31

  • Wallonie: projet-pilote d’une prime de retour de 5 centimes par canette récoltée

    Edition numérique des abonnés

    Le projet-pilote que la Wallonie envisage dès la mi-2018 dans une grosse dizaine de communes pour lutter contre les dépôts sauvages de canettes devrait consister en une prime de retour de 5 centimes d’euro sur chaque canette rendue à une machine, a détaillé lundi le ministre wallon de l’Environnement Carlo Di Antonio.

    Les Régions envisagent depuis plusieurs années déjà l’instauration d’une consigne sur les canettes, comme le réclament les associations environnementales et certaines communes pour lutter contre les déchets sauvages.

    Mais les secteurs industriel, commercial et de gestion des déchets s’y opposent. Les Régions leur ont donné du temps pour mettre en place des initiatives de prévention, d’éducation du public (opérations de propreté) ou des projets-pilote de récolte, tout en veillant à se réserver l’épée de Damoclès de la consigne.

    Mais cette menace a reçu du plomb dans l’aile dernièrement, lorsque la N-VA s’est opposée à la consigne au gouvernement flamand. Or, consigner les canettes n’aurait de sens que si la mesure est prise à l’échelle de la Belgique, conviennent PS et MR, appuyés en cela par le ministre cdH.

    Dans leur accord de majorité, MR et cdH avaient convenu de s’en tenir à un projet-pilote, afin d’évaluer l’intérêt de la consigne et de prévenir d’éventuels effets pervers, notamment sur le petit commerce. C’est à cet égard notamment que le MR s’interroge sur l’opportunité de la consigne, que le cdH veut quant à lui voir aboutir. Ce lundi, en commission du parlement wallon, les échanges ont parfois été durs entre Olivier Maroy (MR) et Dimitri Fourny (cdH) sur une proposition de résolution cdH favorable à la consigne.

    On sait désormais que le projet-pilote - attendu à la mi-2018 dans une quinzaine de communes - ne prendra pas la forme d’une consignation, mais bien d’une prime de retour que paiera Fost-Plus, l’organisme privé qui finance la collecte sélective, le tri et le recyclage des déchets d’emballages ménagers. Les fédérations de l’industrie alimentaire (Fevia) et du commerce (Comeos) pourraient y donner leur feu vert en fin de semaine.

    Concrètement, cette prime de retour serait de 5 centimes d’euros - sans modification du prix de vente de la canette donc - à chaque canette usagée rendue dans une machine placée dans un lieu public (ou un commerce), a exposé le ministre Di Antonio.

    L’estimation du coût, pris en charge par Fost-Plus, serait de 250.000 euros pour deux ans (équipement, suivi, études, etc.), plus la partie variable non encore mesurable des 5 centimes par canette.

    «Le projet vise les canettes abandonnées en bord de route, que les mouvements de jeunesse par exemple pourraient récolter, mais on sait qu’il y aura aussi un effet de collecte à la maison», note le ministre Di Antonio.

    La consigne sur canettes est loin d’être abandonnée. Après débats, MR, cdH et PS ont approuvé la proposition de résolution de Dimitri Fourny demandant au gouvernement wallon d’organiser, après évaluation des projets-pilote à la mi-2020, la généralisation d’un système de consignation des canettes

    source : sudinfo

  • Un petit coup de gueule…

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, Mars,31,fumeur,polution

    Nous sommes tous (enfin je le suppose) contre les dépôts sauvages, ainsi que les diverses pollutions.

    Je n’ai rien contre les fumeurs, ils payent beaucoup de taxes pour détruire leur santé, toutefois, lorsque je passe sur la place communale de Pont-à-celles, je suis dégoûté d’observer et de constater que certains, ne respecte rien, ni l’environnement, ni le trottoir de leur lieu de travail !

    Est-ce que ça coûte cher un cendrier ?

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, Mars,31,fumeur,polution

  • Emplois: les prisons recrutent des agents

    Image associée

    En février et mars, 71 nouveaux agents pénitentiaires sont entrés en fonction (44 en Flandre, 13 en Wallonie et 14 à Bruxelles).

    En avril et mai prochains, 80 nouvelles entrées en service sont prévues, fait savoir vendredi le ministre de la Justice Koen Geens. « Le nombre d’entrées en fonction pour le mois de mai peut encore augmenter, car les chiffres du test de sélection de décembre 2017 ne sont pas encore intégralement connus », précise le ministre.

    Les personnes qui souhaitent déposer leur candidature peuvent s’inscrire jusqu’au 12 avril sur le site du Selor (www.selor.be).

    Cliquez ici pour vous inscrire

  • La une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 31 mars 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,une,2018, Mars,31

  • La météo de l'IRM du 31 mars 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2018,Mars,31

    Prévisions pour aujourd'hui et cette nuit

    Ce matin, il fera sec avec une alternance de champs nuageux et de périodes ensoleillées. En Ardenne, on observera du brouillard par endroits. Durant la journée, des nuages cumuliformes se développeront et donneront des averses. Ces averses pourront devenir intenses avec un risque d'orage Les maxima varieront entre 9 et 13 degrés, sous un vent faible à parfois modéré de sud virant au sud-ouest.

    Cette nuit, la tendance d'averses persistera. En Ardenne, un peu de neige fondante sera possible. Les minima oscilleront entre 1 degré en Hautes-Fagnes et 5 degrés à la mer, avec des valeurs proches de 3 ou 4 degrés dans le centre. Le vent sera d'abord faible de secteur sud-ouest et deviendra ensuite modéré d'ouest.

