Un homme tué à cause de son chargeur de cigarette électronique

 

cigarette.jpg

Un Britannique domicilié à Wallasey, près de Liverpool, est décédé dans un incendie, la semaine dernière, après l’explosion de sa cigarette électronique. Un accident sans doute provoqué par le chargeur.

Selon les journaux britanniques relayés par metronews.fr, les pompiers estiment que c’est en fait le chargeur de la cigarette électronique qui a probablement explosé et ensuite provoqué l’incendie de la maison. Le feu s’est déclaré pendant la nuit, dans la chambre de la maison. L’homme était âgé de 62 ans. L’accident serait dû au fait que le chargeur utilisé pour faire fonctionner la cigarette n’était pas celui d’origine.

Mickael Espadana, qui tient un commerce de cigarettes électroniques à Gembloux, reconnaît qu’il faut être attentif à la qualité des chargeurs, et met d’ailleurs régulièrement en garde ses clients. « Personnellement, je prends toujours des chargeurs de marque », explique-t-il, « et je conseille à mes clients de faire la même chose. Et je leur dis de ne jamais mettre en charge leur cigarette électronique pendant la nuit. C’est quand même de l’électronique, et on ne peut pas exclure une surchauffe du réseau…  »

Problème de chargeur

Si utiliser le chargeur d’origine ou en tout cas un chargeur de marque et ne pas charger la nuit constituent les premières règles de sécurité, ce vendeur de cigarettes électroniques rappelle que l’on peut aussi les recharger via la prise USB de son pc. Des PC qu’il faut aussi recharger, comme les smartphones, tablettes …Et on sait que, l’an dernier, chez nous, une trentaine d’incendies ont été provoqués par des chargeurs des smartphones. La consigne de prudence reste donc de ne pas mettre en charge ces appareils durant la nuit, ou quand ils sont hors surveillance.

« Cela dit », fait remarquer Mickael Espedana, « sur des millions de cigarettes électroniques vendues, c’est le premier accident, sans doute dû à une mauvaise utilisation du chargeur ». Ce qui n’empêche qu’il vaut mieux prendre toutes les précautions, pour recharger une cigarette électronique ou tout autre appareil. MBV.

Source : sudinfo +

Commentaires

  • Et c'est reparti... Après les fameux 1400 empoisonnements outre-atlantiques au e-liquide. Après la supposée inefficacité de la cigarette électronique prouvée par une étude scientifique qui portait sur une majorité de sujets qui n'avaient jamais touché une cigarette electronique de leur vie. Après la vraie fausse cigarette electronique Ploom de Philips Morris qui n'était autre qu'une cigarette à combustion. Voici maintenant un incendie causé par une cigarette électronique. Voiture, eau de javel... Diable, beaucoup de choses qui engendrent des accidents domestiques devrait être interdits !

Les commentaires sont fermés.