agé

  • Journée Mondiale de la ménopause

    Journée Mondiale de la ménopause

    L’International Menopause Society presse les nations de mettre davantage l’accent sur les problèmes de santé liés à la ménopause...

    L’Organisation Mondiale de la Santé estime qu’en 2030, 1,2 milliard de femmes seront âgées de 50 ans ou plus et qu’un nombre croissant de ces femmes peut s’attendre à vivre plusieurs décennies après la ménopause.

    Malheureusement, une durée de vie plus longue entraîne aussi une augmentation spectaculaire de l’incidence des maladies et des affections qui peuvent être associées à la perte d’œstrogènes au milieu de la vie. Ce jour, qui est la Journée Mondiale de la Ménopause, l’International Menopause Society (IMS) presse les nations de prendre des mesures actives pour éduquer les femmes concernant les implications de la ménopause pour la santé.

    La Journée Mondiale de la Ménopause a pour objectif d'honorer toutes les femmes. Elle vise les millions de femmes qui, partout dans le monde, arrivent chaque jour à ce stade vital de leur vie, même si bon nombre d’entre elles ne comprennent pas bien ce qu’est la ménopause et quels sont ses impacts sur leur santé.

    Le défi que lance la Journée Mondiale de la Ménopause appelle toutes les nations à donner à la santé après la ménopause une place primordiale dans la recherche et la santé publique, afin d’aider les femmes à éviter les symptômes désagréables susceptibles d’affecter la productivité et la qualité de vie, et afin de réduire les taux d’ostéoporose, de maladies cardiaques, de cancer du côlon et autres maladies du vieillissement liées aux œstrogènes.

    Que se passe-t-il à la ménopause ?

    Pendant cette période de la vie, le corps de la femme arrête de produire des œstrogènes, ce qui induit des symptômes tels que bouffées de chaleur, fatigue, sécheresse vaginale et insomnies. La perte des œstrogènes a également été associée à un certain nombre de maladies graves telles que l’ostéoporose, des maladies cardiaques, une dégénérescence maculaire (cécité), la perte des dents, le cancer du côlon et un déclin des fonctions cognitives. Les informations qui suivent sont importantes:

    Les bouffées de chaleur, parfois accompagnées de sudation et d’une rougeur du visage, sont la réponse du corps à la diminution des taux d’œstrogènes. Pendant une bouffée de chaleur, qui dure classiquement de 30 secondes à 5 minutes, le cœur bat plus rapidement et la température de la peau augmente. Des relations sexuelles douloureuses dues à une sécheresse ou à un resserrement des tissus vaginaux peuvent être dues à la réduction des taux d’œstrogènes. La moitié des femmes âgées de plus de 50 ans présenteront à un certain moment une fracture due à l’ostéoporose. Des études récentes ont permis de constater que plus de la moitié des femmes ignorent que la ménopause augmente le risque de maladies cardiaques. Pourtant, les maladies cardio-vasculaires, particulièrement les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, constituent la principale cause de décès dans le monde actuel. Les femmes ménopausées sont trois fois plus susceptibles que les hommes d’avoir la maladie d'Alzheimer et des travaux de recherche donnent à penser que la perte des œstrogènes peut y jouer un rôle important.

    Un site à visiter : www.mamanpourlavie.com

     

    Source:journee-mondiale.com

  • Jeanne Calmant décédait le 4 août 1997 à l'âge de 122 ans !

    Jeanne-Calment.jpgJeanne Calment est une Française, née le 21 février 1875 à Arles (Bouches-du-Rhône) et morte le 4 août 1997 à Arles, ville où elle aura passé l'intégralité de sa longue vie. Elle détient actuellement le record de longévité humaine légalement prouvée (par des actes d'état civil), ayant vécu jusqu'à l'âge de 122 ans, 5 mois et 14 jours. Il est périodiquement prétendu que d'autres personnes auraient dépassé cet âge, mais sans preuve tangible. Jeanne Calment épousa, en 1896, son cousin issu de germain Fernand Calment. Elle survécut à son mari, à leur unique enfant et leur seul petit-enfant. Selon certaines sources, Jeanne Calment aurait rapporté, au crépuscule de sa vie, avoir eu l'occasion d'une danse en compagnie du peintre Vincent Van Gogh, durant le court séjour de celui-ci à Arles en 1888-1889. Il apparaît quand même qu'elle était bien jeune pour danser en public avec un homme d'âge mûr... D'autres sources affirment par ailleurs qu'elle aurait en fait croisé Van Gogh dans le commerce que son père tenait à Arles, et qu'elle aurait trouvé le peintre « sale ».

