agression

  • Pont-à-celles: il agresse sa femme 3 fois en une journée : 7 ans de prison

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, Mars,20,agression,

    Le tribunal correctionnel de Charleroi vient de condamner Suleyman Diallo El Hadj à 7 ans de prison pour une double scène de coups à son épouse en avril 2017, des faits qui ont été qualifiés de tentative d’assassinat dans un contexte de rupture. Les faits remontent au 9 avril 2017. A cette date, Nathalie avait mis Suleyman Diallo El Hadj à la porte, après 3 ans de mariage, et elle ne souhaitait manifestement plus reprendre la vie commune.

    Le jour des faits, Diallo s’est présenté à trois reprises chez sa victime. La première fois, vers midi, il a tenté de s’introduire dans la place en brisant une fenêtre. Il est revenu une deuxième fois peu avant 16 heures, armé d’un tournevis avec lequel il a porté plusieurs coups à sa femme, notamment dans la zone du cou et de la poitrine, avant de prendre la fuite. Il est enfin revenu une troisième fois, armé d’un couteau cette fois, vers 19 heures, et a grièvement blessé la victime.

    Diallo a toujours nié les faits: il estime être victime d’un complot monté de toutes pièces par son épouse. Diallo, qui est en détention préventive depuis lors, a été condamné à 7 ans de prison.

    Article d'AN.D dans la Nouvelle Gazette du 20 mars 2017

  • Pont-à-Celles, arrachage de sac.

    Résultat de recherche d'images pour "arrachage de sac sudinfo"

    Ils lui arrachent son sac !

    Mercredi après-midi, deux jeunes gens ont attaqué une dame de 50 ans dans la rue de l’Atelier Central à Pont-à-Celles. La victime a tenté de résister mais a finalement lâché prise.

     Source: Nouvelle Gazette du vendredi 15 décembre 2017

  • Viesville: Une femme de 88 ans agressée

    Résultat de recherche d'images pour "vieille femme agressée sudinfo"

    photo prétexte

    Trois individus ont pénétré dans l’habitation d’une octogénaire de Viesville (entité de Pont-à-Celles) dans la nuit de mardi à mercredi. Les auteurs, encagoulés et gantés, ont malmené la victime avant de prendre la fuite avec deux armes.

    Les faits se sont produits vers 02h00, dans la rue Sainte-Famille à Viesville, a indiqué mercredi le parquet de Charleroi. Les trois malfrats sont parvenus à entrer par effraction dans la maison de cette dame de 88 ans et l’ont surprise dans son sommeil. L’un des auteurs n’a pas hésité à lui maintenir la tête en réclamant de l’argent. La préjudiciée a répondu qu’elle n’en avait pas mais les trois individus ont fouillé l’habitation et ils ont pu mettre la main sur une carabine Smith et Wesson, calibre 12, et sur une deuxième arme. Ils ont pris la fuite avec ce maigre butin

    Avertie des faits, la police locale de la zone Brunau (Fleurus-Pont-à-Celles-Les Bons Villers) a ouvert une enquête.

    Article de la Nouvelle Gazette du 10 août 2017

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 25 avril 2017: 3 pages de révision pour le CEB

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Avis de recherche: Violente agression à la gare d'Auvelais le 26/02/16

    Le vendredi 26 février 2016 vers 20h15, une violente agression a été commise sur un homme âgé de 50 ans à la gare d'Auvelais.

    Alors que la victime attend son train sur le quai N° 1 en direction de Charleroi, il est roué de coups et poussé sur les voies ferrées par 4 individus. Lorsqu'un train arrive, les auteurs remontent la victime sur le quai et continuent à la molester. Ils prennent la fuite et montent dans le train en direction de Charleroi (train de 20h18). La victime est hospitalisée et souffre de nombreuses blessures.

    Les 4 auteurs sont âgés d'environ 25 ans.

    Au moment de l'agression, des témoins se trouvaient probablement à proximité des lieux. En vue d'éclaircir cette violente agression, les services d'enquête souhaitent que ces personnes se manifestent. Il est aussi demandé aux passagers du train Auvelais-Charleroi de 20h18 de se manifester.

    Discrétion assurée.

    Publié le 02/03/2016 à la requête du parquet de Namur.

