archéologie

  • Maison de la Laïcité de Pont-à-Celles « Conférence sur le monde d’Hadès ».

    pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,jean,depasse,gouy,spéléologie,archéologie,minéralogie,géologie,hadès

    Jeudi 18 janvier aux alentours de 19h00, il y avait une trentaine de personnes à la Maison de la laïcité de Pont-à-Celles, l’assistance est venue écouter une conférence instructive sur le monde souterrain.

    L’orateur, M Jean Depasse, a été deux fois de suite mérite sportif de la ville de Courcelles, il est aussi président de l’Association de spéléologie et d’archéologie Gouytoise. Par ses explications et ses nombreuses photos, il a tenu l’assemblée en haleine sur la vulgarisation de la spéléologie, l’archéologie, la minéralogie, et la géologie. 

    D’autres sujets tout aussi passionnants ont été abordés, tels les dessins rupestres, la datation au carbone 14, et enfin la qualité de l’eau, très grand défi pour le futur selon lui ! 

    pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,jean,depasse,gouy,spéléologie,archéologie,minéralogie,géologie,hadès

     

    pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,jean,depasse,gouy,spéléologie,archéologie,minéralogie,géologie,hadès

    pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,jean,depasse,gouy,spéléologie,archéologie,minéralogie,géologie,hadès

    L.B.F

  • BULLES D’ANTIQUITÉ LE MONDE ROMAIN DANS LA B.D.

    geminiacum.JPG

     BULLES D’ANTIQUITÉ

    LE MONDE ROMAIN DANS LA B.D.

    La bande dessinée a fait découvrir et aimer l’Antiquité à plusieurs générations. En juste retour des choses, l’asbl Pays de Geminiacum et le service Culture de la Commune de Pont-à-Celles mettent à l’honneur la B.D. en lui consacrant cette exposition. Des bulles et des cases passées au crible des recherches archéologiques.

     

    QUAND LES HÉROS DE LA B.D. RENCONTRENT L’ARCHÉOLOGUE

    Astérix, Alix ou plus récemment Murena, figurent au Panthéon des stars de la B.D. Derrière ces héros, se cachent des dizaines d’autres et un vrai goût du 9e art pour raconter le monde antique. L’exposition « Bulles d’Antiquité. Le monde romain dans la B.D. » s’intéresse à cette production artistique en y apportant le regard de l’archéologue.

    Culture populaire et propos scientifique, planches originales et objets archéologiques se répondent dans une exposition qui nous rappelle que l’histoire antique peut être à la fois une source inépuisable de connaissance et de divertissement.

     

    BULLES D’ANTIQUITÉ À BAVAY

    Le Forum antique de Bavay, musée archéologique du Département du Nord a présenté cette exposition du 02 février au 28 août 2012. Cette collaboration transfrontalière nous a permis de bénéficier de nombreux apports scénographiques et informatifs.

     

    LE PARCOURS MUSÉOGRAPHIQUE

    La scénographie de l’exposition s’inspire de l’esthétique des planches de B.D. Cases, bulles et onomatopées plongent le visiteur dans une atmosphère familière où se rencontrent l’interprétation artistique du dessinateur et la parole de l’archéologue.

    Les objets archéologiques présentés, ainsi que les explications archéologiques, valident, complètent ou contredisent les planches présentées dans l’exposition.

    Surprise : les Gaulois préféraient élever les cochons que chasser les sangliers !

    Les nombreuses thématiques abordées dans l’exposition « Bulles d’Antiquité. Le monde romain dans la B.D. » viennent appuyer le propos développé, depuis près de 10 ans, par l’exposition permanente « Liberchies entre Belgique et Germanie. Guerres et paix en Gaule romaine ».

     

    LES POINTS FORTS DE L’EXPOSITION

    Des collaborations scientifiques avec d’autres musées de la région, une mise en relation originale entre B.D. et objets archéologiques, un rayonnement des activités autour du thème avec la participation de nombreux opérateurs culturels du Pays de Geminiacum, une attention particulière envers le milieu scolaire avec la mise en place de visites guidées et d’ateliers pédagogiques (plus de 1.000 enfants, du primaire au secondaire, sont déjà inscrits pour visiter l’exposition et ce, chaque matinée de janvier à fin mars !).

     

    « Bulles d’Antiquité » s’inscrit dans « Archéo 2014 : 25 ans d’archéologie enWallonie » (http://archeo2014.be)

    INFOS/ILLUS : www.geminiacum.be/bulles | www.facebook.com/geminiacum

    INFORMATIONS PRATIQUES : expo du 09/11/2013 au 06/04/2014

     

    Contacts : asbl Pays de Geminiacum - 0032 (0)71 840 567 - info@geminiacum.be | Service Culture de la commune de Pont-à-Celles - 0032 (0)71 840 568 - delphine.jenicot@pontacelles.be

    Accessibilité : les mercredis de 13 à 18h et les samedis et dimanches de 14 à 17h ou sur rdv.

    Tarif : Adultes : 3 € - Étudiants, seniors et sans emplois : 1 € - Enfants de 6 à 12 ans : 2 €

    Ce tarif donne accès à l’exposition permanente « Liberchies entre Belgique et Germanie. Guerres et paix en Gaule romaine ».

    Visites guidées : Groupe et groupe scolaire + guide (min 10 - max 25 pers.) :50 € (+ entrée au musée).

    poteries.JPG

    PC210443.JPG

     

  • LIBERCHIES: La bd revisitée dans « Bulles d’antiquité »

    PC210443.JPGAstérix, Alix ou plus récemment Murena, figurent au Panthéon des stars de la bande dessinée. L’asbl Pays de Geminiacum leur rend hommage à travers l’exposition «Bulles d’antiquité ». Elle s’intéresse à cette production artistique en y apportant le regard du spécialiste. La scénographie qui vous attend est originale, car elle s’inspire de l’esthétique des planches de B.D. Cases, bulles et onomatopées vous plongeront dans une atmosphère où se rencontrent l’interprétation artistique du dessinateur et la parole de l’archéologue. Les objets archéologiques présentés, ainsi que les explications valident, complètent ou contredisent les planches présentées dans l’expo.

    De 14 à 17h, au Pays de Geminiacum, place de Liberchies