ce qu’il veut et surtout ce qu’il ne veut pas. Il a fait six ans dans les arts dramatiques, mais il a également son diplôme d’éducateur en poche.  Il travaille depuis peu au shopping de Nivelles, il espère dans le futur décrocher un emploi à temps plein dans le social.  

    Tout petit déjà, pour passer le temps en voiture, il écrivait quelques phrases, ses idées ou des émotions qu’il ressentait. Récemment lors d’un voyage en voiture, il prend sa tablette et écris, il montre ses ébauches à des amis proches qui lui conseille d’en faire un livre. Après beaucoup d’hésitations et d’encouragements de ses proches, il se décide, et l’aventure commence.

    La maison d’édition Acrodacrolivres lui répond, celle-ci est intéressée par l’histoire qui se déroule en partie à Walibi et l’autre en Russie. Par la suite tout va très vite, lecture par un panel de lecteur test, correction, et le livre voit le jour. Pour preuve que son livre à plu à la maison d’édition, il a pu choisir son titre « Virus » et la couverture de son ouvrage, chose exceptionnelle pour un jeune écrivain.

    Le livre fait 144 pages, dont 133 de pure écriture, sans dévoiler l’intrigue, c’est un triller fantastique,  librement inspiré de personnages actuels à Walibi  Belgium « Igor et Marva ».

    Vous pouvez trouver sa « première œuvre » car il y aura une suite, dans les Club librairie, ou vous pouvez le commander directement chez lui pour la modique somme de 15€.

    Son profil facebook : https://www.facebook.com/Nicolas-Bastin-Auteur-1272880862726901/?fref=ts

    Sur son blog, vous pourrez lire quelques critiques :

     « Hier, j ai commencé à lire ton livre et je n ai plus su m arrêter tellement il est palpitant!!

    BRAVO BRAVO à toi!!! A quand la suite???? Le plus vite possible!!! Je ne pense pas que j oserai encore aller à Walibi, surtout au moment d Halloween!! Lol!! Sincèrement, c est captivant et on a bien envie que ca continue...Félicitations Nicolas. »

    " Bonsoir Nicolas, j'ai lu ton œuvre ce matin d'une traite ! Belle imagination à l'état brut. Une suite s'impose et que celle-ci soit encore plus tordue. J'ai aimé, bravo."

    "Ce livre sort d'un imaginaire dans lequel on peut facilement se replonger en connaissant les décors du parc de Walibi. Le fait de jongler entre deux histoires d'époques que tout opposent est assez intéressant, tout au long du livre je me suis demandée qu'elle allait être le lien entre ces deux histoires qui n'ont rien en commun. Il faudra attendre le prochain livre pour connaître plus de détails sur la rencontre des principaux protagonistes des différentes histoires, mais il tient en haleine grâce aux scènes extravagantes bien que pas assez détaillée à mon goût. Très chouette lecture à conseiller, vivement la suite..."

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,nicolas,bastin,virus,livre,oeuvre,roman,walibi,igor,marva

  • Avis de disparition: A la requête du Procureur du Roi de Huy (A partager svp)

     


    Yves BASTIN

    Faits:

    Le mercredi 09 avril 2014 à 1h00 du matin, Yves BASTIN, âgé de 48 ans, a quitté son domicile situé à Hannut. Depuis, il ne s’est plus manifesté.

    Il est parti à bord de son véhicule, une Ford Fiesta de couleur jaune clair immatriculée 1-DEH-818.

    Monsieur Bastin mesure 1m82 et est de corpulence normale. Il a les cheveux gris coupés courts, les yeux clairs et porte une moustache.

    Au moment de sa disparition, il portait un pantalon en velours noir, un pull gris et des chaussures de sport foncées.

    Témoignages:

    Si vous avez vu Yves Bastin ou si vous savez où Yves Bastin réside, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/30.300

    ou réagissez online