a54

  • Entre Petit-Roeulx et Luttre "Nouvelle phase des travaux lundi 31 juillet"

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,

    Ce lundi 31 juillet débutera la troisième phase du chantier de réhabilitation de l’E420/A54 entre Petit-Roeulx et Gosselies ouest. Cette troisième phase portera sur le tronçon situé entre Petit-Roeulx et Luttre (BK 1.35 à 10.45) en direction de Charleroi.

    La circulation sur ce tronçon se fera toujours sur deux bandes, aussi bien en direction de Charleroi que de Nivelles. La signalisation est en cours d’installation.

    – Vers Charleroi : la bande d’arrêt d’urgence et la voie de droite seront fermées à la circulation. Les automobilistes circuleront sur la bande de gauche et une seconde bande sera basculée de l’autre côté de la berme centrale.

    – Vers Nivelles : la voie de gauche sera réquisitionnée pour le trafic vers Charleroi. Les véhicules circuleront sur la bande d’arrêt d’urgence et la voie de droite.

    La circulation sera encore modifiée au cours de cette phase lorsque les travaux s’effectueront sur la voie de gauche, mais deux bandes resteront toujours accessibles aux véhicules.

    Le chantier devrait être terminé pour 2017. La phase quatre sera intégrée dans la phase trois, mais aucune date précise n’a actuellement été déterminée.

    Pour rappel, les travaux ont débuté un chantier en avril dernier entre Petit-Roeulx et Gosselies ouest, soit sur environ 17,5 km. Ils portent uniquement sur les voies en direction de Charleroi.

    Afin de réduire au maximum l’impact sur les usagers, les travaux sont divisés en 4 phases. Les deux premières – entre la sortie et l’accès de Luttre et entre Luttre et Gosselies, sont déjà achevées. La phase 3, entre Petit-Roeulx et Luttre, débutera lundi. La réfection de la courbe de Petit-Roeulx, qui constitue la phase 4, sera menée de paire.

    Pour rappel, ce vaste chantier comprend la réhabilitation du revêtement de l’autoroute ainsi que ses bretelles d’accès et de sortie, celle des ponts aussi, l’installation de nouveaux équipements de sé- curité et le remplacement de l’éclairage par un dispositif LED. Coût de l’opération : 14.485.815 € HTVA, financés par la SOFICO.

    Nouvelle Gazette du 29 juillet 2017

  • Info travaux sur l'A54

    Trois jours de travaux sur l’A54

    Dans le cadre du chantier de ré- habilitation de l’autoroute A54 Nivelles-Charleroi entre PetitRoeulx et Gosselies, trois jours de travaux sont programmés de lundi 3 juillet 19h00 à mercredi 5 juillet en soirée sur l’A54 entre Luttre et Arquennes. Une seule voie au lieu de deux sera disponible sur l’autoroute en direction de Bruxelles/Nivelles, annonce vendredi la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico) dans un communiqué.

    Ces travaux permettront de ré- habiliter les voies qui accueilleront le trafic lors de la troisième phase du chantier. « Ils seront réalisés pendant la première semaine de juillet pour impacter le moins possible les usagers », souligne la Sofico

    La troisième phase du chantier, qui portera sur le tronçon entre Petit-Roeulx et Luttre devrait débuter au début du mois d’août

    Le chantier visant à réhabiliter l’autoroute A54/E420 est en cours depuis le mois d’avril dernier entre Petit-Roeulx et Gosselies ouest, soit sur environ 17,5 kilomètres.

     

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 16 juin 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette,2017,

  • Luttre: Attention chantier sur l’A54 !!

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,A54,autoroute,fermeture

    Photo P. KNAEPEN

    La sortie 21 venant de Nivelles est fermée ainsi que l’entrée en direction de Nivelles.

    En attende d’informations sur la durée de ces fermetures !

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,A54,autoroute,fermeture

    Photo P. KNAEPEN 

  • Attention, travaux sur l’A54

    Ce chantier de réhabilitation est prévu pour une durée d’un an

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette travaux,a54

    À partir du lundi 3 avril, un chantier visant à réhabiliter l’autoroute A54 sera en cours entre Petit-Roeulx et Gosselies ouest, soit sur environ 17,5 km.

    Les travaux porteront uniquement sur les voies en direction de Charleroi. Ce chantier est prévu pour une durée d’environ une année. Afin d’en réduire au maximum l’impact sur les usagers, les travaux seront divisés en 4 phases.