    Profitant de sa notoriété tardive, des indélicats enregistrèrent sa voix et mixèrent celle-ci avec d'autres sources sonores pour en faire un disque de rap qui n'eut pas vraiment le succès (?) escompté. On notera que Jeanne Calment était plus âgée que la tour Eiffel et qu'elle était déjà à la retraite avant le début de la Seconde Guerre mondiale. Elle avait vendu sa maison en viager en 1965, alors qu'elle avait 90 ans, à son notaire qui est mort avant d'avoir pu en profiter le 24 décembre 1995 (Quid).. Cette situation n'est pas sans évoquer Le Viager, film de Pierre Tchernia, tourné au début des années 1970, alors que rien ne laissait présager la longévité exceptionnelle de la crédirentière d'Arles. Son acte de naissance mentionne en toutes lettres "mille huit cent septante-cinq". Elle a pratiqué la bicyclette jusqu'à l'âge de 100 ans.

    Source:jesuismort.com

  • Vous avez un chat agé ?

    chat2.pngLES MALADIES DE VIEILLESSE DU CHAT… Il faut surveiller très attentivement un chat âgé.
    Les visites chez le vétérinaire assorties d’analyses (urines, sang, RX,…) doivent être plus fréquentes afin de noter les problèmes dès leur apparition et ne pas attendre qu’ils s’aggravent et deviennent irréversibles.
    VOICI QUELQUES-UNES DES PATHOLOGIES LES PLUS COMMUNES APRÈS 10 ANS :
    INSUFFISANCE RÉNALE : Les reins du chat ne sont plus capables d’effectuer leur travail d’élimination ...des scories du sang, ils ne retiennent plus les molécules utiles à l’organisme et n’absorbent plus l’eau. Les symptômes sont souvent particuliers et diffèrent selon le stade de la maladie. Les plus évidents sont les suivants :
    - votre chat boit et urine beaucoup avec des urines claires et diluées,
    - il maigrit,- il y a tendance à vomir plus souvent
    - sa peau est moins souple et son pelage s’opacifie
    - sa motricité diminue
    Nourrissez-le avec une ALIMENTATION POUR CHAT SPÉCIALEMENT ADAPTÉE À SES BESOINS, qui lui permettront de soulager ses douleurs !
    TROUBLES ARTICULAIRES : Les cartilages des articulations s’usent et des lésions articulaires dégénératives se développent. Le résultat est une diminution de l’activité, de l’appétit, un pelage opaque, une boiterie, un refus du saut, une allure rigide ou incertaine.
    Des compléments alimentaires permettront d'aider votre chat à aller mieux
    HYPERTHYROÏDE : C’est une activité excessive de la thyroïde. On en suspecte la présence lorsque le chat commence à maigrir même si l’appétit est normal voire accru, qu’il boit et urine plus, qu’il est sujet à des vomissements et/ou à de la diarrhée, qu’il respire plus vite, est hyperactif et assez irritable.
    HYPERTENSION : On l’appelle le « tueur silencieux », car elle ne présente pas de signes apparents. Elle accompagne souvent l’insuffisance rénale et l’hyperthyroïdie, et peut entraîner une cécité avec hémorragie de la rétine.
    MALADIES DE LA CAVITÉ ORALE : Les plus fréquentes sont : gingivites, déchaussements, stomatites, ulcères de la langue et tartre. Mauvaise haleine, difficulté de mastication, refus de la nourriture, soif accrue, langue entre les dents et salivation excessive sont les signes les plus évidents d’une pathologie de la cavité buccale.
    Des aliments permettant de prendre soin de l'hygiène buccale des chats sont utiles pour prévenir ces désagréments.
    UN SEUL CONSEIL… CONSULTEZ VOTRE VÉTÉRINAIRE !!!