Vote des étrangers, Pont-à-Celles en bas de classement !

Moins d’un étranger sur 5 votera à Charleroi, et encore moins à Pont-à-Celles.

Pont-à-Celles,sudinfo,johnny,vandeplas,nouvelle,gazette,charleroi,2018,août,11,vote,étranger

En Belgique, les ressortissants étrangers ont la possibilité de s’exprimer dans les urnes, mais ils ne sont pas directement considérés comme des électeurs. Ils doivent en effet réaliser quelques démarches avant de pouvoir vo- ter. Et au regard des chiffres dé- voilés par le SPF Intérieur à la date du 28 juillet, l’engouement n’est pas fameux. À Charleroi, à peine 15 % des ressortissants se rendront aux urnes. Pour notre expert politique Pierre Verjans, ce phénomène s’explique assez aisément. «En fait, les chiffres sont dans la moyenne de 2006 et 2012. La première explication, c’est qu’en Belgique, nous n’avons pas cette culture de donner aux ressortissants les instructions pour s’inscrire aux registres électoraux. Le vote est obligatoire chez nous, nous n’avons dès lors pas cette habitude. Il n’y a pas cette campagne massive pour les étrangers qu’on peut voir en France ».

Article complet de FRANÇOIS DEHUT en page 4 de la Nouvelle Gazette du samedi 11 août 2018

page4image36667184

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel