- Page 3

  • A la une du 7dimanche (gratuit chez votre boulanger) du 24 décembre 2017 + vos bons plans sorties

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,une,2017,décembre,24,7,dimanche,bon,plan,sortie

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,une,2017,décembre,24,7,dimanche,bon,plan,sortie

  • La météo de l'IRM du 24 décembre 2017 et les prévisions

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2017,décembre,24,25

    Prévisions pour aujourd'hui et cette nuit

    Aujourd'hui, douceur et grisaille restent au programme avec toujours de fines bruines par endroits, et une visibilité parfois réduite en haute Ardenne. Maxima de 6 à 8 degrés en Ardenne et de 9 à 10 degrés dans autres régions. Vent modéré de sud-ouest, le long du littoral parfois assez fort avec des pointes de 50 km/h. 

    Ce temps doux et humide nous accompagnera également durant le réveillon de Noël. Nuages parfois accompagnés de fines bruines, et mauvaises visibilités sur les hauts plateaux de l'Ardenne seront encore au rendez-vous. Minima de 4 à 8 degrés en allant des Hautes Fagnes au littoral. Vent modéré de sud-ouest, le long du littoral parfois assez fort avec des pointes de 50 km/h.

    Prochains jours

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2017,décembre,24,25

  • Info santé : Une grippe virulente est à nos portes !

    Le début de l’épidémie est attendu pour la semaine du Nouvel an

    Résultat de recherche d'images pour "grippe"

     

    Une violente épidémie de grippe sévit en France. Chez nous, elle est attendue d’ici une petite dizaine de jours. Pour les populations à risque, il est encore temps de se faire vacciner.

    Courbatures, douleurs articulaires, maux de tête, nez qui coule, toux, bronchite, conjonctivite, fièvre élevée supérieure à 39 degrés, frissons, bouffées de chaleur… Voici tous les symptômes principaux de la grippe. Cette vilaine maladie est à nos portes. 

    La grippe sévit fortement en France mais l’épidémie n’est pas encore chez nous. Si les frontaliers risquent de tomber plus rapidement malades, le reste de la Belgique devrait être épargné jusqu’à la fin des vacances de Noël. Le nombre de patients souffrant de la grippe est actuellement très faible. L’institut supérieur de santé publique affirme d’ailleurs que le taux de consultations pour syndromes grippaux reste au niveau de base. Seulement deux échantillons respiratoires positifs pour influenza A (H1N1) ont été récoltés cette semaine par leurs médecins vigies 

    L’épidémie devrait débuter après le nouvel an. Le retour au travail et sur les bancs de l’école devrait favoriser la transmission de la maladie. » Le seuil épidémique est établi en Belgique à 139,5 consultations sur 100.000 habitants. Une épidémie dure entre neuf à dix semaines. Elle commence en début janvier et se termine dans le courant du mois de mars. Pendant le pic, on a compté jusqu’à 2.500 décès par semaine les années précédentes. « Pour éviter d’attraper la grippe, j’ai trois conseils. Le premier est de se laver les mains régulièrement avec du savon ou une solution hydroalcoolique. La raison, le virus de la grippe peut survivre douze heures sur les vêtements et plusieurs jours sur les surfaces comme les poignées de porte ou les claviers d’ordinateur », affirme Marc, médecin depuis plus de 30 ans. « Le second est de se faire vacciner. Même si l’épidémie est déclarée, il n’est jamais trop tard. Cette petite piqûre est recommandée pour les personnes âgées de plus de 65 ans, celles atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes… Enfin, mon dernier conseil est pour les malades de la grippe. Ils doivent impérativement prendre du repos et ne pas aller travailler. Le virus induit une forte fatigue, il est donc dangereux de se déplacer. Travailler grippé provoque en plus une contamination des collègues et une expansion de l’épidémie ».

    source : article  ALISON V sudpresse

  • Info santé : Rappel d'amuse-gueules frais de chez Aldi à cause de la présence de listeria!

    En collaboration avec l’Afsca, Aldi retire de la vente et rappelle auprès des consommateurs son produit « Amuse-gueules frais » en barquette en plastique, à cause de la présence de listeria, indique l’enseigne de supermarchés dans un communiqué vendredi.

