Excellente nouvelle anti crise, La TVA à 6 % au 1er avril sur votre électricité

compteur, électrique, TVAC’est décidément le temps des cadeaux. Ou l’esprit de Noël avant l’heure, c’est comme vous préférez. Après les nouvelles classes jeudi en Communauté française, c’est le fédéral qui s’est mis d’accord vendredi avec l’ensemble des entités fédérées sur une nouvelle mouture du plan de relance tant annoncé. Sa mesure la plus populaire sera sans conteste celle touchant à la TVA sur l’électricité. De 21 %, elle sera ramenée à 6% pour les particuliers. Cela ne changera rien pour les entreprises, pour lesquelles cette partie de la facture est de toute manière déductible. La réforme entrera en vigueur dès le 1er avril de l’an prochain. Soit un peu moins de deux mois avant le retour aux urnes du 25 mai… Elle durera une grosse année et demie, jusqu’en décembre 2015. Après cela, elle sera réévaluée « au plus tard le 1er septembre 2015 ». Ce sera donc de toute façon la tâche de la prochaine majorité de dire s’il la prolonge ou non.
Tout le monde semblait d’accord sur cette mesure depuis des semaines. Tout le monde sauf le CD&V, qui a exigé une contrepartie. Elle prendra la forme d’une nouvelle série de baisses des charges.

L’accord dégage ainsi également trois enveloppes de 450 millions d’euros chacune pour diminuer le coût du travail pour les entreprises en 2015, 2017 et 2019.
DÉFICIT DE COMPÉTITIVITÉ
Ces trois mêmes années sont celles choisies pour l’augmentation des bonus à l’emploi, qui permettent d’augmenter les revenus nets des bas salaires.
Tout ceci est évidemment destiné à résorber le lourd déficit dont souffre la Belgique en termes de compétitivité de ses entreprises par rapport à nos trois voisins et principaux partenaires commerciaux
que sont l’Allemagne, la France et les Pays- Bas.
Cela leur rendra donc une bouffée d’oxygène, même si elle est très phasée dans le temps alors que le monde patronal avait plutôt espéré recevoir un électrochoc rapide.

CH C Nouvelle Gazette

 

 

 

Les commentaires sont fermés.