    Certains week-ends, des fermetures additionnelles (une voie, un accès ou une sortie…) seront réalisées. Certaines bretelles devront également être fermées quelques journées en semaine pour les besoins du chantier.

    Plus d'infos sur le site de la commune de Pont-à-Celles

  • A la une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 12 décembre 2016: Luttre, Une jeune maman tuée sur l’A54

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette

  • Luttre - Pont-à-Celles: Attention travaux, accès et sortie N°21 de l’A54 fermé ce week-end (rappel)

    Lire la suite

  • Luttre: Le parking de covoiturage offrira 47 emplacements, le long de l’A54

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,A54,parking

    Entamé en septembre dernier, le chantier du parking de covoiturage de Luttre suit son cours. Le « couper » de ruban reste programmé pour la fin de l’année.

    Mais, chaque chose en son temps… Pour l’heure, on pose les impétrants ! Malgré les conditions météo de ces dernières semaines, les délais impartis sont respectés : les covoitureurs pourront en principe accéder à la plateforme d’ici la fin de l’année. Une fois achevé, le parking, inscrit dans le nœud de l’échangeur sur l’autoroute A54, côté Charleroi/Bruxelles,offrira aux navetteurs 47 emplacements, dont deux réservés aux personnes à mobilité réduite. Le montant de l’investissement ici consacré s’élève à 835.000 €.

    Article complet dans la Nouvelle Gazette du 8 juin 2016

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,a54,parking

  • Luttre - A54: Même accident en 2 heures de temps

    pont-à-celles,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,A54,luttre,nivelles

    La journée d’hier ne fut pas de tout repos pour les ouvriers qui travaillent sur la A54, à hauteur de Luttre, dans le sens Nivelles-Charleroi.

    Les ouvriers travaillent sur la bande de gauche. 400 mètres avant le chantier, ils ont installé un pré-signalement pour que les automobilistes aient le temps de ralentir. Un deuxième signalement est situé une centaine de mètres avant le chantier

    Vers 11 heures du matin ce mercredi, un véhicule utilitaire n’a pas ralenti après ces signalements, et n’a pas vu non plus le camion tampon destiné à protéger les ouvriers.

    S’en est suivie une violente collision. Par chance, personne n’a été blessé dans l’accident, ni le conducteur, ni les ouvriers.

    La circulation a été ralentie sur toute l’autoroute, ce qui a donné lieu à quatre kilomètres de bouchons.

    Le camion tampon a été ramené au garage, et un deuxième a été installé en remplacement, toujours pour assurer la sécurité des ouvriers

    Heureusement qu’ils aient pensé à procéder à ce remplacement. Moins de trois heures plus tard, vers 13h40, un deuxième véhicule ne voit pas les pré-signalements et emboutit également le nouveau camion tampon.

    Il n’y a de nouveau aucun blessé et les conséquences sur la circulation ont été les mêmes : quatre kilomètres de bouchon.

    G.FL.

  • Pont-à-Celles-Luttre-A54: « A-t-on lancé une pierre du pont ? »

    pont-à-celles,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,

    Vendredi matin, Michaël circule sur la A54 pour se rendre à son travail. Arrivé à hauteur de Pont- à-Celles et Luttre il a reçu un dé- bris sur son pare-brise, le privant de visibilité. « Quelque chose a ricoché sur mon pare-brise », explique-t-il. « Il est possible que l’objet ait été lancé depuis le pont surplombant l’autoroute. »

    Michaël a réussi à se ranger sans encombre sur la bande d’arrêt d’urgence. « Il y avait pas mal de monde sur l’autoroute, je n’ai donc pas pris le risque de retourner vers le pont pour voir ce que j’avais percuté. Vu la taille des dégâts sur mon pare-brise, impossible qu’il s’agisse de gravillons projetés par une autre voiture. »

    Il a alors prévenu la police locale qu’un individu lançait peut-être des objets sur les voitures depuis le pont. « Je n’ai pas voulu porter plainte, car je n’ai rien vu. Même en sortant de la voiture, je n’ai aperçu personne sur le pont. Je ne suis sûr de rien, mais je tenais quand même à prévenir les autorités d’un possible risque pour les automobilistes. »

    Michaël a pu s’en sortir sans blessure mais n’a pas pu se rendre au travail. Comble de malchance, cet incident lui est arrivé le jour de son anniversaire. Restez prudents si vous devez circuler à cet endroit.

    Article de G.FL.