9 - Page 5

  • Oeufs contaminés, communiqué de l'AFSCA: Mesure de précaution suite à un problème lié aux analyses fournies par un laboratoire (08/08/2017)

     

    Dans le cadre de la contamination d’œufs par du fipronil et des analyses effectuées sur les œufs présents dans les entreprises bloquées par l’AFSCA, l’Agence a constaté aujourd’hui 8 août une incohérence dans un résultat d’analyse envoyé par un laboratoire. Etant donné l’apparition d’un problème lié à l’analyse faite dans un laboratoire, il est décidé d’adopter des mesures de précaution sur les lots d’œufs analysés au sein de ce laboratoire. Des lots d’œufs sont rappelés auprès des consommateurs.

    Le laboratoire concerné n’a procédé à l’analyse des échantillons que de 6 des 86 entreprises bloquées par l’Agence. Etant donné l’incertitude découverte aujourd’hui au niveau des analyses faites dans ce laboratoire, par précaution, les œufs de ces 6 entreprises sont aujourd’hui rappelés auprès des consommateurs. 

    Le consommateur peut identifier les œufs faisant l’objet du rappel via les codes suivant :

    • 2BE3084-2
    • 2BE3084-3
    • 2BE3084-6
    • 2BE3123-A
    • 2BE3123-B
    • 2BE3123-C
    • 3BE4004
    • 3BE4005
    • 1BE8016
    • BE3114

     

    Il est donc demandé aux consommateurs qui possèdent ces oeufs de ne pas les consommer et de les ramener en magasin

    Sur base des résultats d’analyse de ce laboratoire, 3 de ces 6 entreprises avaient été libérées. Ces 3 entreprises sont immédiatement à nouveau bloquées.

    L’Agence procède également au traçage des œufs issus de ces 6 entreprises.

    En outre, l’Agence a également mis en place un renforcement du contrôle et du monitoring de l’ensemble de la filière des poules pondeuses et de reproduction. Des analyses y sont effectuées.

    Le consommateur peut poser ses questions au numéro gratuit du call center 0800/13.550, à partir du mercredi 9 août à 09h00.

  • A la une de la Nouvelle Gazette du 9 août 2017: A lire aussi en page 16 "Les Belges galèrent pour trouver un médecin "

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette,2017,

  • La météo de l'IRM du 9 août 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,météo,prévision,forecast,2017

    Ce mercredi, en matinée, le ciel sera partiellement nuageux avec le risque d'une averse(orageuse). Dans l'après-midi, la nébulosité augmentera, comme le risque d'averses. Maxima entre 17 et 21 degrés sous un vent modéré de sud-ouest. 

    Ce soir et cette nuit, quelques averses pourront encore se produire. Le ciel sera partiellement à parfois encore très nuageux. Minima entre 9 degrés en Ardenne et 13 degrés dans le nord du pays. Le vent sera faible de direction variable. Il y aura localement un risque de brume, de brouillard ou de nuages bas. 

  • Brocante de Thiméon du 9 juillet 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,9,juillet,brocante,thiméon

    Beau succès pour la brocante annuelle de Thiméon, le soleil était de la partie ainsi qu’une bonne partie des villageois qui avaient installé ici et là des vides garages.

    Outre les brocanteurs à domicile, nombre d’exposants ont répondu à l’appel, et ce malgré la brocante dominicale de Luttre.

    Les photos sont prises en fin de journée.

     pont-à-celles,sudinfo,van de plas,johnny,sudpresse,9,juillet,2017,brocante,thiméon

      pont-à-celles,sudinfo,van de plas,johnny,sudpresse,9,juillet,2017,brocante,thiméon

      pont-à-celles,sudinfo,van de plas,johnny,sudpresse,9,juillet,2017,brocante,thiméon

      pont-à-celles,sudinfo,van de plas,johnny,sudpresse,9,juillet,2017,brocante,thiméon

      pont-à-celles,sudinfo,van de plas,johnny,sudpresse,9,juillet,2017,brocante,thiméon

      pont-à-celles,sudinfo,van de plas,johnny,sudpresse,9,juillet,2017,brocante,thiméon

      pont-à-celles,sudinfo,van de plas,johnny,sudpresse,9,juillet,2017,brocante,thiméon

  • Tour de France 2017: Nantua / Chambéry "étape 9 | 181.5km | Départ 11h55 (Heure locale)"

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,9,juillet,tour,france,étape

