auteur

  • Liberchies : samedi 19 janvier 2019, présentation du deuxième roman de Nicolas Bastin.

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019,janvier,nicolas,bastin,virus,bernard,baudoux,nocturlable,marie-lore,beuselinck,livre,bouquin,auteur

    Photo Acrodacrolivres, montage VDPJ

    Samedi 19 janvier, Nicolas Bastin présente son deuxième roman « Virus extermination » édité chez Acrodacrolivres, vendu au prix de 18€.

    L’air de rien, Pont-à-Celles regorge d’écrivains et même de très jeunes romanciers, Nicolas Bastin est l’un de ceux-ci.

    En août 2016, Nicolas, publiait son premier livre « Virus » (1) un roman captivant qui se déroule en partie dans l’enceinte du célèbre parc Walibi et dans la Russie du 18è siècle.

    Il avait promis une suite, il a tenu sa promesse, son deuxième tome sort officiellement le samedi 19 janvier 2019 en  grande pompe, au Centre Culturel de Pont-à-celles, situé à Liberchies.

     Blogueur : pourquoi deux ans entre les deux ouvrages et où se situe l’action?

     Nicolas : en fait, depuis la sortie de mon premier livre, j’ai trouvé un emploi, ensuite mon deuxième écrit contient une centaine de pages en plus que le premier, de plus j’ai tenu compte des remarques qui m’avaient été formulées sur l’écriture de mon premier roman.

    En ce qui concerne l’action, nous repartons de la Russie du 18è siècle et revenons à Walibi, la boucle est bouclée.

    J’en profite pour remercier l’équipe du CCPAC de nous recevoir le samedi 19 janvier. Si vous arrivez à l’heure, vous aurez la chance d’être pris en photo (gratuitement) avec des personnages de mon livre, mais êtes-vous Vampire ou Zombie ?

    NDLR : notre entité à un nombre incroyable de talents, toutefois, ne cherchez pas un livre de Marie-Lore Beuselinck Auteure (3 livres), Nicolas Bastin (un livre pour l’instant) ou d’un bouquin unique au monde sur les Nocturlabes écrit (2) par Bernard Baudoux (2 livres) à la bibliothèque de Pont-à-Celles. Et, il y a d’autres auteur(e)s dans notre belle entité, qui malheureusement ne sont pas proposés gratuitement à votre lecture, pourquoi ?

    Ne dis-on pas que « nul n’est prophète en son pays ! » Malheureusement vrai en l’occurrence ….

    RDV le samedi 19 janvier à 19h00

    Lieux: centre Culturel de Liberchies, Place de Liberchies 5-7, 6238 Pont-à-Celles

    (1) lien vers la première publication de Nicolas Bastin.

    (2) Lien vers le coup de projecteur sur Bernard Baudoux

     

    Préface de l’éditeur :

    La Russie du 18e siècle se fond sur un décor du 21e siècle au cœur du célèbre parc d’attractions Walibi Belgium

    Après sa rupture avec Igor, Anna, blessée et sans attache, part loin de chez elle. En chemin, elle rencontre un homme qui lui fait découvrir le monde du cirque de monstres. Entre secrets et mensonges, la jeune demoiselle verra son destin bouleversé par l’univers de ses rêves.

    Le succès du célèbre parc Walibi Belgium ne cesse de s’accroitre au fil des années. Igor s’invite dans cet univers festif dans l’espoir d’utiliser les zombies pour ses nouvelles expérimentations. Le directeur accepte sa présence en échange d’une contrepartie assez surprenante.

    Entre expériences et machinations, deux mondes se voient confrontés dans une lutte sans merci.

    Blog,Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2019,janvier,nicolas,bastin,virus,bernard,baudoux,nocturlable,marie-lore,beuselinck,livre,bouquin,auteur

  • Bibliothèque de Pont-à-Celles: Rencontre avec un auteur d'origine pont-à-celloise: Olivier Papleux

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

    le mardi 26 avril 2016, de 19 à 20 heures

    Réservation obligatoire : 071/84.79.74

    Olivier à publié trois romans:

    En 1996: Le petit lézard vert

    En 1999: Deux allers simples

    Le dernier, sorti le 21 novembre 2015: La Trappe aux Oiseaux

  • Ce 23 avril : Journée Mondiale du livre et du droit d'auteur


    Journée Mondiale du livre et du droit d'auteur

    En célébrant cette journée dans le monde entier, l'UNESCO s'efforce de promouvoir la lecture, l'industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle à travers le droit d'auteur.

    Le 23 avril 1616, disparaissaient Cervantes, Shakespeare et Garcilaso de la Vega dit l’Inca.

    Ce 23 avril marque aussi la naissance, ou la mort d’éminents écrivains tels que Maurice Druon, K. Laxness, Vladimir Nabokov, Josep Pla ou Manuel Mejía Vallejo. C’est pourquoi, cette date ô combien symbolique pour la littérature universelle, a été choisie par la Conférence générale de l’UNESCO afin de rendre un hommage mondial au livre et à ses auteurs, et encourager chacun, en particulier les plus jeunes, à découvrir le plaisir de la lecture et à respecter l’irremplaçable contribution des créateurs au progrès social et culturel. L’idée de cette célébration trouve son origine en Catalogne (Espagne) où il est de tradition d’offrir une rose pour l’achat d’un livre. Le succès de cette initiative dépend essentiellement du soutien que peuvent lui apporter les milieux intéressés (auteurs, éditeurs, libraires, éducateurs et bibliothécaires, institutions publiques et privées, organisations non gouvernementales et médias) qui sont mobilisés dans chaque pays par l'intermédiaire des Commissions nationales pour l'UNESCO, les associations, centres et clubs UNESCO, les réseaux d'écoles et de bibliothèques associées et tous ceux qui se sentent motivés pour participer à cette fête mondiale

    Un site à visiter : www.jmlda.qc.ca

    Source: journeemondiale