23

  • Chasse aux déchets: Pont-à-Celles et Thuin au top

    Résultat de recherche d'images pour "ramassage déchet sudinfo pont-à-celles"

     

    Une grande carte interactive permet de voir les zones couvertes et les communes actives. Dans notre région, derrière Charleroi, Pont-à-Celles se distingue avec 28 équipes sur le terrain, juste devant Thuin et ses 24 groupes qui rassemblent plus de 1.000 personnes. À Châtelet, 80 élèves de l’Athénée Royal René Magritte vont œuvrer sur la place du Déversoir. Parmi les communes qui réunissent plus d’une quinzaine d’équipes, citons également Courcelles (21) et Lobbes (16). Au total, toutes les communes de la région sont mobilisées !

    Source: nouvelle Gazette du 23 mars 2018

     
  • La une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 23 mars 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,une,2018, Mars,23

  • La météo de l'IRM du 23 mars 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2018,Mars,23

    Prévisions pour aujourd'hui et cette nuit

    Aujourd’hui sera une journée généralement nuageuse, à de timides apparitions du soleil près. Seules quelques gouttes seront possibles par moments. Les maxima varieront entre 5 et 7 degrés au sud du sillon Sambre et Meuse, et entre 8 et 11 degrés ailleurs. Le vent sera modéré de secteur sud à sud-ouest.

    Cette nuit, le ciel sera partiellement à très nuageux. Le temps restera généralement sec à quelques gouttes ou un peu de bruine près. Les minima seront compris entre 3 et 5 degrés en plaine et de 0 à 2 degrés en Ardenne. Vent faible à modéré revenant vers le sud-est.

  • Foot PAC-Buzet: David Merckx en mémoire de Renaud Van Mellaert

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018, février,23,foot,pac,coalisé,buzet

    Le nouvel homme fort de Pont-à-Celles Buzet a pris tout en douceur ses fonctions de président. Pour les gens du club, David Merckx n’est pas un inconnu puisqu’il était dé- jà actif dans le comité en s’occupant notamment de la gestion de l’achat des équipe- ments depuis cinq ans.

    « Je suis arrivé dans le club alors que mon fils avait huit ans et qu’il voulait commencer à jouer au foot. Il en a aujourd’hui quinze et se sent bien tout comme d’ailleurs je me sens bien à Pont-à-Celles Buzet où j’ai été délégué des jeunes avant que le regretté Renaud Van Mellaert me sollicite à l’époque pour rejoindre la structure du club », explique avec beaucoup d’humilité et de respect le nouveau président des Coalisés. Son arrivée s’inscrit dans la continuité d’un projet initié par Renaud Van Mellaert à qui il succède en toute simplicité : « On a toujours privilégié la solution interne pour bien tra- vailler dans la continuité de Renaud. Nous avons tous été très marqués par sa disparition. On fait le boulot en s’inspirant toujours de ses convictions et c’est vraiment dans sa lignée que je veux travailler. J’ai certes mes idées et ma vision des choses mais pas question de changer quoi que ce soit à l’esprit familial qui règne dans le club. »

    Actif en tant que commercial dans le monde de l’automobile depuis plus de vingt ans, David n’est pas issu du milieu du foot qu’il a débuté à l’âge de 14 ans après avoir com- mencé au tennis : « J’ai dû arrêter pour des raisons d’ordre physique et j’ai fait mes débuts en tant que gardien avant d’arrêter. C’est surtout par le biais de mon épouse qui est une vraie fan de foot que je suis revenu dans le parcours. »

    Article complet de JEAN-FRANÇOIS SERVAIS dans la Nouvelle Gazette du vendredi 23 février 2018

     

  • Santé: avertissement de Carrefour

    Allergène non mentionné sur l'étiquette: Gluten.

    Bruxelles, le 21/02/2018- En accord avec l’AFSCA, la société LEA NATURE demande de retirer du commerce le produit TORTILLA CHILI 125G et TORTILLA CHIPS 125G vendu à la marque Jardin BIO au rayon Epicerie de certains magasins Carrefour en Belgique et le rappelle auprès des consommateurs suite à une présence de gluten non mentionnée sur l’étiquette

    Description du produit :
    Nom : JARDIN BIO TORTILLA CHILI 125G
    EAN : 37600020508043
    Date de péremption : 28/06/2018
    Numéro de lot : 37332



    Description du produit :
    Nom : JARDIN BIO TORTILLAS NATURE 125G
    EAN : 3760020508036
    Date de péremption : 12/07/2018
    Numéro de lot : 37346



    Si vous présentez une intolérance au gluten, ne consommez pas ce produit et ramenez le au point de vente où il vous sera remboursé. Si vous l’avez déjà consommé et si vous présentez des signes de réaction allergique, consultez votre médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Pour les consommateurs non allergiques, le produit ne présente aucun danger et peut être
    consommé sans risque.

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter le service consommateurs Carrefour Belgique en composant le numéro gratuit 0800.9.10.11, de 8h30 à 20h00 les jours ouvrables et de 9hà 17h le samedi. Nous nous excusons auprès de nos clients pour le désagrément occasionné.