    Moment de vérité

    C'est peu banal ! Les étapes de prestige du Tour de France se jouent habituellement dans les Alpes ou les Pyrénées. Mais les traditions sont bousculées cette année par le parcours de cette étape à grande majorité jurassienne, qui propose des dénivelés redoutables répartis sur les 181,5 kilomètres au programme. Déjà mis à contribution hier sur une étape sans répit sur la route des Rousses, les organismes seront sollicités dès Nantua avec un démarrage en côte. Le Tour de France abordera surtout pour la première fois de son histoire l'ascension au col de la Biche, en enchaînant avec la montée du Grand Colombier par son versant le plus raide, également inédit sur la course. L'enchaînement deviendra ensuite particulièrement douloureux quand se présentera le Mont du Chat, une escalade sur laquelle les favoris seront appelés à se dévoiler. Connaisseur s'il en est, Chris Froome estimait hier que « le classement général peut exploser en morceaux sur cette étape, il y aura de gros écarts ». Le Maillot Jaune a peut-être à l'esprit l'un des coups de force dont il est coutumier en fin de première semaine pour s'octroyer un avantage décisif. C'est également le plan que peuvent essayer de concocter tous ses rivaux, qu'ils s'appellent Porte, Bardet, Aru, Quintana, Martin ou encore Contador. A condition d'avoir le cœur bien accroché pour se lancer dans une descente à tombeau ouvert pour plonger sur Chambéry.

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,9,juillet,tour,france,étape

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,2017,9,juillet,tour,france,étape

    Source: Le tour

  • A la une du 7dimanche du 9 juillet 2017(gratuit dans votre boulangerie) : Les bons plans sorties pour votre dimanche en page 12

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,une,charleroi,sudpresse,nouvelle,gazette ,7,dimanche,2017

  • La météo de l'IRM du 9 juillet 2017

    pont-à-celles,sudinfo,vandeplas,johnny,météo,prévision,forecast,2017,

    Dimanche matin, il fera ensoleillé ou peu nuageux sur la plupart des régions. Sur l'est du pays, on observera des champs de nuages bas et ce matin, la visibilité peut être réduite. Depuis le nord-est de la France, des nuages élevés envahiront le pays. Ils seront suivis de nuages cumuliformes. Sur le sud-est du pays, de fortes averses et des orages pourront se développer, principalement en fin d'après-midi et ce soir. 
    Il fera lourd avec des maxima de 22 degrés en Hautes-Fagnes à 27 degrés dans l'ouest du pays, sous un vent faible à modéré de nord-est ou nord-nord-est. 

    Durant la nuit de dimanche à lundi, on prévoit, surtout dans la moitié sud-est du pays, des averses intenses et orageuses. Dans le centre du pays, une averse sera également possible mais, plus à l'ouest, par contre, le temps restera vraisemblablement sec. Les minima seront compris entre 15 et 17 degrés. Le vent deviendra faible et variable. 

  • Santé: Rappel de Action

    Rappel des gobelets en mélamine.
    Problématique : Migration de mélamine vers l’aliment.


    Un contrôle de l'AFSCA a à nouveau mis en évidence, un dépassement des limites légales de migration de mélamine (type de plastique) pour ce produit.
    En cas d'utilisation de ces gobelets, il est possible que des substances toxiques se retrouvent dans l'alimentation, ce qui peut constituer à long terme un risque pour la santé du consommateur.

    En accord avec l'AFSCA, Action a dès lors décidé de retirer ce produit du commerce et de le rappeler auprès des consommateurs.


    Informations sur le produit
    - Gobelet en mélamine (type de plastique) de couleur pastel avec un motif floral blanc
    - Nom de vente : Gobelet avec dessin Click, div. variantes de la marque AM/63, des Pays-Bas
    - Numéro de lot : voir étiquette à l'arrière du produit : 485616
    - L'article a été vendu à partir du 23 janvier 2017


    Informations pour les consommateurs
    Le dépassement de la limite légale de migration de mélamine du gobelet vers l'aliment a été constaté par l'AFSCA. L'utilisation de tels gobelets peut constituer un risque pour le consommateur.

    Si vous avez acheté ces gobelets, vous pouvez les rapporter sans preuve d'achat au point de vente et le montant vous sera intégralement remboursé.


    Service clients Action Belgique : +32 380 84 353 les jours ouvrables de 09h00 à 17h00.

    Source AFSCA

  • Santé: Rappel de Delhaize

    Rappel de la salade de blé court (125g).
    Problématique : Taux trop important de perchlorate.


    Delhaize demande à ses clients de ramener à leur magasin la salade de blé court (125g). Le rappel concerne 1 lot portant le numéro B321Y0000A et dont la date d’emballage est le 29/05/2017.