    Le produit concerné possède la dénomination commerciale Amuse-gueules frais 240 g, de la marque Excellence et à consommer jusqu’à 27/12/2017 et 28/12/2017.

    Les numéros de lots en question sont DIV318V0730 et DIV318V0731, vendus à partir du 18 décembre.

    Aldi demande à ses clients de ne pas consommer le produit et de le ramener en magasin.

  • Pont-à-Celles: vols en baisse sur la zone Brunau

    pont-à-celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2017,décembre,19,vol,luttre,rue,obaix,cambriolage

     

    Ce mercredi, j’annonçais une vague de vol sur l’entité Cellipontoise. Il semblerait que je me suis trompé et que tout aille bien dans notre entité. Je vous invite à lire l’article ci-dessous et la réponse de nos autorités à ce sujet. Désolé de vous avoir distillé de mauvaises informations…

    Mon article du mercredi 19 décembre 2017, un clic sur ce lien

    Article de la Nouvelle gazette du 21 décembre

    Une tentative de cambriolage a été commise le week-end dernier, dans la rue d’Obaix à Luttre. Depuis 7 ans, un couple est installé dans cette rue et s’y plaît beaucoup. Toutefois, sur ce laps de temps, c’est la troisième fois que ce jeune ménage est confronté à des intrusions diverses, dont deux vols.

    Samedi soir, aux alentours de 22h00- 22h30, le couple était installé dans la maison, tous volets fermés, et c’est, semble-t-il, ce qui a inspiré les apprentis voleurs à essayer de s’introduire dans cette habitation. Ils ont escaladé une barrière un peu plus loin et sont remontés jusqu’à leur habitation. Les propriétaires ont entendu du bruit et se sont inquiétés : arrivés dans leur cuisine ils ont constaté que la porte et le volet avaient été forcés.

    Constatant que la maison n’était pas vide, les cambrioleurs sont repartis bredouilles, mais laissent des dégâts préjudiciables aux victimes. Outre les dégâts, le temps perdu et les assurances qui enragent, parce qu’elles doivent intervenir 3 fois en sept ans, c’est le ras-le-bol qui s’installe chez eux. Toutefois, il n’est pas ici question de parler de vague de vols, nous dit-on du côté de la zone Brunau, qui dessert les communes de Pont-à-Celles, mais également de Fleurus et des Bons Villers.

    Nous avons effectivement été avisés de cette tentative de vol, rue d’Obaix », confirme le commissaire divisionnaire Christian Marit, à la tête de la zone Brunau. « Une enquête a bien sûr été ouverte, et tout est mis en œuvre pour retrouver ces apprentis cambrioleurs. Mais de là à laisser sous entendre qu’une épidémie de vols se produit sur Pont-à-Celles, il y a une marge. Les chiffres d’intervention le montrent : sur les dix derniers jours écoulés, outre ce fait constaté à Pont-à-Celles, nous avons été appelés pour deux tentatives, commises celles-ci sur Fleurus… »

    « PAS D’ÉPIDÉMIE DE VOLS »

    Les chiffres des cambriolages ont d’ailleurs été présentés ce lundi soir, lors du dernier conseil communal de Fleurus. « Ceux-ci montrent de manière objective, justement, une baisse générale des cambriolages sur 2017, chiffres arrêtés au 30 novembre », relate Christian Marit : «A cette date, nous avons enregistré 294 faits de vols et de tentatives de vols sur l’ensemble de la zone, contre 342 sur l’année 2016 », relate-t-on encore du côté de la police. Soit une baisse de 6,5 %… qui suit justement une très nette diminution, déjà, connue entre 2015 et 2016. « Bien sûr, malgré tous nos efforts de prévention et de présence sur le terrain, nous n’empêcherons jamais qu’un vol soit commis. Mais de là à parler d’épidémie sur notre zone, il y a une marge… »

  • Buzet, souper raclette de pontaSEL

     pont-à-celles,une,nouvelle,gazette,charleroi,vandeplas,johnny,sel

    Jeudi 11/01/2018 à 19h : souper raclette de PontaSEL - chacun apporte ses aliments (fromage, charcuterie, pommes de terre, salade,...) ainsi que sa vaisselle (couverts, assiettes, verres).

    Le SEL offre les boissons (vin, eaux, jus, café et thé).

