americain

  • A la une de votre dimanche du 23 août 2015, gratuit chez votre boulanger

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas

  • Good "Independence Day" for American's friends

    Le Jour de l’Indépendance (Independence Day), fête nationale des États-Unis célébrée le 4 juillet. Il s'agit du jour de la signature de la déclaration d'indépendance en 1776.

    Source: Wikipedia

  • Résultats de l’action de contrôle ciblée : Utilisation de sulfite dans le filetaméricain

    filet_americain.jpg

    L’Agence alimentaire communique les résultats d’une action de contrôle ciblée, menée sur l’ensemble de la Belgique, relative à l’utilisation de sulfite par des bouchers dans le filet américain nature et préparé.

    L’ajout de sulfite dans le filet américain est interdit. Suite à l’utilisation du sulfite, la viande reste bien rouge lorsqu’elle est moins fraîche et même avariée. Cela peut donc représenter un danger pour le consommateur. De plus, le sulfite peut provoquer une réaction allergique chez des personnes sensibles.

    Au total, 159 échantillons de filet américain préparé et nature ont été contrôlés lors de cette action ciblée. L’utilisation de sulfite a été démontrée au moyen du test au vert de malachite dans 24 échantillons pris chez 14 bouchers (Région wallonne : 7, Région flamande : 7, Bruxelles –capitale : 0). A chaque fois, le résultat de ces échantillons a été confirmé par l’analyse en laboratoire .

    Chez les bouchers utilisant du sulfite, un procès-verbal a été dressé et le filet américain a été mis sous saisie et détruit.

    A côté du plan de contrôle classique de l’AFSCA où des échantillons, prélevés aléatoirement, sont analysés durant toute l’année, l’Agence alimentaire mène des actions de contrôle ciblées . Celle sur le sulfite dans l’américain s’inscrit dans ce cadre.

    Le contrôle sur l’utilisation du sulfite dans la viande s’opère en deux étapes. Dans un premier temps, un screening rapide est réalisé sur place : le test au vert de malachite. Lors de ce test rapide, quelques gouttes d’une solution standard de vert de malachite sont versées sur un échantillon de viande, ce qui colore la viande en vert. En l’absence de sulfite, la couleur verte perdure mais si du sulfite est présent dans la viande, cette couleur verte disparaît.
    Si ce test au vert de malachite est positif, une analyse quantitative est alors effectuée en laboratoire pour confirmer la présence de sulfite.

     

    Source:AFSCA

     

  • Colruyt et Okay: Rappel de l'américain préparé et le préparé du chef.

     

    03/04/2014
    Communiqué de Colruyt et OKay

    Rappel de l'américain préparé et le préparé du chef.
    Problématique : Présence de listeria monocytogenes.



    Lors de contrôles microbiologiques effectués par le laboratoire Colruyt, la présence de listeria monocytogenes a été décelée dans l’américain préparé.

    Cette bactérie peut s’avérer dangereuse pour les jeunes enfants, les femmes enceintes (risque de fausse couche), les personnes ayant une immunité plus faible et les personnes âgées. Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la listeria sont : nausées et vomissements, maux de ventre, diarrhée ou constipation, maux de tête et fièvre permanente (sensation de grippe). En cas de doute, il convient de consulter un médecin.

    Colruyt et OKay ont donc décidé de retirer de la vente l’américain préparé, et, par mesure de précaution, le préparé du chef issu des mêmes produits de base. Ils sont décrits ci-dessous. Ces produits sont vendus dans les magasins OKay ainsi que dans l’espace fraîcheur de certains magasins Colruyt dont la liste figure ci-dessous. Les produits à base d’américain vendus dans les boucheries traditionnelles et en libre-service des magasins Colruyt ne sont pas concernés par le problème.

    Colruyt et OKay demandent à leurs clients de ne pas consommer ces produits et de bien vouloir les ramener en magasin, où ils leur seront remboursés. Entre-temps, ces produits ont été retirés des rayons de tous nos magasins.


    Description des produits :

    Américain préparé et préparé du chef +- 200 g (emballés sous atmosphère protectrice)
    Date limite de consommation : 08/04/2014
    Numéros d’articles :
    -Chez OKay : 37580 et 37764
    -Chez Colruyt : 11080 et 11264

    Dans les magasins Colruyt suivants :
    Deurne Noord, Quiévrain, Antwerpen (Langelzenstraat), Eupen, Lebbeke, Rhode-Saint-Genèse, Lanaken, Keerbergen, Etterbeek (Jourdan), Dampremy, Courcelles, Kelmis, Wommelgem, Balen, Haacht et Laeken.

    En vente du mercredi 02/04 au jeudi 03/04/2014
    Producteur : Vlevico, Bilkensveld 3, 1500 Halle

    Pour plus d’informations, les clients peuvent appeler le 02 363 54 54.

    Personnes de contact :
    Mélanie Braibant
    Responsable du service qualité

    Responsable presse:
    Jan DEROM
    Tél. : 0473 92 45 103
  • Histoire sordide:Voici les deux hommes qui ont adopté un enfant... pour le violer durant six ans

    adoption.jpgRédaction en ligne

    Suite de notre rétrospective des articles les plus consultés, en 2013, sur notre site sudinfo.be. A la 13ème place, on retrouve cette terrible histoire de deux hommes qui ont adopter un enfant pour le violer. Publiée le 15 juillet 2013 sur notre site. Voici l’article.

    Deux pédophiles, l’Américain Mark Newton et l’Australien Peter Truong, sont passés devant la justice australienne pour le viol de leur enfant de dix ans, adopté en Russie en 2005. Selon les enquêteurs, le petit garçon aurait été violé durant plus de six ans par ses parents mais aussi par d’autres pédophiles dans le monde. Mark Newton a été condamné à 40 ans de prison, Peter Truong doit encore connaître sa peine.

    L’histoire contée par le Sydney Morning Herald semble sordide mais est pourtant bien réelle. Deux pédophiles, un Américain et un Australien, sont allés jusqu’en Russie pour adopter un garçon de deux ans à peine, dans le but de le violer à plusieurs reprises. Ils ont payé une mère porteuse 8000 dollars et ont falsifié des documents pour récupérer l’enfant à l’âge de deux ans.

    Le garçon a ainsi été violé à plusieurs reprises par Mark Newton et Peter Truong, qui ont également « offert » leur enfant à plusieurs pédophiles à travers le monde. Selon la police australienne, alertée par les autorités néo-zélandaises qui enquêtaient sur des réseaux pédophiles, au moins huit hommes sont impliqués dans cette affaire à grande échelle. Le petit garçon a été emmené en France, en Allemagne, en Australie et aux Etats-Unis pour y subir les pires sévices...

    Mais l’arrestation de Mark Newton et Peter Truong n’est que le début de l’affaire selon la police australienne qui compte faire appel à Interpol pour découvrir toutes les personnes impliquées dans cette terrible affaire de pédophilie. Des vidéos ont en effet été tournées avec l’enfant, âgé à l’époque entre 2 et 8 ans. Sur ces vidéos « particulièrement choquantes », qui n’ont même pas pu être diffusées durant le procès, le garçon semble livré à lui-même, contraint de s’exécuter sous peine d’être frappé.

    Mark Newton, condamné à 40 ans de prison et 400.000 dollars d’amende, et Peter Truong, qui connaîtra bientôt sa peine, s’était déjà fait remarquer dans les médias australiens en 2010. Dans une interview accordée à une antenne régionale de ABC, ils avaient expliqué combien il était difficile d’adopter pour un couple homosexuel. Personne ne s’attendait alors à une telle affaire...