    Suite à des analyses de qualité menée sur ce produit, un taux trop important de perchlorate a été détecté.
    Le produit est préemballé dans un ravier en plastique. La toxicité aigüe et orale du perchlorate est très faible. Seul une exposition chronique au perchlorate peut présenter un risque pour la santé.

    Ce produit de ce lot spécifique a été rappelé en concertation avec l’AFSCA.

    Les autres produits de la gamme ne sont pas impactés.
    Delhaize a entretemps retiré tous ces produits de ses rayons. Il est demandé aux clients qui ont acheté ces produits de ne pas les consommer et de les ramener dans un magasin Delhaize.


    Info produit:
    Nom : salade de blé court (125 gr)
    Marque : Delhaize
    EAN code : 5400112301807
    Numéro de lot: B321Y0000A
    Date d’emballage : 29/05/2017


    Conseils et informations destinés aux consommateurs :

    Que faire si vous avez déjà acheté le produit ?

    Ne pas consommer le produit et le ramener dans un magasin Delhaize où il sera remboursé.

    Pour de plus amples informations, les clients peuvent s'adresser à notre service Clients au numéro gratuit : 0800/95 713


    Informations de presse

    Florence Maniquet – Communications Manager Delhaize Belgique
    Tél.: +32 (0)2 412 83 16 – E-mail : fmaniquet@delhaize.be

    Roel Dekelver – External Communications Manager Delhaize Belgique
    Tél. : +32 (0)2 412 84 51 – E-mail : rdekelver@delhaize.be

    Source AFSCA

  • THIMÉON / LUTTRE: Les Dalton. Et encore, pas Joe, Jack, ni même William. Juste quatre Averell

    Quatre « Averell » et un carjacking...

    Résultat de recherche d'images pour "carjacking sudinfo"

    Les Dalton. Et encore, pas Joe, Jack, ni même William. Juste quatre Averell. Ou même deux Averell et deux Rantanplan... Du lourd, du planifié, de l’organisé, du pensé.

    Le soir du 15 février 2017, ils avaient pas mal imbibé leur pe- tit neurone en faisant la fête. Alors quand ils ont croisé une Mercedes 220 CDI vers 23h30 sur une route tranquille du côté de Thiméon, la tentation a été trop forte: ils ont mis le gyrophare, ont coincé le véhicule, menacé le conducteur d’une arme et lui ont piqué à la fois sa Merco et sa Rolex. Ils sont en aveux, mais l’un d’eux précise : « C’était pas un gyrophare de police, mais une lampe LED de tuning » assurent-ils désormais. N’empêche, le conducteur de la Mercedes y a cru, surtout quand il s’est retrouvé avec un flingue sous le nez. Les Dalton, eux, ont fait un selfie devant la voiture volée...

    C’est après que les choses se sont gâtées pour les Averell de service. D’abord, c’était une boîte automatique, pas facile à conduire quand on n’a pas l’habitude... Et puis, les champs étaient détrempés de pluie et la Mercedes... c’était pas un 4x4, alors ils l’ont embourbée. « On était au milieu des champs, on n’avait pas d’argent pour appeler un taxi. Alors on a marché pendant 2 ou 3 heures pour rejoindre la gare de Luttre » reconnaissent-ils... Bref, quand ils sont enfin parvenus à la gare de Luttre, un peu avant 6 heures du matin, deux d’entre eux se sont affalés dans la salle d’attente tandis que les deux autres ont tenté -en vain- de carjacker un autre véhicule sur le parking.

    Aujourd’hui, c’est l’heure des comptes. Logan a été interné, il n’est donc pas concerné par la procédure pénale. Les trois autres sont très jeunes -20 ans à peine et sans casier judiciaire. Pour leurs avocats, notamment Me Thomas Puccini et Me Christian Mathieu, il y a ce contexte d’alcool et d’effet de groupe qui a malheureusement joué, et si les faits de carjacking (la nuit, en groupe, avec des armes, en utilisant un véhicule...) sont gravissimes, Stevens, Benjamin et Johnny ne sont pas de mauvais garçons et une peine de prison porterait préjudice à leur avenir social et professionnel. Ce sont des peines de travail et des sursis probatoires qui ont été plaidés. Du côté du parquet, le substitut Emmanuel Verbrigghe soupçonne les quatre jeunes d’avoir voulu jouer les « grands délinquants » et d’avoir volé la Mercedes dans le but d’aller ensuite braquer une station essence de Thiméon. Il a requis des peines sévères sans s’opposer à un éventuel sursis. Jugement le 22 juin.

    Article d'AN.D dans la Nouvelle Gazette du 9 juin2017