    Source:AFSCA

  • La une de la Nouvelle Gazette de Charleroi du 23 février 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,une,2018, février,23

  • La météo de l'IRM du 23 février 2018

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2018,février,23

    Prévisions pour aujourd'hui et cette nuit

    Aujourd'hui, nous profiterons d'un temps sec et ensoleillé. Le vent d'est à nord-est modéré à assez fort, accentuera la sensation de froid. Rafales de 50 km/h. Maxima de -2 à 0 degrés en Haute Ardenne, jusqu'à +2 ou +3 degrés ailleurs. Les températures ressenties seront plus basses de 3 à 4 degrés.

    Ce soir et cette nuit, le ciel sera dégagé et les gelées marquées. Minima de -4 ou -5 degrés, en Ardenne de -6 à -9 degrés. Encore un vent modéré d'est à nord-est, renforçant la sensation de froid.

  • CINQ FOIS PLUS DE PARTENARIATS LOCAUX DE PRÉVENTION EN FLANDRE QU’EN WALLONIE (PLP)

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,23

    Le PS refuse les shérifs de quartier : « Conflits de voisinage garantis ! »

    Il y a 1.087 partenariats locaux de prévention (PLP) en Belgique. Soit un accord entre les citoyens d’un quartier et la police, aux termes duquel les premiers informent les seconds de faits suspects dans leur quartier

    Comme vous pouvez le voir dans le tableau, ces PLP sont surtout populaires en Flandre : il y en a cinq fois plus au nord qu’au sud du pays : 895 en Flandre contre 184 en Wallonie… et 8 à Bruxelles. Rien que dans la province d’Anvers, on compte près de la moitié (487) des partenariats du pays : plus de deux fois plus que dans toute la Wallonie ! Au sud, c’est dans le Hainaut (57) que l’on en trouve le plus, mais la palme revient au Brabant wallon (43) si l’on compare le nombre de PLP avec la population des deux provinces

    Une partie de ces PLP est passée avec des commerçants/indépendants (pharmacie, commerces, etc.). On en compte 146 en Flandre, 10 en Wallonie et un seul à Bruxelles

    Comment expliquer ces disparités Nord-Sud ? «Aucune étude n’a été menée pour l’expliquer objectivement », reconnaît-on au cabinet du ministre de l’Intérieur, Jan Jambon (N-VA). « La partie francophone du pays était jusqu’à récemment plus « frileuse » quant au concept. Les mentalités évoluent grâce notamment au travail de terrain de la police locale. »

    M. Jambon reste par ailleurs très prudent par rapport à une proposition de loi du MR qui aimerait faire monter ces PLP en puissance, en suggérant de confier au citoyen qui coordonne un PLP un rôle de constatateur de certaines infractions, soit celles qui entrent dans le champ d’application des sanctions administratives communales (sortir ses poubelles le mauvais jour, tondre le dimanche, etc.). « Cela mérite en tout cas d’être analysé dans le détail et de voir la compatibilité avec d’autres lois en vigueur », réagit son cabinet.

    LE PROJET QUI FÂCHE LE PS

    Pour le PS, c’est tout vu et c’est un grand non à ces « shérifs de quartier ». « Si on commence à laisser une personne, même si on la forme, sanctionner ses voisins, on aura des conflits de voisinage bien pires que ce que l’on doit gérer aujourd’hui », commente Marc-Jean Ghyssels, le député- bourgmestre socialiste de Forest. « Il y a des fonctions régaliennes qui doivent le rester et être remplies par les autorités. Je prends cela comme une nouvelle tentative d’imposer une mesure pour ne pas investir là où il faut. On risque en outre d’avoir des constatations qui n’auront pas la qualité requise et seront inutilisables. Le MR ferait mieux de taper sur la table pour renforcer les rangs des policiers, ce qui permettrait de rendre aux agents leur fonction d’agent de quartier(…) Je suis souvent interpellé par des citoyens qui voient des incivilités : ils font passer l’info, mais ne veulent pas d’ennuis avec leurs voisins ! »

    Article de DIDIER SWYSEN dans la Nouvelle Gazette du 22 janvier 2018

  • Pont-à-Celles : le responsable des frigos solidaires cherche des bénévoles.

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,12,frigo,solidaire

    Début du mois de février, les  frigos solidaires de la Maison de la Laïcité de Pont-à-Celles seront en activité. Afin de pouvoir intervenir le plus efficacement possible, le responsable Mr Fantazian, recherche des bénévoles.

    Si vous êtes tenté ou désirez avoir plus d’informations, remplissez le formulaire et renvoyez-le  à cette adresse fantazian@mail.be

    Vous avez aussi la possibilité de téléphoner à la Maison de la Laïcité au 071/84.78.85.

    Formulaire BENEVOLE.docx

     

     

  • Pont-à-Celles: Nouveauté "informatique" à la Maison de la Laïcité

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,janvier,23,maison,laïcité,informatique