autiste

  • Hors entité honteux, Jimmy le petit autiste laissé sans soins à Jumet

    autiste.jpgJimmy le petit autiste laissé sans soins à Jumet: des soupçons de maltraitances (coups) pèsent aussi sur sa mère et son beau-père!

    AN.D.

    Isabelle D. et son compagnon, Gaétan M. ont comparu lundi matin devant la chambre du conseil de Charleroi, qui a confirmé leur détention préventive pour un mois supplémentaire. L’un et l’autre sont en détention préventive depuis plusieurs semaines, depuis que la justice a mis son nez dans la façon sordide dont ils traitaient Jimmy, le fils autiste d’Isabelle.

    L’adolescent de 16 ans était livré à lui-même, laissé sans soins, quasiment sans nourriture et manifestement sans médicaments lorsqu’on l’a trouvé sur un matelas crasseux, au milieu de ses excréments dans la maison qu’ils louaient ruelle Lardinois à Jumet. Il ne pesait plus que 29 kilos… D’ailleurs, l’enquête prend maintenant une nouvelle tournure : en plus du manque de soins, des indices de coups ont été relevés sur le malheureux !

    Les autres enfants d’Isabelle (42 ans) étaient, eux, placés depuis longtemps. Mais pas Jimmy. Sans doute parce qu’il était difficile de lui trouver une place dans un centre spécialisé mais peut-être aussi parce que son handicap permettait à ses proches de toucher des allocations majorées. En tout cas, si la mère du gamin a été inculpée de privation de soins et d’aliments, le beau-père, inculpé de la même prévention, a aussi été inculpé d’abus de confiance pour la façon dont il gérait l’argent de sa compagne.

    Celle-ci vient d’ailleurs d’accoucher en prison de son 6e enfant : le bébé a immédiatement été placé, lui aussi. Quant à Jimmy, il a repris des forces et on lui a -enfin- trouvé une place dans un centre spécialisé. Pour le reste, l’enquête se poursuit dans l’entourage de l’adolescent.