  • "COOL"lectif guitares à la Maison de la Laïcité

     Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,31,guitare,impro,maison,laïcité

    Un mercredi sur deux à la Maison de la Laïcité, il y a un après-midi « guitare impro & collectif guitares».

    Selon Cédric Hennau, le responsable de cette nouvelle animation (gratuite), nous ne sommes pas encore nombreux, mais c’est un début prometteur. Le but n’est pas d’apprendre à jouer, mais bien de faire de l’impro sur des sujets qui rassemblent les musiciens en herbe.

    Pour plus de renseignements, vous pouvez le contacter au Numéro de téléphone suivant: 071/84.78.85

     Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,31,guitare,impro,maison,laïcité

     Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,31,guitare,impro,maison,laïcité

     Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,31,guitare,impro,maison,laïcité

  • Petit déjeuner convivial à la Maison de la Laïcité de Pont-à-Celles

    Résultat de recherche d'images pour "crepes sudinfo"

    Exceptionnellement, veille de la chandeleur, la maison de la Laïcité remplace ses viennoiseries par deux délicieuses crêpes-maison.

    Le prix pour 2 crêpes et un café 1.5€ et 2€ si le café est remplacé par un chocolat chaud. 

    Vous êtes attendu ce jeudi 1er février entre 08h30 et 10H00 à la Maison de la Laïcité de Pont-à-Celles, 7 rue de l’église. (face à l’église).

     Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,31,maison,laïcité,crêpe,pdj

  • Maison de la Laïcité de Pont-à-Celles « Islam et citoyenneté ».

     Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,31,maison,laïcité,conférence,islam,citoyen

  • Maison de la Laïcité de Pont-à-Celles « Ciné-art, Magritte, le jour et la Nuit ». Saviez-vous que sa famille est originaire de Pont-à-Celles !

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,31

  • Commune de Courcelles AVIS D'ENQUÊTE PUBLIQUE (et Pont-à-Celles)

    Résultat de recherche d'images pour "éolienne pont-à-celles"

    Concerne la demande de VENTIS S.A, Chaussée de Lille, 353 à 7500 TOURNAI En vue d’obtenir un permis unique de classe 1 pour la construction et l’exploitation d’un parc de 3 éoliennes d’une puissance nominale unitaire maximum de 3,45 MW sur le territoire de la Commune de Courcelles, situé le long de l’autoroute E42 au niveau de l’échangeur avec la R3 ainsi que l’aménagement de chemins d’accès existants (privés et public), des aires de montage, la pose de câbles électriques et la construction d’une cabine de tête ainsi que le raccordement de la cabine de tête vers le poste d’injection de Gouy.

    Installations : I001 Eolienne n° 1 de 3450 kW sur P001 , I002 Eolienne n°2 de 3450 kW sur P003, I003 Eolienne n°3 de 3450 kW sur P005, et B001 Cabine de tête. Le dossier, accompagné d’une étude d’incidences, peut être consulté aux administrations communales, à partir du 5 février 2018.

     

    ventis,courcelles,pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,31,éolienne,permis

    Les Bourgmestres de ces communes portent à la connaissance de la population qu’une enquête publique est ouverte, relative à la demande susmentionnée. Le dossier de demande de permis, comprenant l’étude d’incidences sur l’environnement, peut être consulté à partir de la date d’ouverture jusqu’à la date de clôture de l’enquête chaque jour ouvrable pendant les heures de service et à:

    Pont-à-Celles : Du lundi au vendredi de 8h30 à 11h45 et les lundis, mercredis et vendredis de 13h30 à 16h00 ou sur rendez-vous pris au moins 24h à l’avance auprès de la conseille en environnement au 071/849062 en semaine après 16h – Service Cadre de Vie de l’Administration Communale de Pont-à-Celles, Place Communale, 22 à 6230 Pont-à-Celles.

    Tout intéressé peut formuler ses observations écrites ou orales auprès des Administrations Communales dans le délai mentionné ci-dessus, jusqu’à la clôture de l’enquête.

    Les réclamations et observations verbales sont recueillies sur rendez-vous par le conseiller en environnement ou à défaut, par l’agent communal délégué à cet effet. Tout intéressé peut obtenir des explications techniques sur le projet auprès:

    • du demandeur – auteur du projet (Ventis sa – Mr. Benoît MAT tél : 0478 807000 ou info@ventis.eu)

    • de son auteur de projet à savoir : CSD INGENIEURS, Namur Office Park, avenue des Dessus-de-Lives, 2 à 5101 NAMUR - Mme Alessandra Hollogne (tél : 081 43.40.76)

    • du service Environnement de l’Administration Communale de Courcelles (sur rendez-vous uniquement) : Mme Monica GROZAV – Tél. 071/466885 ou par mail environnement@courcelles.be

    • du Fonctionnaire Technique à savoir: Division de la Prévention et des Autorisations, DG03, Rue de l’Ecluse 22 à 6000 Charleroi (Tél. 071/65 47 70) • du Fonctionnaire Délégué (permis unique) à savoir: Service Public de Wallonie, Direction Générale de l’Aménagement du Territoire, du Logement et du Patrimoine, DG04, rue de l’Ecluse 22 à 6000 Charleroi (Tél. 071/65.49.49)

    Le fonctionnaire technique et le fonctionnaire délégué sont conjointement compétents pour prendre la décision sur la demande faisant l’objet de la présente enquête publique.

    Le projet a fait l’objet d’une étude des incidences sur l’environnement.

    Source Nouvelle Gazette du 31 janvier 2018