    Maison de village de Buzet, rue Paul Pastur, 1A à Buzet.

    Info : gilles_delforge@hotmail.com - 0475740366.

    SEL veut dire «Système d'Echange Local».

    Le SEL Coup de pouce est un réseau dont les membres échangent entre eux des services (non professionnels), mais aussi du savoir (-faire). Parfois aussi, on se prête des objets ou on les cède, par exemple des produits de nos jardins. Les échanges sont mesurés dans une unité autre que l'argent, les bon'heures, dans le désir d'évoluer vers plus de citoyenneté et de solidarité. Une heure de prestation = un bon'heure, quel que soit le service et quelles que soient les compétences de la personne qui l’a rendu. il y a une petite cotisation en euros et en temps.

    Vous êtes intéressé-e ?

    Lisez notre charte et nos règles du jeu, puis inscrivez-vous à l'une de nos prochaines réunions .

    Source: https://lesel.be/s/index.asp

     

  • La une de la Nouvelle gazette de Charleroi du 23 décembre 2017

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,une,2017,décembre,23

  • La météo de l'IRM du 23 décembre 2017

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,irm,météo,prévision,forecast,2017,décembre,23

    Prévisions pour aujourd'hui et cette nuit

    Ce matin, la journée débutera à nouveau sous les nuages bas et de la brume, puis cette grisaille finira par graduellement se dissiper. La nébulosité restera néanmoins abondante et de fines précipitations demeureront possibles. Les maxima seront compris entre 6 ou 7 degrés en Hautes-Fagnes et localement 10 degrés dans l'ouest du pays. Le vent d'ouest à sud-ouest sera modéré dans l'intérieur et parfois assez fort à la mer. 

    Ce soir et cette nuit, la situation n'évoluera guère: on attend à nouveau une nébulosité abondante, quelques faibles pluies et localement de la brume ou du brouillard. Les minima varieront entre 4 et 9 degrés, sous un vent modéré d'ouest à sud-ouest. 

  • Info santé: rappel d'aliments spécifique pour les enfants atteints de phénylcétonurie.

    Rappel d'aliments spécifique pour les enfants atteints de phénylcétonurie.
    Problématique : Possible présence de Salmonella Agona.

    Sur base de la communication de Lactalis France, REVOGAN a constaté que des produits issus de lots d’aliments pour bébés étaient susceptibles d’être contaminés par la Salmonella Agona. C’est pourquoi, en consultation avec l’AFSCA, il a été décidé de retirer immédiatement ces produits du marché et de procéder à un rappel auprès des consommateurs. Les consommateurs sont donc priés de ne plus consommer ces produits et de les ramener à la pharmacie, où ils seront remboursés.

    Description des risques :
    Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la Salmonella Agona sont de la fièvre, des vomissements, des maux de tête, des crampes abdominales et la diarrhée et ce dans les 3 jours après l’ingestion. 


    Description du produit : 

    Taranis Nophenyl nourrissons boîte de 400g
    A consommer jusqu’au : 03/10/2018
                                                  21/02/2019
                                                  17/01/2019
    - Numéros de lot : 17C0013308
                                      L020181003
                                      L020190117
                                      L020190221

    Taranis Nophenyl enfant 1-8 ans 15 x 34g boîte de 15 sachets
    - A consommer jusqu’au : 29/11/2018
    - Numéro de lot : 17C0012851
    - Les deux produits ont été vendus dans les pharmacies du 1er juin 2017 à décembre 2017.


    Info pour les consommateurs
    - Que faire avec le produit : ne plus le consommer
    - Comment et où le ramener : en pharmacie
    - Remboursement : oui
    - Contact via mail pour les consommateurs : info@revogan.be
    - Contactez votre diététicien et/ou la pharmacie pour d’autres alternatives

    Nom et adresse du responsable
    Revogan NV
    Landegemstraat 1 
    9031 DRONGEN

  • Le bulletin N° 70 de l'AFSCA est paru.

    Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2017,décembre,22,vol,cmarket,luttre,toxico

    Le Bulletin de l'AFSCA a pour objectif d'informer le consommateur sur la sécurité de son alimentation et sur les "faits et gestes" de l'Agence en la matière.

    Téléchargez le bulletin N°70, en un clic ICI