assassinat

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 17 juin 2017: Du vin et du café à la façon belge ! (page 22)

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette,2017

  • Viesville - écluse: Marcel Pillot trahi par l’achat de… sa valise !

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,valse,assasinat,canal,écluse,

    Vite fait bien fait ! Il n’aura fallu que quelques jours aux enquêteurs de la PJF de Charleroi pour élucider le mystère de la valise retrouvée dans le canal à Viesville. C’est un assassinat, pour la juge d’instruction Martine Michel qui a inculpé Marcel Pillot (61 ans). Celui-ci affirme avoir trouvé le corps sans vie d’Albert Baise, 74 ans, et s’être « seulement » débarrassé du corps de la victime. Récit d’une enquête rapide mais rocambolesque…

    UNE VALISE PARTICULIÈRE

    Premier élément : la valise. « Il s’agissait d’une valise assez particulière », a précisé le procureur de division Vincent Fiasse, « qui n’est commercialisée que dans deux points de vente en Belgique. L’un se trouve en Flandre, l’autre… à Charleroi ».

    Les enquêteurs ont rapidement découvert que le commerce carolo n’avait vendu que deux de ces valises au cours des derniers mois, dont l’une le 26 avril dernier

    Par chance, les bandes de la vidéosurveillance étaient encore disponibles et les péjistes ont ainsi pu visualiser et identifier l’homme qui a acheté cette fameuse valise !

    La date du 26 avril est importante. Car la victime, Albert Baise, qui venait de fêter ses 74 ans, est précisément décédée le 26 avril : l’autopsie a permis de constater que le malheureux était équipé d’un stimulateur cardiaque qui s’est arrêté ce jour-là !

    Restait donc à interpeller le suspect et à l’entendre, ce qui a été fait ce mardi matin. Le sexagé- naire a été auditionné par les policiers dans un premier temps, puis par la juge d’instruction qui l’a inculpé d’assassinat

    Article complet de AN.D. ET B.BT dans la Nouvelle Gazette du 24 mai 2017

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 28 novembre 2016: Le chômage n’a jamais baissé en Wallonie... depuis 23 ans

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Recherchés [Suspects connus]:tentative d'assassinat par Anthony DARCK

     

    Publié le 15/08/2014 à la requête du Procureur du Roi de Mons et de Juge d'instruction Lefebvre

    tentative d'assassinat par Anthony DARCK

    Faits

    Hier, le 14 août 2014 au soir, Anthony Darck, un jeune homme de 25 ans, a commis une tentative d’assassinat à Nimy. Depuis il est en fuite.

    Anthony mesure environ 1 m 70 et est de corpulence mince.
    Il a les cheveux bruns coupés très court et les yeux bruns.

    Il est armé et considéré dangereux

     
    Anthony DARCK
     
     
     
     
    Témoignages

    Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:

    0800/ 30.300

    ou réagissez online

  • Courcelles: un gérant de supérette victime d'une tentative d'assassinat

    Belga/JD

    Une altercation a éclaté dimanche entre le gérant d’une supérette de Courcelles et un client. Ce dernier est remonté dans sa voiture et a foncé sur le commerçant sans le toucher. Les faits ont été mis à l’instruction pour tentative d’assassinat.

    Capture Google Street View

    Une violente dispute a opposé, dimanche, le tenancier d’une supérette de la rue de Forrière à Courcelles à un individu, indique le parquet de Charleroi. Le gérant de la supérette aurait été roué de coup par l’autre homme. Au terme de cette rixe, le client est remonté dans sa voiture et a foncé sur le commerçant, sans toutefois le heurter.

    La police locale des Trieux est intervenue et a interpellé le suspect qui a été présenté ce lundi matin au parquet de Charleroi. Ce dernier a mis l’affaire à l’instruction du chef de tentative d’assassinat.

  • Tentative d'assassinat sur un policier à Frasnes-lez-Gosselies

    Rédaction en ligne

    Un homme a ouvert le feu après s’être présenté chez un policier d’une zone bruxelloise qui habite Frasnes-lez-Gosselies (Les Bons Villers) samedi soir. L’inspecteur a eu le réflexe de refermer la porte et n’a pas été atteint.

    Arnaud de Cremer

    Un policier habitant Frasnes-lez-Gosselies a fait l’objet d’une tentative d’assassinat, samedi soir, a indiqué dimanche le parquet de Charleroi. Un homme s’est présenté à son domicile et a frappé à sa porte. Lorsque l’inspecteur lui a ouvert, le visiteur lui a demandé son nom, avant de sortir une arme à feu et tirer dans sa direction. La victime a toutefois pu fermer la porte à temps et éviter le coup de feu. L’auteur, qui n’est pour l’instant pas identifié, a pris la fuite. Avisé des faits, le parquet a mis l’affaire à l’instruction du chef de tentative d’assassinat à charge de X entre les mains de la juge Martine Michel. L’enquête a été confiée à la police judiciaire fédérale.