     
     

    Témoignages

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

  • Samedi 6 février, agression sur la place de Pont-à-Celles

    pont-à-celles,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,

    N'ayant plus d'argent liquide, c'est aux alentours de 22h30 que Monsieur Hixs (nom d'emprunt) qui passe une soirée entre amis au "Phare", décide de quitter l'établissement accompagné d'un ami pour se rendre au distributeur de billets qui est situé sur la place de Pont-à-Celles.

    Pour son malheur avant d'atteindre l'agence BNP Paribas, M Hixs croise deux individus, l'un a une trentaine d'années et le second, la cinquantaine.

    C'est alors, et ce sans raison (aucune provocation) qu'un des deux hommes a  sorti une arme et tiré en direction des pieds de notre infortuné M Hiks. Celui-ci à très vite compris que le pistolet était chargé "à blanc" puisqu’il n'y avait aucun impact au sol. Une altercation s'en est suivie et c'est alors que le tireur a utilisé la crosse de son arme factice pour frapper M Hiks sur la tête.

    Dans sa mésaventure M Hiks à eu de la chance, une patrouille de police était dans le voisinage et attirée par les coups de feu, celle-ci est intervenue rapidement.

    Les agresseurs ont été appréhendés, et entendus par la "maréchaussée".

    Une plainte a bien entendu été déposée surtout qu'il y a maintenant une incapacité de travail.

  • A la une de votre Nouvelle Gazette du 6 novembre 2015

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny

  • Appel à témoin: Agression violente à Dampremy

    A la demande du parquet du Hainaut, division Charleroi, la police nous demande de diffuser l'avis suivant:

    Le lundi 30 mars 2015 vers 09h00, une dame âgée de 91 ans a été victime d'une violente agression à son domicile situé rue des Français à Dampremy.

    Deux auteurs maîtrisent la victime et lui assènent des coups. Ils fouillent l'habitation et emportent une importante somme d'argent ainsi que la carte bancaire de la victime.

    A 9h31, un des auteurs a été filmé au distributeur automatique du bureau de la Poste situé Place du Ballon à Jumet. Il est âgé entre 20 et 25 ans. Il est de corpulence mince et mesure environ 1m70. Il portait un jean bleu, un pull à capuche rayé, une casquette et une écharpe blanche et grise.

    Son complice est âgé d'une vingtaine d'années. Il mesure environ 1m60 et est de corpulence mince. Il a le teint clair.

    L'enquête a permis d'établir que les deux agresseurs résideraient ou auraient vécu dans le quartier et connaîtraient la victime.

    Si vous reconnaissez cette personne ou si vous avez des informations sur cette agression violente veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800/ 30 300

    La discrétion est assurée.

    Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.belgium.eu

    Cet avis est disponible sur www.police.be

    Publié le 29/07/2015 à la requête du Parquet du Hainaut , division Charleroi.
    Lien vers l'appel à témoin 

  • Appel à témoin: Violente agression à Sambreville

    pont-à-celles,vandeplas,témoin,sambreville,agression

    Le samedi 11 juillet 2015 vers 02h30, un homme âgé de 88 ans a été victime d'une violente agression à son domicile situé rue de la Logette à Sambreville.

    Alors que la victime dormait au rez-de-chaussée avec son chien, deux individus au visage dissimulé ont fracturé la porte d'entrée. Son chien donnera l'alerte mais le vieil homme n'aura pas le temps de réagir. Il sera maîtrisé et recevra, ainsi que son animal, de nombreux coups par un des auteurs pendant que son comparse fouillera l'habitation. Les auteurs emporteront l'argent qui se trouvait dans le portefeuille et les clés de la voiture de la victime.

    Les deux individus sont grands et de corpulence robuste. Ils étaient vêtus de noir et s'exprimaient en français avec un accent étranger.

    Si vous été témoin d'agissements suspects ou si vous avez aperçu un véhicule suspect à proximité de l'habitation ou si vous avez des informations sur ce fait veuillez prendre contact avec les enquêteurs.

     

    Lien vers l'avis de recherche

    Discrétion assurée.

    Publié le 28/07/2015 à la requête du Parquet de Namur.

     

    Témoignages

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

     

    Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.

     

  • VIESVILLE: Automobiliste agressé

    pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,van de plas,VIESVILLE Automobiliste agressé Dimanche vers 17 heures, un automobiliste qui était à l’arrêt, rue de la Sainte-Famille à Viesville, vitres baissées, a été agressé des deux côtés à la fois : menacé côté conducteur, tandis qu’un complice lui arrachait son bracelet en or, côté passager !