avertissement

  • Communication de Biofresh

    Retrait du marché de lait de jument en poudre.
    Problèmatique : L’étiquette du produit n’est pas conforme à la législation obligatoire. Le lait de jument est impropre à une utilisation dans l’alimentation des nourrissons.

    En concertation avec l’AFSCA, la firme Biofresh Belgium SA a décidé de retirer ce produit de la vente et d’informer le consommateur.



    Description du produit
    - Désignation du produit : lait de jument en poudre
    - Marque : Chevalait
    - Date de péremption : DDM – 10-07-2019
    - Numéro de lot : tous lots concernés
    - Période de vente : janvier 2018 à mai 2018 inclus
    - Emballage : aluminium – carton
    - Contenance de l’emballage : 280 g


    Le produit a été distribué via les points de vente suivants :

    FERME À L'ARBRE DE LIÈGE, RUE DE LIEGE 39 4450 LANTIN  - 04 263 33 63
    BI'OOOH, Chaussée de Bruxelles 6 1470 GENAPPE  - 067 78 04 02
    HET NATUURHUIS ANTWERPEN  - Otto Veniusstraat 29, 2000 ANVERS  - 03 233 24 38


    Information à l’attention des consommateurs

    Le lait de jument est impropre à une utilisation dans l’alimentation des nourrissons.

    Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Biofresh Belgium.
    Biofresh Belgium SA Berkenhoekstraat 20, 2861 Onze Lieve Vrouw Waver.
    Numéro de téléphone + 0032 15 56 01 82

    Source AFSCA

  • Avertissement de Delhaize

    Produit : Salade Orzo Feta poulet 275g.
    Allergènes non mentionné sur l’étiquette : Gluten et soja.

    Delhaize demande à ses clients d'accorder une attention particulière à l'étiquette des produits «salade Orzo Feta poulet» 275g de la marque Delhaize avec la date limite conservation du 24/06/2018. les allergènes GLUTEN et SOJA ne sont pas mentionnés sur l'emballage.

    Delhaize effectue chaque jour des centaines de contrôles qualité internes pour garantir la qualité et la sécurité alimentaire de ses produits à tout moment. Delhaize ne laisse rien au hasard. Au cours de l'un de ces contrôles de qualité, il a été constaté que ce produit peut avoir été incorrectement étiqueté (Salade de quinoa avec feta).
    En conséquence, les allergènes GLUTEN et SOJA ne sont pas mentionnés sur l'emballage.

    Delhaize demande donc à ses clients allergiques au gluten et/ou au soja et qui ont acheté ce produit avec l'étiquette «Salade de quinoa à la feta», de le rapporter dans un magasin Delhaize.

    Entre-temps, Delhaize a déjà retiré des rayons tous les produits concernés et renforcé les contrôles vis-à-vis du produit et du fournisseur. Il est demandé aux clients qui sont allergiques au gluten et/ou au soja qui ont acheté ce produit de ne pas le consommer. Les clients ont la possibilité de rapporter le produit en question au point de vente où ils l’ont acheté. Le remboursement de chaque article concerné est garanti.

    Les autres produits du même assortiment ne sont pas concernés et peuvent donc être consommés en toute sécurité. Delhaize tient à s’excuser pour les désagréments occasionnés.


    Info produits :
    Nom : ORZO FETA POULET 275G
    Marque : Delhaize
    Code EAN : 5425000979821
    Numéro de lot : 24/06/2018
    A consommer jusqu'au : 24/06/2018


    Conseils et informations destinés aux consommateurs :

    Que faire si vous avez déjà acheté le produit ?
    Si vous êtes allergique au gluten et/ou au soja, ne consommez pas le produit et rapportez-le dans votre magasin Delhaize.

    Pour de plus amples informations, les clients peuvent s'adresser à notre service Clients au numéro gratuit 0800/95 713.


    Informations de presse
    Roel Dekelver – External communications Manager Delhaize Belgique
    Tél. : +32 (0)2 412 84 51 – E-mail : rdekelver@delhaize.be

    Source AFSCA

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 9 décembre 2016

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Avis important de sécurité

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

  • Pour nos enfants: AVERTISSEMENT IMPORTANT CONCERNANT LA SÉCURITÉ - SEAU DE 9 COULEURS DE PÂTE À MODELER

    AVERTISSEMENT IMPORTANT CONCERNANT LA SÉCURITÉ - SEAU DE 9 COULEURS DE PÂTE À MODELER

    securite.JPG

     
  • Quel est l'état de propreté du resto où vous voulez aller? L'Afsca mettra bientôt en ligne le résultat de ses contrôles

    Rédaction en ligne

    C’est une demande des consommateurs qui a été relayée par Test-Achats : on aura bientôt accès à la liste des restaurants et snacks qui ont été contrôlés par l’Afsca. Et on pourra bien sûr lire les conclusions de l’organisme qui veille à la sécurité alimentaire.

    On entend souvent dire que l’Afsca (Agence fédérale pour la sécurité alimentaire) a effectué des contrôles dans des restaurants ou dans des snacks. Il est parfois ajouté que les établissements ont reçu un avertissement. Mais on ne connaît pas les détails du contrôle, ni les raisons d’un éventuel avertissement. Ce manque sera bientôt comblé.

    Test-Achats a relayé la volonté de nombreux consommateurs de connaître les conclusions de l’Afsca auprès du conseil d’Etat. Histoire qu’ils sachent, en faisant le choix d’un restaurant, s’ils peuvent lui accorder toute leur confiance.

    On apprend aujourd’hui que ce sera bientôt chose faite. Chacun pourra consulter un site internet où il trouvera les résultats des contrôles de l’Afsca de façon détaillée. La date de mise en service de ce site n’est toutefois pas encore connue.

    «Si une infraction plutôt grave est constatée, cette information pourrait être disponible sur le site internet», explique M. Denuit, porte-parole de l’Afsca.

    Les professionnels mécontents

    L’association de consommateurs Test-Achats s’est réjouie dans un communiqué de la volonté affichée par l’Afsca, en estimant que «le consommateur a le droit d’être bien informé des risques relatifs à la sécurité alimentaire».

    Les représentants du secteur sont, quant à eux, plus critiques. «Nous ne sommes pas contre la transparence, ni contre les contrôles, mais afficher les sanctions envers les entrepreneurs sur internet n’est pas une bonne méthode», a déclaré l’administrateur délégué de l’Unizo, Karel Van Eetvelt.

    Le syndicat neutre pour indépendant (SNI) s’oppose également à ce projet et prétend que le restaurateur qui reçoit une évaluation négative de l’Afsca, peut parfois patienter pendant quatre ans avant d’être à nouveau évalué. «L’Afsca n’a pas les moyens de retourner rapidement et de contrôler les restaurants, avec toutes les conséquences que cela implique: perte de clients, baisse du chiffre d’affaires ou même, faillites», estime la présidente du SNI, Christine Mattheeuws.

    Une allégation que réfute catégoriquement Jean-Paul Denuit, le porte-parole de l’Afsca. «Quand il y a un contrôle non-favorable, un second contrôle est d’office organisé quelques semaines ou quelques mois après pour constater l’évolution de la situation», précise-t-il.